Le catch, avant d'être un combat scénarisé (et non pas truqué comme le veulent les préjugés !) entre deux athlètes sur-entrainés, c'est un show. Et le show passe par beaucoup de choses : la beauté des matchs, l’intérêt de l'histoire entourant les lutteurs, les effets de lumières et de pyrotechniques, mais également par la musique. La musique dans le catch, c'est ce qui permet de définir la mentalité et le personnage d'un catcheur. C'est pourquoi la musique est si importante dans le show, elle complète le personnage d'un lutteur. En plus d'être aussi utiles, certaines sont vraiment bonnes. Vous risquez même de reconnaître certains groupes connus qui ont décidé de collaborer avec la plus belle compagnie au monde : la WWE.

  1. Metalingus d'Alter Bridge (Chanson d'entrée de Edge) : Edge est un catcheur canadien surnommé "The Rated R SuperStar" ("Rated R" étant l'équivalent du sigle "-18" aux États-Unis). Un catcheur très apprécié chez les fans de rock puisqu'il évoque la fougue et l'attitude rebelle de ce style de musique. Une bonne chanson métal lui va alors comme un gant. Alter Bridge à la baguette, on tient alors une très sympathique musique d'entrée.
    http://www.youtube.com/watch?v=K4QkHnPafO4
  2. Ain't No Grave de Johnny Cash (Chanson d'entrée de The Undertaker) : "Undertaker" signifie "Fossoyeur", cela vous donne une petite idée du personnage. Si vous n'avez toujours pas capté le message, The Undertaker est un catcheur légendaire prenant le rôle d'un homme dénué de tous sentiments, de toutes émotions, tout droit sorti de la Vallée de la Mort. On prend alors Johnny Cash et son mythique "Ain't No Grave", on y ajoute quelques sons de clocher et on obtient une musique d'entrée à faire frissonner un mort.
    http://www.youtube.com/watch?v=QxSGgmSPDcA
  3. Real American de Rick Derringer (Chanson d'entrée de Hulk Hogan) : Hulk Hogan est le lutteur dont vous aurez sans doute le moins de mal à reconnaître. Véritable légende dans le business, il incarne l'américain défenseur de la liberté et des droits des hommes. Il est également l'un des catcheurs qui perpétue le stéréotype du lutteur bouffé aux stéroïdes. Enfin, sa chanson d'entrée fut composée par Rick Derringer, un guitariste américain qui a notamment collaboré avec le célèbre chanteur comique américain Weird al Yankovic. "Real American" est considéré comme beaucoup comme l'hymne du catch à l'américaine.
  4. The Game de Motörhead (Chanson d'entrée de Triple H) : Composée par Jim Johnston, le directeur musical de la WWE (Vous vous souvenez, je vous en ai parlé plus haut, mais si, la plus grande compagnie de catch au monde), elle fut proposée à Motörhead, qui accepta de jouer ce morceau. Depuis 2001, Triple H se pavane avec ce titre comme chanson d'entrée. Et mine de rien, quand il débarque, ça fait toujours aussi badass.
    http://www.youtube.com/watch?v=DqIxJUDW388
  5. Whatever de Our Lady Piece (Chanson d'entrée de Chris Benoit) : Considéré comme beaucoup comme le meilleur technicien de tous les temps, Chris Benoit nous a tragiquement quitté en 2007 à la suite d'une histoire morbide dans laquelle il a tué ses deux fils et sa femme avant de se pendre alors en pleine gloire dans le business du catch. Ce qui a fortement terni l'image de la WWE aux États-Unis. La chanson "Whatever" du groupe canadien Our Lady Piece l'a suivi pendant quatre ans à la WWE et demeura comme sa dernière musique d'entrée. Repose en paix Chris, les fans ne t'oublient pas.
