Les légendes urbaines, t'aimais bien en raconter quand t'étais petit, en pyjama party. Même qu'après tu te cachais sous la couette et te mettais à pleurer dès que la porte grinçait. Bah sache que t'étais une grosse chochotte, parce que les histoires flippantes des Japonais, c'est du très lourd comparé à la Dame Blanche. Même qu'en rédigeant ce top, j'étais pas sereine-sereine.

  1. Teke-Teke
    Teke-Teke, c'est pas son vrai nom, c'est le bruit qu'elle fait en se déplaçant. Parce que la jeune zoulette que voilà s'est pris accidentellement un métro dans la face, ce qui en résulte qu'elle a été coupée en deux. On a envie de dire qu'elle n'avait rien à foutre sur les voies, et que c'est pas faute de l'avoir prévenue, mais toujours est-il qu'elle est super vénère d'avoir perdu ses jambes. Du coup elle se traîne sur les coudes très rapidement et vous égorge avec des armes qui lui sortent du corps.

    1
    Crédits photo : Le Geek C'est Chic
  2. Nure-onna La femme serpent
    Ça se passe dans un lac, où une pauvre zouzie s'est noyée et réincarnée en sirène version queue de reptile. Pour occuper ses journées, elle fait semblant de boire la tasse et, quand tu sautes à l'eau pour la sauver, elle t'embarque au fond. Ou bien elle câline un bébé qui, quand tu te proposes de le porter (quelle idée), s'accroche à toi et devient tellement lourd que tu coules, et si ça ne marche pas Nure sort une langue immense de sa bouche et tu aspires le sang avec.
  3. Aka Manto La cape rouge
    Cette légende est si ridicule que t'as du mal à avoir les chocottes. Mais un peu quand même. En gros, le bail c'est que tu fais caca tranquilou dans tes petites toilettes, et au moment de te saisir de ton pq molletonné, tu te rends compte qu'il n'y en a plus. Non, ça s'arrête pas là non plus, sinon ce serait vraiment nul. A ce moment là donc la Cape Rouge apparaît et demande : "Papier rouge ou papier bleu ?" Rouge, on te vide de ton sang. Bleu, on t'étrangle. L'astuce c'est de répondre "Nan c'est bon, je vais me débrouiller autrement, merci. On est pas obligé de s'essuyer à chaque fois non plus."
  4. Kuchikase-Onna La femme à la bouche fendue
    Fendue, genre coupée de chaque côté aux commissures des lèvres (ça fait mal de le dire). C'est son petit mari qui lui a fait ça, parce qu'il aurait pas trop apprécié qu'elle quéquette avec d'autres que lui. Et il lui aurait sorti après "Qui te trouvera jolie, maintenant ? Rep à ça enfoiray". Ce qui n'arrange pas nos affaires, vu qu'elle se promène désormais avec un masque chirurgical sur le minois et demande à tous les gens qui passent s'ils la trouvent jolie. Si tu dis non, elle te tue. Si tu dis oui, elle enlève le masque et te repose la question. Si t'as peur de la vexer et que tu réponds oui à nouveau, elle te fera la même gueule qu'elle. Moi si je la croise, j'essayerai juste de changer de sujet, genre oh dis donc le ciel est bas ! on va avoir de l'orage. Qu'est ce qu'elle va faire alors, hein.

    1
    Crédits photo : Le Geek C'est Chic
  5. Le village d'Inunaki
    Une petite commune bien sympa tendance anarchique où, comme le mentionne le panneau à l'entrée, "les lois constitutionnelles du Japon ne s'appliquent pas ici". De fait, les villageois s'en donnent à cœur joie niveau inceste, meurtre et cannibalisme. Autant te dire que si tu décides d'y passer les vacances, tu n'en reviens jamais.
  6. Le tunnel Kiyotaki
    Long de 444 mètres, l'équivalent de notre 666 occidental, il a été construit dans des conditions plutôt douteuses, du genre esclavagistes, et un tas de pauvres ouvriers bossant sur le chantier y ont trouvé la mort. Si tu y passes en voiture, ya moyen que le fantôme de l'un d'entre eux s'incruste pépouze sur ta banquette arrière, te foutant une telle chocotte que tu perdrais le contrôle de ton véhicule en moins de deux. Il y a aussi un miroir dans le tunnel, et si tu y vois le reflet d'un des revenants, tu crèves dans d'atroces souffrances et rejoins de ce pas la team des zombies ouvriers.
  7. Hanako-san La fille du 3e cabinet des toilettes du 3e étage
    On sait pas trop comment elle est arrivée là, soit elle aurait clamsé suite à un bombardement, soit elle s'y serait cachée parce qu'un pervers la poursuivait, taré qui l'aurait finalement assassiné. Soit encore elle se serait suicidée tellement ses camarades de classe, ces fils de putes, la maltraitaient. Toujours est-il que la pauvre minette n'a pas eu une fin heureuse, mais, et c'est cool pour nous, elle ne fait chier personne tant qu'on s'amuse pas à l'invoquer. Dans ce cas là elle t'emporte direct dans l'au-delà via la cuvette.

    1
    Crédits photo : Hitek
  8. Aokigahara La forêt de la mort
    C'est une forêt hyper grande, juste au pied du Mont Fuji, où vivent des chauves-souris tueuses et des fantômes de pendus. Si tu t'y perds c'est la ouich pour toi, déjà parce qu'elle est tellement dense que la lumière du jour ne passe pas. Ensuite parce que ta boussole, ça vaut aussi pour le GPS je suppose, ne fonctionne pas. On y découvre très souvent des corps partiellement dévorés. Ambiance.
  9. Les jinmenkens Les chiens avec des têtes humaines
    Ils seraient le résultat d'expériences pas très clean en laboratoires, d'où ils se seraient enfuis. Depuis, ils se pointent à la nuit tombée dans les zones urbaines des villes japonaises et le long des routes, où ils rôdent en courant très, très vite. N'aie pas peur, ils n'ont aucune envie de traîner avec toi, mais ce n'est pas un bon présage pour autant.
  10. Kashima Reiko
    Kashima rentrait tranquilou chez elle quand elle se fait agresser par un groupe de connards, qui la violent, la cognent, et la laissent pour morte. Elle appelle à l'aide, tout le monde s'en fout, elle part donc en rampant et finit par tomber sur une voie ferrée, où un train la coupe en deux. Du coup, depuis, elle cherche ses jambes, te demandant si par hasard tu ne les aurais pas vu, et si t'en as aucune idée, t'arrache les tiennes.

    1
    Crédits photo : Hitek

Deux choses à retenir des histoires glauques made in Japon : les meufs prennent plus chers que les mecs, et les métros sont hyper dangereux.

Sources: Le Geek C'est Chic et Hitek

Un top signé Vaurienne

Pour bien te marrer, même en voyage, c'est Sokodo qu'il te faut.

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :