Lassé du quotidien et de son inexorable routine ? Fatigué du bruit de la ville et de la fureur de notre société sans pitié ? En quête de paix et de spiritualité ? Vous recherchez un endroit où vous retirer pour le restant de vos jours ou pour une durée indéterminée et débuter une introspection loin de tout ? Ne cherchez plus, voici 10 suggestions de monastères complètement isolés…

1. Les Monastères des Météores (Grèce)

Un ensemble de monastères perchés sur différentes masses rocheuses qui n’étaient jadis accessibles que par un système de paniers suspendus à la montagne (depuis, des escaliers ont été creusés dans la roche). Situé au Nord de la Grèce, cet endroit pittoresque fut fondé, d’après la légende, par Saint Athanase, qui fut porté par un aigle, tel Gandalf dans Le Seigneur des Anneaux, jusqu’au sommet de la montagne. Inutile de dire que depuis, les aigles n’assurent plus le transport.

2. Le Monastère de Key (Inde)

On reste dans l’univers de Tolkien avec ce monastère bouddhiste, qui n’est pas sans rappeler la cité de Minas Tirith. Un monastère de plus de 1000 ans, qui sert de centre d’entraînement aux Lamas, et qui culmine à 4116 mètres d’altitude, connu pour avoir essuyé au fil du temps un grand nombre d’attaques.

3. Le Monastère de Phuktal (Inde)

Un lieu assez incroyable, construit à flanc de falaise, à l’entrée d’une grotte située à presque 4000 mètres au-dessus du niveau de la mer. 70 moines bouddhistes y vivent.

Phugtal Gompa, the most remote buddhist monastery of Zanskar, which is accessible only by foot. Ladakh, north India #himalayas

A post shared by Qu?nh Anh Nguyen (@quynhanhphoto) on

4. Le Monastère d'Ostrog (Monténégro)

Intégrer le monastère de l’église orthodoxe serbe d’Ostrog, revient à régulièrement rencontrer des touristes qui viennent admirer le panorama mais aussi rechercher les miracles que sont censées apporter les saintes reliques qu’on peut y trouver. Pour la tranquillité totale on repassera. À noter que le lieu est considéré comme une sorte de carrefour des religions catholique, musulmane et orthodoxe.

6. Le Monastère Xuan Kong (Chine)

Celui-là aussi est plutôt difficile d’accès. Il suffit de le voir pour s’en convaincre. Presque miraculeusement « fixé » à une imposante paroi rocheuse, il défie la gravité depuis sa construction en 491.

7. Le Monastère Popa Taungkalat (Birmanie)

Planté sur une ancienne cheminée volcanique, ce spectaculaire et très isolé monastère est situé au mont Popa, qui est considéré comme le lieu où ont trouvé refuge les esprits de 37 Grands Nats. Le mont qui s’impose également comme un oasis de verdure dans le désert birman.

8. Le Monastère Saint-Georges (Syrie)

Érigé au Vème siècle, détruit par les Perses puis reconstruit en 1901, ce monastère chrétien se trouve sur un site sacré mentionné dans la Bible.

9. Le Monastère de Sumela (Turquie)

En plein parc national d’Altindere, le monastère de Sumela attire lui aussi de nombreux touristes. Il faut dire que l’endroit est plutôt pittoresque. Accroché au pied d’une falaise, ce lieu dont les origines remontent à 386 a été rénové par le gouvernement turc après avoir été abandonné et pillé. Pôle culturel et historique majeur, il a aujourd’hui retrouvé toute sa superbe et trône fièrement au cœur d’une nature spectaculaire.

10. L'Abbaye Saint-Martin du Canigou (France)

Parce que tous les lieux précédemment cités sont situés très loin de chez nous et qu’il fallait bien proposer une alternative plus raisonnable en terme de distance, nous avons sélectionné pour vous cette abbaye romane baignée par la nature luxuriante et bienveillante du massif du Canigou. Pas un monastère à proprement parler mais un endroit qui accueille régulièrement les personnes désireuses de venir se ressourcer dans la prière et le recueillement. Les touristes sont aussi les bienvenus.

Je rêvais d'un autre monde ?

A post shared by Hélène Nunez (@helnunez) on

Vous pouvez faire une croix sur le Wifi.