  6. One of a Kind de Breaking Point (Chanson d'entrée de Rob Van Dam) : Rob Van Dam, aucun lien de parenté avec Jean-Claude, et sûrement aucune comparaison possible (en tout cas pas sur le plan philosophique). Aujourd'hui à la TNA, la deuxième compagnie mondiale très très loin derrière la WWE, celui dont le nom était souvent abrégé en RVD (Avec l'accent anglais s'il vous plait, mettez-y un peu de bonne foi !) fut très longtemps le symbole de la fédération ECW, une compagnie extrême rachetée par la WWE en 2001. Très souple, très agile, Rob Van Dam plait aux foules comme beaucoup d'autres lutteur de haute voltiges. Sa chanson d'entrée à la WWE fut interprété par Breaking Point, un groupe de rock américain éphémère.
    http://www.youtube.com/watch?v=5bO5BAujCbk
  7. Sexy Boy de WWE Productions (Chanson d'entrée de Shawn Michaels) : The Heart Break Kid (HBK); le bel homme qui fait chavirer le coeur des jeunes femmes et détruit le menton des jeunes (et des vieux) catcheurs grâce à son coup de pied dévastateur et assez spécial comme la plupart des prises de catch : le Sweet Chin Music. Une autre légende du business qui a pris sa retraite pas plus tard qu'en 2010. Sa chanson fut produite pas les responsables artistiques de la WWE amenés par le génial Jim Johnston. Et en plus d'être un excellent lutteur, il chantait sur sa propre chanson d'entrée. Si c'est pas la classe ça, qu'est ce qu'il vous faut ?
  8. I am Perfection de Cage9 (Chanson d'entrée de Dolph Ziggler) : L'un des lutteurs montants de la fédération à l'heure actuelle (ou futur-ex lutteur montant, ça va très vite dans le business), Dolph Ziggler et sa chevelure à la Drago Malefoy s'est vu gratifié d'un titre interprété par Cage9, un groupe américain quasi-inconnu pour le moment. Le titre en dit long sur la personnalité du catcheur "I am Perfection" est un bon titre rock a écouter les lunettes de soleil sur le nez et la chevelure au vent. Comme on dit outre-manche : ce n'est pas de la prétention, c'est de la confiance en soi.
  9. Oh Radio ! de Watt White (Chanson d'entrée de Zack Ryder) : Look ridicule, prétention démesurée et fâcheuse tendance à trop ouvrir sa bouche, Zack Ryder, un autre lutteur montant à la WWE, avait tout pour se faire virer trois mois après sa signature à la fédération, il risquait de faire face à ce terrible constat : si les fans n'accrochent pas, tu pars. Cependant, les fans ont accrochés à Zack Ryder et ses vestes fluorescentes un peu de la même manière qu'une blague stupide peuvent vous faire éclater de rire. C'est kitsch, c'est ridicule, c'est stupide, mais c'est assumé. La chanson qui l'accompagne dans ses entrées suit la même lignée, "Oh Radio !" a été composée par Jim Johnston (encore lui !) et interprétée par un jeune chanteur nommé Watt White. Cette chanson lui va comme ses vestes : ça fait pourri au premier abord, mais en y regardant de plus près, ça en devient presque classe.
    http://www.youtube.com/watch?v=kje0P4I7URU
  10. Basic Thuganomics de John Cena (Chanson d'entrée de... euh, John Cena) : Encore un qui chante et qui catche. Qu'est ce qu'ils sont fort ces mecs en slip ! John Cena est aujourd'hui LE catcheur numéro 1 à la WWE. Sans être le plus talentueux sur un ring, il reste l'un des meilleurs pour mettre le feu à une salle. Rappeur à ses heures perdues, il compte déjà deux albums à son actif. Ce titre "Basic Thuganomics" était utilisé pour ce qui est majoritairement décrite comme la période où son personnage était le plus intéressant. Aujourd'hui adulé par les uns et détesté par les autres, beaucoup lui reprochent d'être trop favorisé par la fédération qui lui fait gagner beaucoup trop de matchs sans pour autant qu'il soit le plus talentueux catcheur de la compagnie. Car oui, le catch, ça reste avant tout scénarisé, et ce n'est pas toujours le meilleur qui gagne, c'est les scénaristes qui décident !
    http://www.youtube.com/watch?v=b_Xhn8x55L0

Et vous, vous en voyez d'autres ?

Source : wwe

Crédits photo (creative commons) : peasap