« Gro-sso-pho-bie : néologisme désignant l’ensemble des attitudes et des comportements hostiles qui stigmatisent et discriminent les personnes grosses, en surpoids ou obèses. ». Ce terme est purement nouveau dans notre vocabulaire et pourtant, ce qu’il dépeint est bel est bien là depuis des siècles. Fort heureusement, les mentalités changent et certaines enseignes ou marques deviennent même ambassadrices ou porte-parole de mouvements anti-grossophobie et franchement, c’est beau à voir dans ce monde de brutes.

1. ASOS

La médaille d’or revient à ASOS, première plateforme de mode à proposer une catégorie « ASOS Curve » et « Grandes Tailles » allant jusqu’au 60, une initiative qui fait du bien et qui a permis au géant britannique de remporter le Body Confidence Award en 2014. Depuis, le site propose de visualiser certains articles en les présentant sur trois mannequins avec des morphologies différentes afin de réellement s’imaginer dans le vêtement en question.

2. La Mairie de Paris pour l'exposition "Grossophobie, Stop ! Ensemble Réagissons"

Jusqu’au 9 mars, 29 panneaux en plein air afficheront des photos de différents défilés de mannequins (qui n’en sont pas) grandes tailles accompagnées d’un message fort du mannequin qui dévoile l’influence positive que lui a apporté l’expérience du podium ; une belle initiative pour un timing bien pensé puisque cet expo tombe pile poil en même temps que la Fashion Week.

3. Nike et sa collection Grande Taille

Parce que oui, des magasins de sport spécialisés dans les vêtements grande taille il y en a, mais il y a encore peu de temps, un.e XL ne pouvait pas porter le fameux legging avec le fameux logo à virgule qu’on voit partout. Fort heureusement, Nike a rejoint le mouvement anti fat-shaming et propose désormais une game allant jusqu’au triple XL, pour trois fois plus de sourires.

4. Dove et ses campagnes "La Vraie Beauté"

Dove avait déjà brisé pas mal de barrières en terme d’idéal corporel et ce depuis 2005 ; « Real Beauty » met en avant des femmes de toutes couleurs de peau avec des vergetures, des rides, de la cellulite, bref toutes ces choses qu’on a sur notre corps et que les marques veulent nous enlever depuis toujours. Dove promeut aussi et surtout tous les corps pour un body positivisme qui fait plaisir.

5. La plateforme de prévention de l'obésité FEDMIND avec le film "Grosse"

Pour tenter de mettre fin à la grosophobie et enfin éveiller les consciences sur le sujet, Fedmind a réalisé un moyen long métrage du nom de « GROSSE », un film où on suit le quotidien d’une jeune fille victime de moqueries à l’école et jusqu’à l’âge adulte.

6. Sport England et sa campagne "This Girl Can"

Après avoir mené une étude qui a révélé que les femmes britanniques faisaient moins de sport parce qu’elles avaient honte de leur corps pendant l’exercice, Sports England a lancé une campagne pour lutter contre le body shaming ; et ça a fonctionné puisque 1,6 million de femmes ont commencé à faire de l’exercice comme fruit de la campagne. Bref, le spot potion magique de la confiance en soi et l’antidote parfaite aux diktats de la minceur.

7. Smart Glamour, la marque qui parle à tous

Née à New York, cette marque de vêtements créée par Mallorie Dunn s’adresse à toutes les tailles et à « tout ce qui se trouve entre les deux et au-delà » avec trois objectifs simples : Donner du pouvoir aux femmes, vendre des vêtements à prix abordable et lutter contre la haine à l’égard des femmes rondes. Ils ont lancé la campagne #ImFlattered, mettant en vedette de vrais clients qui racontent leur histoire ; souvent celle d’avoir été victimisés pour leur choix de vêtements vis à vis de leur morphologie.

8. Savage x Fenty, la collection de lingerie de Rihanna

Rihanna continue à tracer son chemin sur l’autoroute de la mode, et cette fois-ci, elle a lancé sa collection de lingerie assez coquinette, en mettant à l’honneur des femmes rondes pour ses défilés et n’hésite pas à faire poser des mannequins grande taille aux cotés de mannequins plus minces.

Et si vous en connaissez d’autres, nous sommes toute ouïe.