Il ne vous aura probablement pas échappé que les mois à venir ne seront pas des mois au cours desquels on risque de faire beaucoup de câlins à des inconnus. Or, pour que cet éloignement subi se passe sans foutre trop le bourdon à tout le monde, il va falloir apprendre à vivre presque normalement sans pour autant se coller les uns aux autres. Et il y a plein de gens un peu partout dans le monde, qui ont des idées pour y parvenir.

2. Les bouées-tables individuelles du Maryland

Un bar de plage d’Ocean City a inventé des bouées-tables individuelles au sein desquelles le consommateur se glisse, ce qui l’oblige, vu la taille du bouzin, à rester à bonne distance de son prochain. Pas très pratique mais tout de même très malin.

3. Le chapeau à ailettes de cette dame

Un mètre à gauche, un mètre à droite, et voilà comment on fait comprendre aux autres qu’on est clairement le roi de la rue.

4. Les chapeaux-frites du Rothe bar

Le café Rothe, situé à Schwerin, en Allemagne, a pu rouvrir ses portes. Mais pas question de participer à une recrudescence du COVID-19 en Allemagne. Du coup, le bar propose l’utilisation de chapeaux-frites de plage pour garantir aux occupants une distance raisonnable entre les uns et les autres. De là à brandir le mot ridicule, il n’y a qu’un pas mais on ne le franchira pas parce que c’est pas geste barrière.

5. Les serres du resto Medimatic Eten

Située sur les quais du Dijksgracht, à Amsterdam, ces serres permettent aux clients du resto de dîner jusqu’à trois personnes en extérieur et sans risque de contaminer les autres. Ce qui est quand même pas mal parce que bouffer en terrasse à Amsterdam, c’est sympa, surtout au bord des canaux.

6. Ces chapeaux larges d'un mètre dans les écoles chinoises

Inspirés des chapeaux de la dynastie Song, ces chapeaux maousse sont obligatoires si on veut aller à l’école. Pas sûr que ça marcherait avec les écoliers français qui risqueraient de craquer rapidou faut reconnaître.

7. Ce foot à travers la palissade est une merveille

Encore qu’on ne sait pas forcément comment marquer ni où ni si c’est du foot ou du tennis ballon, mais ça a le mérite d’être bonne humeur et d’occuper les gosses.

8. Les robes-cerceaux de cette école marseillaise

Une sorte de chasuble avec un cerceau accroché en bas pour forcer les enfants à rester éloignés les uns des autres. Le mieux, dans cette affaire, c’est de voir que les mecs comme les filles doivent porter ces genres de robes et que peut-être dans quelques années on aura une génération de mecs qui se mettront en robes et on aura réglé la seule discrimination que subissent les hommes au regard des femmes.

9. Ce chapeau de paille géant

Et en plus il est pas cher.

C’est pas parce qu’on est coincé à douze mille mètres les uns des autres qu’on ne peut pas s’éclater. Regardez : mêmes les animaux respectent les gestes barrières.

Via : Bored Panda