On est dimanche, c'est l'heure de la playlist. De Mozart à Kanye West en passant par Freddie Mercury, les musiciens ont toujours eu une petite tendance à l'égocentrisme, et la plupart du temps ça se voit dans leurs chansons. Quand on vise le tube à stade, le hit à portée planétaire, il ne sert à rien de se la jouer gagne-petit et de chanter que notre chanson vaut bien celle d'un autre. Non, il faut avoir de la poigne, de l'entrain, bref du melon. Voici une playlist des chansons qui annoncent dès le début leurs ambitions : celles de devenir les best "fucking" song du monde, rien que ça...

  1. Ten Years After - Rock & Roll Music to the World
    Un des plus grands guitaristes de l'Histoire, un Anglais adopté par les Américains qui a laissé sa trace à Woodstock, une progression blues sur une Gibson ES 335 et des paroles sans ambiguïté, "I only shout and leave the rest to my guitar", Alvin Lee était légitime pour signer cette offrande rock à l'humanité. Le rock'n'roll ultime a désormais son hymne.

  2. Led Zeppelin - Rock'n'roll
    Avant les Red Hot Chili Peppers, Led Zeppelin avait bâti le groupe dans lequel chacun des 4 membres avait une importance égale. Il leur revient donc le droit de signer un morceau au titre aussi pompeux que "Rock'n'roll", comme si ça n'avait plus beaucoup de sens de faire du rock aux racines blues après eux.

    http://www.youtube.com/watch?v=c1Hb9ABpyts

  3. Mano Negra - Rock'n'roll Band
    Tout est dit dans cette chanson : les tournées merdiques, le bassiste qui fait chier, le patron de la salle qui ne veut pas payer, et une envie irrépressible de remuer la tête. Let's Dance, le rock ne doit pas servir à autre chose.

  4. Lenny Kravitz - Rock'n'roll is Dead
    Pour une chanson prophétique annonçant la mort du rock, personne ne pouvait mieux que Lenny Kravitz jouer le rôle du fossoyeur. Après avoir piller Hendrix, les Stones, Led Zep ou Ten Years After, Kravitz fait son beurre sur les cendres fumantes de la Flying V, exhumant tous les clichés du rock d'autrefois. Si Lenny Kravitz est le parangon du rock, alors oui, le rock est mort.

  5. Tenacious D- Tribute
    C'est la plus grande et la meilleure chanson du monde. Voilà comment est introduite cette chanson par Jack Black, qui excelle dans la parodie au point de signer une perle que beaucoup aurait voulu être capable de faire. La chanson (et le clip fantastique) s'empare du mythe de cette rencontre entre Robert Johnson et le diable au croisement d'une route et fait tenir en 4 minutes tout ce qu'il faut pour faire un classique, dont des solos de guitare à faire écouter dans toutes les écoles. Ne cherchez pas, tout est là.

  6. Eminem-Rap God
    Eminem savait qu'il devait taper un grand coup en sortant la suite son album légendaire "The Marshall Mathers Lp", c'est chose faite avec "Rap God". Un titre modeste s'il en est. S'autoproclamer Boss du rap game ? C'est bon pour Booba, Eminem vise haut très haut. Au-dessus, il n'y a personne. Dans tous les cas c'est ce qu'il proclame et en écoutant le morceau on est presque tentés de le croire.

    http://www.youtube.com/watch?v=M2OoIFvTQ7w

  7. Bowling for soup- A really cool dance song
    Bowling for Soup a subi les pressions de sa maison de disque, qui leurs réclamaient un vrai single depuis quelque temps. Ils ont décidé de répondre avec cette chanson dansante autoproclamée "cool dance song". Les paroles dévoilent notamment que leurs situations de pères de famille ne leur permettent plus de continuer à faire des chansons de punk, d'où ce titre, qui d'après ne peut devenir qu'un succès : "It’s our attempt at a dance song/A really cool dance song/It’s gonna be a great big hit!"

  8. Kery James-Le retour du rap français
    Kery était parti dans une mini retraite avant la sortie de cette chanson. Selon lui, son absence ne fut qu'une pause dans l'histoire du rap. Les autres n'ont fait que faire de la chanson et de la pop. La chanson ne fait qu'expliquer qu'il est le seul à pouvoir supporter le lourd héritage du rap hexagonal. En bref, Kery James se la pète sévère. Il a beau clamer que "Leurs rap a la grosse tête" on voit bien dans ses paroles qu'il pense être le seul à détenir la vérité "Mais mon rap a une clairvoyance/Mon rap a ses défauts, mais il marche vers la lumière" "Mon rap a quelque chose de trop vrai/Qui transcende les re-fré, les inspire au progrès". Elle est bien ta chanson Kéry, mais c'est pas la modestie qui va te tuer.

    http://www.youtube.com/watch?v=C9BvPmp6eNQ

  9. Kanye West - I'am a god feat God
    Eminem est un "Rap God" ? Kanye est un dieu tout court, et vu qu'il est dans la grande famille des dieux, il se permet d'inviter le gros barbu en personne pour lui prêter main-forte pour les choeurs. On n'est plus sur du melon là, c'est limite clinique... Mais bon c'est pour ça qu'on l'aime aussi.

  10. Queen - We Will Rock You
    "Cherchez pas les mecs, on va vous rocker la face. Ça vous va, ça vous va pas ? Nous, personnellement on s'en beurre les noix parce qu'on va vous rocker la face." Voilà en gros le sens du titre de la chanson de Queen, un groupe peu connu pour sa modestie. Bon, on peut pas vraiment leur en vouloir parce que c'est vrai que ça rock putain de bordel de merde !

    http://www.youtube.com/watch?v=XMLiqEqMQyQ

Crédit photo : Jim Summaria