On va tout de suite commencer par une vérité qui fait mal : trouver une coloc est souvent une énorme galère (surtout à Paris). Il faut dégoter les bons colocataires et le bon logement. Si vous connaissez déjà vos futurs roommates, c’est un plus, mais vous pouvez aussi remplacer le membre d’une coloc déjà établie, ou encore trouver un nouveau pote avec qui vous partirez à la chasse au logement parfait. Bref, il y a beaucoup de paramètres différents à déterminer, et certains sites ou applis peuvent vous aider dans votre démarche. Malheureusement, la plupart des solutions du web sont insuffisantes, donc on vous a listé celles qui fonctionnent vraiment.

Ps : attention aux arnaques éventuelles (il peut y en avoir partout) et aux propositions malhonnêtes (par exemple, le vieux monsieur qui cherche une jeune étudiante à loger contre « services », c’est non).

Les sites Web

1. La Carte des colocs

Le site, entièrement gratuit, propose de trouver sa colocation directement grâce à une carte où sont localisées toutes les annonces. Le service existe depuis 2013 et de plus en plus d’annonces sont postées au fil des ans. C’est très simple à utiliser et la carte permet d’avoir une vue d’ensemble pour supprimer rapidement les annonces qui ne vous intéressent pas. Et on le dit à nouveau : c’est entièrement gratuit (donc on aime bien).

La Carte des Colocs

Crédits photo : La Carte des Colocs

2. Room4talk

Room4talk utilise un système de géolocalisation similaire à celui de la Carte des Colocs, sauf qu’ici vous cherchez votre colocataire en fonction du langage que vous souhaitez parler. C’est l’idéal si vous avez de gros progrès à faire cette année en anglais, espagnol, chinois ou suédois. Ou alors simplement si vous voulez parler une nouvelle langue et partager une autre culture.

Room4talk

Crédits photo : Room4talk

3. Leboncoin

Leboncoin reste un classique dans la recherche de colocation. La présentation est un peu austère mais très claire et des annonces sont publiées régulièrement. Une fois qu’on a choisi, on contacte ses futurs colocataires ou loueurs par mail ou par téléphone, à l’ancienne. Un indémodable.

Leboncoin

Crédits photo : Leboncoin Coloc

4. Appartager

Le site de recherche de colocation classique. Après vous être inscrits, vous indiquez le code postal du lieu dans lequel vous recherchez votre coloc et définissez quelques préférences (nombre de chambres, âge du/des coloc(s), prix du loyer, etc. Il y a pas mal d’annonces partout en France, mais le système de statut premium payant pour pouvoir contacter toutes les annonces en rebutera certains.

Appartager

Crédits photo : Appartager

5. Whoomies

Vendu comme le « Tinder de la coloc », Whoomies ressemble en effet à une appli de rencontre, mais pour les colocs. Quand vous complétez votre profil, vous choisissez des centres d’intérêt et des mots clés qui vous concernent, et l’algorithme de l’appli se charge de vous proposer des profils qui semblent compatibles (histoire de ne pas vous retrouver avec un gros fêtard si vous êtes du genre dodo à 23h le samedi). Après, à vous de swiper à gauche ou à droite pour trouver le coloc idéal. Et en plus c’est joli.

Disponible sur Android et iOS

Crédits photo : Whoomies Itunes

6. Le groupe Facebook Colocation Paris | La Carte des Colocs

Comme indiqué dans le titre, dans ce groupe il n’est question que d’annonces parisiennes (intramuros et proche banlieue). Chaque membre peut poster des annonces ou y répondre gratuitement. Les offres sont souvent proposées par des membres qui quittent leur colocation et cherchent un remplaçant. De nouveaux posts sont publiés très régulièrement, ce qui est assez rare pour le souligner.

Colocation Paris | La Carte des Colocs

Crédits photo : Carte des colocs Paris

Une fois que vous aurez trouvé vos colocs parfaits, vous pourrez leur faire ces blagues de coloc.