Aujourd’hui, plus besoin d’être musicien pour faire de la musique, d’être auteur pour faire un livre et d’être photographe pour prendre des photos. On a donc vu se développer une foule d’amateurs plus ou moins éclairés dont la pratique en dilettante semble les autoriser à donner des conseils à ces dinosaures de professionnels. Et quitte à les rendre fous.

1. Toucher ses réglages

« Non mais franchement, tu devrais carrément plus ouvrir, là, parce que sinon tu vas… » Tout en le faisant l’air de rien comme un prof. Et après constater que le mec, tout en retenant sa rage, est obligé de tout rerégler comme il le voulait. Rajouter : « Non mais sinon mets direct en automatique, hein… ? » en faisant bien sentir l’ironie de la chose pour parfaire l’humiliation.

Ne vous étonnez pas si vous recevez des poupées vaudou à votre effigie, après.

2. Lui demander pourquoi il met pas un filtre sur ses photos

« Y’a plein de filtres Insta vachement sympas tu sais et ça donnerait carrément du peps à ta photo ! En plus, ça file un côté vintage hyper sympa. »

Haine haine haine haine.

Source photo : Giphy

3. Dire "aujourd'hui, avec les iPhones, tout le monde peut faire de la photo !"

« En plus sans déconner c’est vachement plus sympa pour les selfies. Là, ton appareil, tu l’as payé une fortune on se demande pourquoi vu qu’il téléphone même pas le truc… Y’a même des films tournés à l’iPhone maintenant ! Non franchement, je vois pas l’intérêt à part pour te la péter genre ‘je fais de la photo…' »

4. Après chaque photo, lui demander s'il peut te montrer ce que ça donne

C’est ça qui est cool avec le numérique ! C’est qu’on peut voir recdi ! Allez vas-y, montre ! Vas-y, montre ! Vas-y, ça ira, au pire envoie direct et je recadre si ça te va, hein ! Allez, envoie ! Allez, fais pas ton timide, merde, montre-moi !

5. Lui montrer des photos d'un instagrammeur nul mais liké et comparer son travail

« En fait je me disais, tu pourrais faire un truc du genre ce serait sympa ! En plus le mec il marche bien, donc c’est forcément que c’est cool ce qu’il fait. Faut peut-être que tu t’éloignes de la technique et que tu sois plus généreux avec les gens en leur donnant ce qu’ils veulent… »

6. Utiliser des termes techniques à contre-emploi

« T’as checké les ISO ? T’as vérifié ta focale ? » Gloubiboulga qui ne veut rien dire pendant que le mec fait ses réglages. Tentative désespérée de créer une connivence où il n’y en a absolument pas. Réussite totale pour attirer sur soi des foudres intérieures qui débouleraient immanquablement sur un cassage de gueule en règle si le photographe avait un tant soit peu de muscle.

Source photo : Giphy

7. Quand un photographe couvre un événement ou une intervention, le plaindre

« Ah ouais, c’est pas facile de vivre de ça, hein… Obligé de faire des mariages et des inaugurations de resto… J’imagine que tu dois faire des trucs plus sympas à côté sans réussir à percer, c’est ça ? T’en fais pas p’tit père, je vais t’offrir un verre, hein, ça ira mieux un jour, ou pas, d’ailleurs, mais attention, hein, je dénigre pas il en faut des photographes institutionnels, c’est sûr… »

8. Le faire passer pour un plan B

« C’est vraiment cool de dépanner comme ça ! Au début, on voulait faire appel à ‘insérer ici le nom d’un photographe un peu plus connu que votre photographe en titre déteste’, mais il prenait trop cher. C’est cool que t’aies pu te libérer. Ah et ça te va si on te paie au black ? »

9. Se mettre juste à côté de lui quand il prend une photo et prendre la même avec un iPhone

« Non mais c’est juste pour doubler, quoi, ensuite je prendrai la meilleure, t’inquiète. Le but c’est juste d’en avoir deux, évidemment, chacun son métier, hein ? »

10. Lui demander s'il a un zoom numérique sur son appareil

« Ah non ? Bah tu t’es fait arnaquer, toi ?! Le mien il fait x40 et il était pas cher du tout. Franchement c’est super utile. Bizarre… Je pensais que t’en aurais un. Surtout qu’elles sont sympas, tes photos. »

En matière artistique, la pire insulte, c’est de dire que quelque chose est sympa.

Source photo : Giphy

11. Lui expliquer que t'y connais rien en technique, mais que t'as l'oeil, et c'est le plus important

Tu vois des trucs que les autres voient pas du coup, et ça, c’est ce qui compte en photographie, être capable de voir des choses, la technique c’est juste de l’habillage, hein, aujourd’hui avec le numérique, plus besoin de technique, faut capturer l’instant et le bon et ça, ça s’apprend pas.

Grrrr… Ceci est le bruit d’une mitraillette mentale.

Laissez les gens faire leur travail.