Breaking Bad était une série de type qualitative, mais elle repose désormais en paix dans le panthéon des œuvres majeures de la télévision, à droite d’Hélène et à gauche des garçons. Mais elle a d’abord pris le soin de faire un enfant surdoué, Better Call Saul. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que l’enfant est à la hauteur.

1. Mike Ehrmantraut

J’espère ne jamais me trouver un jour sur la route d’un mec comme Mike. Déjà, il a la faculté rare de ne jamais devoir dormir, ce qui est un gros plus, et il est malin. C’est un putain de génie. Comment un gars aussi intelligent a-t-il pu se retrouver à vendre des tickets dans un parking ? Et pour ne rien gâcher, il sait tout faire : maçonnerie, mécanique, maîtrise des armes, kung fu, rien ne lui échappe. La perfection coule dans ses veines.

Source photo : Giphy

2. Gustavo Fring

Difficile d’être objectif quand on a vu Breaking Bad et qu’on sait à quel point il n’a peur de rien et peut briser tous ceux qui se mettent en travers de son chemin. Mais même dans better call, on voit que le style est inné chez lui. Sans forcer, il a déjà l’embryon de ce qui deviendra son empire, le tout en étant un très bon patron. En plus, il paraît qu’il fait le meilleur poulet du Nouveau Mexique.

Source photo : Giphy

3. Jimmy McGill

James McGill réussit l’exploit de rendre le métier d’avocat intéressant. Mais ses méthodes peu conventionnelles (enfin j’imagine, j’ai pas fait de droit) y sont pour beaucoup. Il n’a pas encore réussi à me donner envie d’apprendre le code pénal, mais quand même, j’aimerais avoir sa capacité à entourlouper des vieux et à faire des pubs très très quali.

Source photo : Giphy

4. Howard Hamlin

Howard est un personnage secondaire qui n’a pas beaucoup d’intérêt, si ce n’est contrôler un peu Chuck. Mais il est très sérieux et surtout, il pète la classe, putain si j’étais aussi stylé je ne quitterais jamais mon costume, même pour me baigner dans ma piscine de champagne. Oui parce qu’en plus de ça, il est bien riche comme il faut.

Source photo : Giphy

5. Francesca Liddy

Efficace, discrète, et prête à faire tout le sale boulot sans se plaindre, on attend encore qu’elle nous sorte le moove de génie qui lui donnera le surplus de street swag qui lui manque. Mais ça arrivera, il n’y a aucun doute la dessus.

6. Nacho Varga

Stylé, malin, prêt à se castagner à tout moment, Nacho a tout ce qu’il faut pour s’en sortir. Et il voit bien qu’Hector est sur le déclin alors il fait des bayes de son côté. Le personnage couteau suisse.

Source photo : Giphy

7. Kim Wexler

Elle est sympa, Kim. Elle bosse bien. Et puis c’est une alliée de Jimmy, donc on ne peut que l’aimer. Mais qu’est-ce qu’elle est relou ! D’ailleurs, dans la série, elle doit à peu près tout à Jimmy, que ce soit ses succès ou ses échecs. Et puis comme on ne la voit pas dans Breaking Bad, on se doute bien qu’elle va finir par le quitter, et ça brise mon petit cœur.

Source photo : Giphy

8. Charles McGill

Liste des trucs cool de Chuck : c’est le frère de Jimmy, et il est un peu malin.

Liste des trucs pas cool de Chuck : c’est un gros connard, il exploite Jimmy, c’est un déglingo dans sa tête, et il a une tête à aimer la pizza à l’ananas.

Source photo : Giphy

9. Stacey Ehrmantraut

Elle a eu une vie compliquée, c’est vrai. Mais ça n’excuse pas tout, et certainement pas le michetonnage. Le pauvre Mike ne peut rien lui refuser, elle et sa fille sont d’ailleurs le seul point faible du mec le plus stylé de la série. Mais si elle n’existait pas, Mike n’aurait aucune motivation à faire ce qu’il fait, et du coup la série serait toute pétée. Un bon point pour Stacey.

10. Hector Salamanca

J’aimerais en apprendre un peu plus sur le background de Hector, parce que ce mec, c’est Victime 2000 à chaque fois qu’on le voit à l’écran. Comment une fragilus comme ça a pu finir baron de la drogue ? En plus, on sait qu’il sera transformé en légume dans un futur proche, alors c’est difficile de le respecter.

Source photo : Giphy

Il vaudrait mieux appeler Saul.