bac une dim
Crédits photo (creative commons) : comedy_nose

Si passer votre bac vous a donné envie de sauter par la fenêtre, quelques prototypes de candidats auraient dû vous accompagner... Dans la salle d'une épreuve ou à la sortie, ils sont ces petites boules de suie qui noircissent encore un peu plus les périodes d'examens.

  1. Votre pote qui était censé ne rien avoir révisé
    Et qui gratte comme un fifou pendant les 4 heures de dissertation sur le sujet "L'agriculture Sud Africaine dans la Mondialisation". Le problème ici, c'est que vous, pour paraitre cool comme lui, vous n'avez VRAIMENT rien révisé.
  2. Le rapide
    Il demande sa troisième copie double quand vous venez de finir votre brouillon. Du coup, vous croyez être vraiment à la bourre, vous stressez, vous bâclez, et vous vous plantez bien comme il faut.
  3. Les surveillants
    Tout seul, un hyperactif est capable de passer plus d'une heure à régler un volet qui grince pour optimiser la luminosité de la salle. Quand ils sont plusieurs par contre, on a franchement envie de leur tirer dessus. Mention spéciale aux surveillantes quinquagénaires qui transforment votre salle d'exam en poulailler, en se permettant des commentaires à 90 décibels sur le sujet, ou la copie qu'elle a zyeutée en penchant son cou d'oie par-dessus votre épaule.
  4. L'enrhumé
    Ou l'allergique, ce qui serait à peine plus excusable. En exam de SVT sur les bactéries, ça peut être inspirant, mais dans tous les autres cas, la folie s'installe au rythme de l'air qui passe et repasse dans son nez plein de... Beurk.
  5. Celui qui sort pile à l'heure autorisée
    Parce qu'il a rien compris, parce que ses vœux post-bac ont été refusés, parce qu'il emmerde le système. Et le pire, c'est que son inconscience est communicative : 20 minutes après, vous êtes dehors tout seul et honteux d'appeler votre mère pour qu'elle passe vous prendre.
  6. Celui qui ne fait pas un bruit
    Et qui vous regarde ouvrir votre Pitch avec des yeux de mort. Pour lui, le mec chiant, c'est vous.
  7. Celui qui a négligé son petit déjeuner
    On ne dit pas qu'il y fait exprès, on lui en veut de ne pas s'être pris un paquet de gâteaux alors qu'il savait qu'il allait nous faire chier avec son ventre qui gargouille pendant 4 heures.
  8. Celui qui a toujours une question à poser
    S'il ne faut prendre qu'un sujet, comment il faut paginer, l'heure qu'il est... "Monsieur, Monsieur ?"
  9. La maligne
    En tout cas plus qu'on ne le croit. Ce n'est pas par simple vulgarité qu'elle a fait sortir son tanga de son taille basse Miss Sexy ce matin, ni par habitude qu'elle s'est aspergée de Lolita qui pue. Vous, vous étiez derrière, et vous ne croyez pas aux coïncidences...
  10. Celui qui pue transpire abondamment
    A 10 heures du mat', on se demande franchement comment il est possible de dégager une odeur de transpiration qui vous prend autant à la gorge... Attention, s'il a enlevé ses espadrilles, c'est un malin.
  11. Le stressé
    Dans la salle depuis l'aube, il a déjà ses stylos rangés par famille de couleur devant lui quand vous cherchez désespérément un bic bleu au fond de votre sacoche. OK, pas si terrible d'être organisé... mais sa jambe qui tremble comme un vibro contre le sol, c'est terrible.
  12. Le sûr de lui
    Il lâche en remettant sa copie "Non franchement, j'ai trouvé ça hyper easy". Bon, on peut se rassurer en imaginant qu'il écrit comme il parle, mais sa théorie selon laquelle "Le bac, ils le filent vraiment à tout le monde" tape sur le système. Il a forcément "Rien révisé", "Torché le sujet", quand il ne l'avait pas déjà fait en cours. Normal, il était à Hoche, et ses parents sont profs de prépa... Mais ça, il se garde bien de le dire.
  13. Le tricheur
    Il a réussi son épreuve, mais à la vue de son entrejambe pour sa cinquième sortie aux toilettes, vous êtes en droit de vous demander s'il est normal d'avoir un pénis aux dimensions exactes d'un iPhone 5.
  14. Celui qui n'en sortira pas
    L'épreuve de physique, 5 jours plus tard, il vous en parlera encore à cause de ce calcul qu'il a bêtement raté pour une faute de frappe sur sa calculette. Avec lui, ce qui devait durer une semaine et demie semble éternel. Tâchez de l'éviter le jour des résultats.

L'ennui, c'est qu'on est tous au moins l'un d'entre eux pendant le bac. Et vous, vous étiez lequel ? Celui qui fait autre chose que réviser peut être ?

Top 14 des personnalités insupportables qu’on subit en même temps que les épreuves du bac