Vous avez des ampoules aux pieds à force de treks dans le désert marocain et de randonnées sur le Piton de la Fournaise ? Suivez l’équipe du Guide Évasion et découvrez les 10 façons les plus insolites de se déplacer.

  1. En monorail suspendu à Wuppertal
    Crédits photo : Truus, Bob & Jan too!

    L’Einschienige Hängebahn System Eugen Langen (c’est son p’tit nom) est une véritable institution ! Plus vieux monorail du monde, il était initialement prévu pour la ville de Berlin. Mais c’est dans une charmante ville à l’Ouest de l’Allemagne qu’il transporte aujourd’hui 82 000 personnes par jour à 60 km/h sur ses 13,3 km de rails culminant entre 8 et 12 mètres de haut. Sachez qu’en 1950, un passager pas comme les autres, Tuffi, un éléphant de plusieurs tonnes a été pris de panique et s’est jeté du haut de la cabine. Rassurez-vous, le pachyderme s’en est sorti indemne. Les gens qui passaient en-dessous aussi. Tout est bien qui finit bien.

  2. En voiture panier à Madère
    Crédits photo : Ghislain Sillaume

    Un canapé en osier (caixa) monté sur des patins de bois (malhares) enduits de suif ou de savon : vous avez face à vous les taxis officiels des madériens, conduits uniquement par les descendants d’un carreiro. En pantalon blanc, chemise blanche et chapeau de paille, ils sont 150 à se partager le « tobbogan » entre Monte et le centre de Funchal. La glissade dépend du revêtement : si la route est goudronnée, la descente est lente ; si elle est pavée, la descente est ultrarapide mais… attention aux secousses !

  3. À dos d’éléphant en Thaïlande
    Crédits photo : Canolais

    Oui, Tuffi, l’éléphant du monorail de Wuppertal est aussi un moyen de transport ! Plus gros mammifère terrestre, l’éléphant fut autrefois longtemps réservé aux soldats de l’armée du Siam. Utilisés dans les exploitations minières ou forestières pour leur extraordinaire force, ils furent longtemps maltraités.
    Depuis quelques années, ils sont choyés et utilisés comme montures pour des safaris dans la jungle thaïlandaise. L’avantage, c’est que l’éléphant a moins de bosses que le chameau, son équivalent dans le désert marocain...

  4. En tuk-tuk en Thaïlande
    Crédits photo : Bruno

    Si vous êtes en Thaïlande et que l’éléphant vous tente moyennement, vous pouvez toujours vous rabattre sur le tuk-tuk (prononcer « touk-touk »). Sorte de petit tricycle, il est constitué d’un scooter doté d’un moteur à deux temps (d’où le doux bruit "touk touk") et d’une carriole où s’assoient les passagers. Taxi bon marché, il est très populaire dans les grandes villes et le sud du pays. Vous avez tuk compris ?

  5. En rickshaw en Inde
    Crédits photo : Siepert

    Pas vraiment tuk-tuk , ni tout à fait pousse-pousse, le rickshaw est une carriole tirée par un vélo. Remplaçant peu à peu les palanquins jugés trop lents, il est comme le tuk-tuk, un taxi rapide et bon marché. De plus en plus, certains rikshaws se motorisent et s’affublent d’une carrosserie automobile. Ils deviennent alors des autorikshaws… Logique !

  6. En téléphérique à NYC
    Crédits photo : Royal Olive

    Le Roosevelt Island Tramway est un double téléphérique suspendu à 76 m de hauteur et qui relie Roosevelt Island à Manhattan en 2 minutes 50 top chrono. Construit par un Français, il apparaît dans de nombreux films, dont le premier volet de la saga Spider Man, où le héros devait choisir entre sa bien-aimée et une rame pleine de jeunes écoliers… À votre avis, qui a-t-il choisi ?

  7. En tramway à Lisbonne
    Crédits photo : trams aux fils

    Héritiers des tramways hippotractés de 1873, les electricos sont devenus les icônes de la capitale portugaise. On compte aujourd’hui 48 km de voies ferrées. Mais de toutes, la ligne 28 est la plus pittoresque car elle traverse le quartier historique. Petit aide mémoire : les tramways jaunes c’est pour le service public et les tramways rouges pour les touristes. Facile à retenir.

  8. En Bierbike à Berlin
    Crédits photo : Gertrud K.

    On vous en a déjà parlé, mais parce qu’on adore, on vous en reparle encore ! À Berlin, il existe un concept complètement dingue, le Bierbike, qui réunit deux des plus grandes passions allemandes : le vélo et la bière ! Pendant que 10 pédalent, 6 se laissent porter, et tous (sauf Sam celui qui conduit) boivent de la bière, embarqués dans un gros tonneau ! Qui c'est qui va partir en week-end à Berlin bientôt ?

  9. En Jeepney aux Philippines
    Crédits photo : yoodz

    À mi-chemin entre un bus, une jeep et un tracteur, la jeepney est emblématique des Philippines. Bariolées de couleurs criardes, remplies à ras bord, et parfois même jusque sur le toit, elles sont en réalité de vieilles jeeps américaines réhabilitées, qui servent de taxi populaire. On y monte quand on veut et pour descendre il suffit de taper sur le toit avec une pièce, destinée, bien sûr, au chauffeur. Les derniers modèles sont électriques et ont la climatisation de série... Des Autolib’® avant l’heure, en sorte !

  10. En métro à Paris
    Crédits photo : Dubwise Version

    On ne sait pas pour vous, mais on imaginait difficilement un top sur les moyens de transport insolites sans le métro parisien. Il faut dire que, pour les habitués comme pour les novices, le métropolitain réserve parfois quelques surprises ! On aime particulièrement ses couleurs, ses odeurs, ses heures de pointe… Passage obligé de tous bons touristes et quotidien pour tous bons Parisiens, il laisse en général un souvenir impérissable. On n’a pas dit bon…

Et vous, connaissez-vous d'autres moyens de transport insolites ?

Source : Un billet pour l'évasion