Puisque j’écris l’introduction après avoir fini le top, et visionné tout un tas de films et beaucoup de bandes-annonces je n’ai qu’une chose à dire : Je suis pas bien. Je suis pas bien. Je suis pas bien. Je suis pas bien.Je suis pas bien. Je suis pas bien. Je suis pas bien. Je suis pas bien. Je suis pas bien. Je suis pas bien. Je suis pas bien. Je suis pas bien. Je suis pas bien. Je suis pas bien. Je suis pas bien. Je suis pas bien. Je suis pas bien. Je suis pas bien.

1. Harry Potter et la chambre des secrets

Un traumatisme pour beaucoup d’arachnophobes. Cet océan d’araignées dans la forêt interdite n’est tout simplement pas humain. On se demande ce qu’attendent les autorités de Poudlard pour balancer une bombe insecticide dans ce coin.

2. Arac attack

Un classique du genre qui ne brille ni par sa réalisation, ni par son scénario mais qui a l’avantage de nous présenter la toute jeune Scarlett Johansson. Elle est la seule lumière de ce film au milieu de ce tas d’immondes araignées qui, même si elles sont mal faites, me donnent envie de me baigner dans de l’insecticide.

3. Le Seigneur des anneaux : Le Retour du roi

Alors on se demande ce qu’allait faire Frodon dans cette putain de caverne qui n’était pas très nette et pleine de toiles d’araignées. Puis, ô surprise ! Une créature géante à huit pattes probablement réalisée par Satan lui-même. J’ai pas vu la fin du film. J’ai fini au service réanimation.

4. Arachnophobia

Probablement le plus connu des films à base d’arachnides et qui met une scène une invasion d’araignées. Encore. Comme si une seule n’était pas suffisante.

5. Kindgom of Spiders

Un vieux film des années 70 que je n’ai pas vu et, qu’à vrai dire, je n’ai pas franchement envie de voir dans la mesure où j’ai regardé les précédents en apnée et que bizarrement, au bout de 10 minutes sans respirer, tu tombes dans les pommes. Mais sinon, le pitch est classique : invasion d’araignées.

6. Arachnid

À partir de ce point, je me contente de voir les bandes-annonces. Et c’est déjà insoutenable à regarder pour l’arachnophobe que je suis. Je vous laisse donc juger du potentiel de ce film sorti en 2003.

7. Spiders 3D

En français « Araignées », des fois qu’on aurait des doutes sur le contenu de ce film sorti en 2013. Comme les réalisateurs sont gentils, ils ont décidé de nous mettre ces magnifiques bestioles en 3D ! Bref, un bon nanard aux mauvais effets sphghvj;gjh… Pardon pour ce soudain enchaînement de lettres, provoqué par un sursaut dû à la présence d’une mouche sur mon cou.

8. Itsy Bitsy

Un film encore en production, qui cherche un financement Kickstarter et qui a vaguement fait parler de lui sur internet. Pour la faire courte, des Américains, une nouvelles baraque, une grosse araignée. Pour tout dire, je n’ai pas regardé la bande-annonce en entier, je me suis arrêté à l’ombre de la bestiole sur le mur, j’ai pas tenté d’aller plus loin.

9. The Mist

The Mist, sorti en 2007, est l’adaptation d’un bouquin de Stephen King. Grosso modo, de la brume partout ambiance angoisse et, évidemment, les personnages finissent par tomber sur ces grosses connasses à huit pattes.

10. N'importe quel film sur la faune australienne

Le pire d’entre tous, car il est inspiré de faits véritablement réels.

Allez ! Maintenant on prend une grande inspiration et on pense coccinelles et libellules !

Source : Sens Critique,