pasla

Ca devait être à la base une marche pour rendre hommage à Charlie Hebdo, ce journal qu'on a voulu faire taire en même que ceux qui le faisaient. Et puis le truc à pris de l'ampleur, une ampleur dingue, ca devient "une marche républicaine" où le monde entier s'invite, du président Hollande avec plein de potes présidents à Benyamin Nétanyahou et Mahmoud Abbas notamment. Une forme qui dépasse très très très largement Charlie Hebdo et ses disparus, qui auraient difficilement cautionné ce grand barnum. On s'attend donc à voir tout le monde, mais pour ceux qui suivent on a un doute...

  1. Dieu
    Un dimanche avec tout ce ramdam, il doit forcément être occupé. Et les apparitions, d'habitude, il les fait plutôt en privé.
    Pourquoi c'est dommage: on aurait 2-3 trucs à lui demander...
  2. Pascal le grand frère
    Quand la nation se ressemble, on aurait besoin de grands hommes avec des t-shirts moulants pour mener le peuple vers plus de justice.
    Pourquoi c'est dommage: il aurait pu régler le problème en quelques minutes, juste en prenant 1 million de personne à part.
  3. Patrick Balkany
    Un dimanche, jour de galette, ça se comprend. Que la fève soit avec lui.
    Pourquoi c'est dommage: ça aurait fait un beau live tweet.
  4. Kim-Jong Un
    D'abord pour nous rassure un peu sur le fait qu'il va bien. Et quitte à réconcilier le monde entier, autant y aller a fond.
    Pourquoi c'est dommage:on n'est pas trop sûr, mais ca ferait une belle photo.
  5. Jean-Marie Le Pen
    Voir des "gauchistes", des "PD" et des "rouquins" dans le même cortège, ça va lui faire un peu trop.
    Pourquoi c'est dommage: qui a dit que c'était vraiment dommage ?
  6. Le Pape François
    Pour une marche devenue paradoxalement une grande messe, c'est presque étonnant.
    Pourquoi c'est dommage: entendre "je suis Charlie" en 36 langues, c'est toujours classe.
  7. Harald Schumacher et Patrick Battiston, main dans la main
    Si on doit parler de vraie réconciliation et d'unité, c'est eux qui devraient être en tête du cortège.
    Pourquoi c'est dommage: parce que ces images de 1982 nous hantent encore.
  8. Fidel Castro
    Annoncé mort sur Twitter il y a 3 jours, Fidel reste caché à Cuba, pour garder le suspense.
    Pourquoi c'est dommage: on aurait bien eu besoin de mecs en survet et d'un discours de 12 heures. Et parce que ça aurait fait un beau "je suis fidèle".
  9. Toute l'équipe du PSG, privée de sortie pendant une semaine
    Un lendemain de cuite en Corse, forcément, ça laisse des traces.
    Pourquoi c'est dommage: une belle occasion ratée de les voir vraiment unis.
  10. L'envoyé spécial de BFM TV qui dira tous les 1/4 d'heure "ici au siège du FN, rien de nouveau..."
    Et qui regrette presque déjà les évènements des derniers jours, "y'avait de l'ambiance coco".
    Pourquoi c'est dommage: on aurait bien besoin de TOUTES les caméras pour bien couvrir CHAQUE METRE de la marche parisienne.
  11. (bonus) Yoda & Dark Vador
    L'équilibre de la Force, c'est important.
    Pourquoi c'est dommage: Ca aurait fait un bon teaser pour Star Wars 7.

Ca fait comment deux millions de personnes dans les rues ?