Que ce soit par leur performance, leur style de jeu ou tout simplement leur présence, ces joueurs ont, à un moment ou un autre, changé le basket ball et influencé les stars actuelles comme Lebron James, Kobe Bryant ou encore Tony Parker et figurent évidemment tous sur le Hall of Fame.

  1. Michael Jordan : le plus grand basketteur de l'histoire. 6 titres de champions, 5 fois MVP (Most Valuable Player) de la saison et des records à la pelle. C'est surtout celui qui a fait décoller la NBA dans tous les sens du terme dès le milieu des années 80. Au-delà de ses performances hors norme sur le terrain et de l'influence qu'il a eu sur des millions d'amateurs de sports à travers le monde, il est celui qui a fait de la marque Nike ce qu'elle est aujourd'hui.

  2. Wilt Chamberlain : un géant en avance sur son temps (2,16m pour 125 kg). Il a scoré 100 points dans un match en 1962 et a tourné à 50,4 points et 25,7 rebonds en moyenne cette même saison ! Connu pour ses performances individuelles, il n'a par contre gagné que deux titres de champion durant sa carrière. Scoreur en toutes circonstances, il a déclaré avoir eu plus de 10 000 partenaires sexuelles différentes! Sa place dans le classement est donc amplement méritée.

    http://www.youtube.com/watch?v=6ucfpGWfhDU&feature=player_embedded

  3. Julius Erving : « Dr J » était l'idole de Michael Jordan. Avec son style incomparable et sa coupe afro, Erving est rapidement devenu l'icône de toute une génération dans les années 70, notamment auprès de la population issue des ghettos. Il fût le premier joueur à avoir emmené la NBA dans les airs avec des dunks aériens et ultra-spectaculaires. Avant Jordan, c'est lui le premier à avoir « dunké » de la ligne des lancers-francs.

    http://www.youtube.com/watch?v=rpTfb9SkKaQ&feature=player_embedded

  4. Earl Lloyd : moins connu de tous, il est peut-être celui qui aura la plus grande influence. En 1950, Lloyd devint le premier joueur de couleur à fouler un parquet NBA, une révolution à l'époque dans une Amérique ultra-raciste. Il a ouvert la voie à des milliers de joueurs. Aujourd'hui, plus de 70% des joueurs NBA sont de couleur.
  5. Larry Bird / Earvin « Magic » Johnson : fin des années 70, la NBA traverse une crise sans précédent. Chute des audiences TV, stars sous cocaïne, bagarres ultra-violentes en plein match, les spectateurs ne s'identifient plus à la ligue et le basket-ball est considéré comme un sport de « voyous ». Bird et Magic arrivent en NBA en 79, dans deux franchises historiques (Boston Celtics et Los Angeles Lakers). Leur rivalité et des duels historiques durant les années 80 ont remis la NBA sur les bons rails (si je peux me permettre?).

  6. Bill Russell : les ligues de sport américain ont coutume de donner une bague à chaque joueur après un titre de champion. Avec 11 titres gagnés en carrière, Russell a gagné plus de bagues qu'il n'a de doigts ! Probablement le meilleur défenseur de l'histoire, le pivot des Celtics domina la NBA dans les années 50 et 60 et ses duels avec Wilt Chamberlain resteront gravés à jamais.

  7. Bob Cousy : coéquipier de Russel avec les Celtics dans les années 50/60, le "Houdini des parquets" fût le premier showman de la NBA. Véritable génie balle en main, il arrivait toujours à surprendre ses adversaires (et même ses coéquipiers) avec des passes dans le dos, derrière la tête ou entre les jambes. Il a ouvert le chemin à Magic Johnson, John Stockton ou encore Steve Nash. De parents français, il n'a appris à parler anglais qu'à l'âge de 5 ans et est le premier francophone de la NBA.

    http://www.youtube.com/watch?v=nkrIrZcR42o&feature=player_embedded

  8. Elgin Baylor : bien avant Erving et Jordan, Elgin Baylor fût le premier joueur « aérien » de l'histoire de la NBA. Joueur très acrobatique, il sera le premier à utiliser le jump shoot comme une arme redoutable. Il passa sa carrière avec les Lakers, et est aussi connu pour être le « Poulidor » de la NBA : il a atteint les finales NBA à huit reprises, sans jamais décrocher un titre. Paradoxalement, il arrêta sa carrière en 1971 après quelques matchs, saison au cours de laquelle les Lakers décrochèrent enfin le titre NBA.

    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=NQAuXFMLU3c

  9. Drazen Petrovic : drafté en 1986 par Portland, le Croate fût l'un des premiers Européens à briller en NBA avec l'Allemand Detlef Schrempf et le Serbe Vlade Divac. Véritable Mozart du basket-ball, il est encore considéré comme l'un des plus grands joueurs européens de l'histoire. Il perdit la vie tragiquement lors d'un accident de voiture en 1993 mais a ouvert la voie à de nombreux joueurs européens comme Nowitzki, Gasol, Parker ou Kukoc.

  10. Jerry West : surnommé « M. Clutch », Jerry West est l'un des meilleurs shooter de l'histoire de la NBA. Son association avec Elgin Baylor dominait la NBA dans les années 60. Jerry West est surtout connu pour être l'image de la ligue. En effet c'est sa silhouette qui figure sur le logo NBA.

    http://www.youtube.com/watch?v=6FCoifWtapc&feature=player_embedded

Et vous, vous en voyez d'autres?

Top écrit par Swan

source : nba.com et wikipedia

Crédits photo (creative commons) : vavva_92