Film culte réalisé en 1994 par Robert Zemeckis, Forrest Gump n’a pas pris une ride. De nombreux fans visitent toujours les lieux où l’équipe du film a posé ses caméras, d’Est en Ouest, entre la Californie, la Caroline du Sud, l’Utah ou encore le Maine. Parfait pour se payer un road trip de quelques semaines à travers les États-Unis tout en se remémorant les plus belles séquences de ce chef-d’œuvre…

1. Le banc

C’est ici que l’on découvre ce bon vieux Forrest. Assis tranquillement sur un banc, dans cette belle ville de Savannah, Géorgie. C’est à Choppewa Square exactement que se trouvait le banc. Car oui, il n’y est plus. Maintenant, il faut tracer jusqu’au Savannah History Museum pour le voir. Forrest est entré dans l’Histoire !

2. Greenbow, Alabama

De nombreuses scènes, au début notamment, se déroulent dans la petite ville de Greenbow, en Alabama. Une ville fictive qui est en réalité Varnville en Caroline du Sud.

3. « Cours, Forrest, cours ! »

Impossible d’oublier cette scène durant laquelle le petit Forrest marche tranquillement avec Jenny quand des brutes lui lancent des pierres avant de le pourchasser. C’est alors que Forrest se met à courir… Le chemin en question, où des millions de fans ont depuis rejoué la scène, est situé au 3547 Combahee Road, à Yemassee, en Caroline du Sud. Outre le fait qu’il s’agit d’un lieu de tournage, le coin est magnifique et mérite quoi qu’il en soit le détour.

4. Le Vietnam

Robert Zemeckis n’avait aucune envie de se fendre d’un aller-retour au Vietnam pour tourner les scènes de guerre du film. Du coup, il a trouvé une île, Hunting Island State Park en l’occurrence, pour tourner toutes les séquences en question. On y vient de tous les États-Unis pour profiter du paysage, de la plage et du soleil.

6. Bayou La Batre

C’est ici que se déroule l’action du film quand Forrest devient une sommité de la pêche à la crevette avec le Lieutenant Dan. Pour autant, aucune scène n’a été tournée dans cette ville d’Alabama. La production a préféré camper à Lucy Point Creek, toujours en Caroline du Sud.

7. Santa Monica Pier

Quand Forrest commence à courir, il arrive sur la jetée de Santa Monica à Los Angeles. Ici se termine la Route 66. Pour commémorer le passage de Forrest, un restaurant de la franchise Bubba Gump fut construit au début de la jetée. On peut y déguster des spécialités à la crevette en toute quiétude, avec vue sur la mythique plage et sur les flots de l’océan Pacifique.

8. Le bout du monde

Forrest traverse ensuite le pays d’Ouest en Est et arrive au Marshall Point Lighthouse, dans l’état du Maine. Un charmant petit phare qui fait partie de la soixantaine qui se visite sur la côte de cet état cher à un certain Stephen King.

9. Monument Valley

Le périple à pied de Forrest dévoile quelques sites incontournables des États-Unis. La fin de son voyage intervient alors qu’il s’arrête subitement sur la route « panoramique » de Monument Valley en Utah, pour annoncer à ses admirateurs qu’il est fatigué et qu’il souhaite rentrer chez lui. Un site d’ordinaire très populaire, mais encore plus plébiscité depuis la sortie du film. À tel point qu’une aire de repos fut installée au niveau de l’endroit exact où Forrest s’arrête, histoire de permettre aux touristes de s’arrêter eux aussi et de faire des photos.

10. Le chêne de Jenny et Forrest

Plusieurs séquences particulièrement émouvantes se déroulent au pied de cet impressionnant chêne. Un arbre que l’on peut voir dans la Plum Hill Plantation en Caroline du Sud. C’est également ici qu’on été construites, spécialement pour le film, les maisons de Forrest et de Jenny (elles ont depuis été détruites). Attention néanmoins avant de vous y pointer, car il s’agit d’une propriété privée.

Le tourisme, c’est comme une boite de chocolats…