Chers lecteurs, c’est la mort dans l’âme que nous vous annonçons cette terrible nouvelle… Voilà. La France bande mou. Une enquête a révélé que 6 Français sur 10 avaient déjà connu un trouble érectile. Une proportion en hausse depuis quelques années (en 2005, seulement 40 % des hommes étaient concernés) qui est liée à plusieurs paramètres comme l’âge, le stress ou l’habitat… Eh oui, vivre à Paris ferait davantage débander.

1. Regarder moins de huit heures de porno par jour

Attention c’est pas moral hein ! Nous on s’en bat les steaks que tu mates du porno à longueur de journée. Toutefois, il semblerait selon l’étude qui a été menée que les hommes qui consomment le plus de porno sont aussi quatre fois plus confrontés aux troubles érectiles. Parce que le porno c’est sympa mais ça peut influer sur ton rapport au sexe et ta confiance en toi.

2. Globalement, réduire l'exposition aux écrans

C’est le principal constat qui a été fait d’après l’étude et qui expliquerait aussi pourquoi les hommes sont de plus en plus concernés par le problème. La lumière bleue des écrans qui nous ruine la rétine tout au long du jour et de la nuit n’aurait pas une très bonne influence sur la vigueur de la teub. Comme quoi, plus on mate des séries en couple, moins on est en mesure de niquer.

3. Songer à faire autre chose que pénétrer tout et n'importe quoi

Bah ouais c’est tout con mais en fait la pression de la pénétration peut être assez lourde, or nous n’êtes pas sans savoir qu’il y a pas mal d’autres façons de prendre son pied qu’en rentrant un pénis dans une cavité quelle qu’elle soit.

4. Faire de petits exercices

Tout comme les femmes et leur périnée, les hommes peuvent eux aussi faire bosser leurs muscles du plancher pelvien (ce sont les muscles qu’on contracte quand on se retient de pisser). Il existe ainsi tout une série d’exercices qu’on appelle d’ailleurs les exercices de Kegel (du nom de Arnold Kegel, gynécologue qui en est à l’origine) et non seulement ils aident à avoir une meilleure érection mais aussi à mieux contrôler son éjaculation et avoir des coïts de plus de 30 secondes. YAY !

5. Manger de préférence des trucs bien fades

Oublie le sel c’est de la merde. Ça cause de une hypertension artérielle qui peut entraîner des troubles sexuels. Donc en gros faut faire gaffe à ce que tu bouffes : pas de sel pas de sucre pas de gras, et surtout pas de bonheur. Oui mais au moins tu n’auras plus de galère pour faire zizi bâton.

6. Devenir un pro du tantrisme

Le tantrisme c’est tout une philosophie mais ça renvoie aussi en partie à une pratique sexuelle à laquelle on ne capte pas grand chose alors que ça a l’air vachement utile. Elle se rapproche pas mal de la méditation et permet de faire du sexe de manière différente en prenant davantage conscience de son corps. On ne s’improvise pas une sexualité tantrique comme ça mais petit à petit on parvient davantage à contrôler son orgasme, à jouir sans éjaculer, bref ça ouvre des voies plutôt sympa pour ta sexualité.

7. Mettre une bonne petite crème

Il existe tout un tas de médoc qui permettent d’améliorer les érections, on ne va pas vous les lister ici parce que finalement quelque part dans le fond, on n’est pas médecin. Mais ce qu’on ne savait c’est qu’il existe aussi une crème sur le marché qui permet d’avoir une érection environ une demi heure après application. Après la crème semble entraîner pas mal d’effets secondaires comme des sensations de brûlures donc c’est pas forcément la meilleure des solutions.

8. Bouffer de la betterave, de la pastèque, des tomates cuites et de l'avoine

Il y a tout plein de bonnes choses que tu peux trouver dans ton alimentation pour améliorer ton bandage. D’abord les aliments comme la betterave très riches en nitrates ce qui permet de dilater tes vaisseaux sanguins et qui augmente ainsi ton flux sanguin, or pour quelle activité on a besoin d’un bon flux sanguin ? Bah pour bander.

9. Mettre en place un dispositif de pompe à air

C’est possible pour les personnes en transition F to M (femme à homme) qui souhaitent entreprendre une phalloplastie avec un système de pompe disposé dans les testicules et permettant de fabriquer une érection. Alors pourquoi ne pas s’en inspirer pour les érections défaillantes ? Je sais pas moi, je propose.

10. Se scotcher une touillette à café

Une touillette ou une baguette provenant de ton dernier jap’ (tout dépend de la taille quoi) et puis un peu de scotch ou une ficelle que tu enroules autour du membre et puis ça devrait faire l’affaire. Bon faut pas que la personne pénétrée soit très regardante bien sûr mais on peut toujours s’en sortir avec les moyens du bord.

RDV pour la prochaine bandaison de crémaillère.

Sources : LCI, Têtu, France TV Info, Marie Claire