D'année en année, la carte postale des voeux de Noël est une tradition qui se perd. Maintenant on se souhaite un joyeux Noël sur les internets. Et vu que sur Topito, c'est déjà demain, on vous propose de réaliser vous même votre carte de voeux. Vous allez en mettre plein les yeux à votre famille, vos amis et autres collègues de bureau. Saisissez vos plus beaux logiciels de retouche d'images et de création de gifs tels Photoshop ou Gimp, Splashup et Gif animator pour les plus gratuits, ça va swinguer !

  1. Une punchline et un concept original
    Avant de commencer votre création, pensez au concept. Posez-vous quelque minutes et notez toutes les idées de création pouvant vous venir à l'esprit. Une fois votre idée bien définie, pensez à une punchline, un message court, efficace et original qui se diffusera facilement par courriel. Exit donc les simple "Je te souhaite un joyeux Noël" ou "Noyeux Joël" ou encore "Bonjour il fait beau aujourd'hui je voulais te souhaiter un joyeux Noël parce que je t'aime bien tu sais alors salutations distinguées ok ?". Pensez aussi à laisser trainer quelques scandaleuses fautes d'orthographe, couplé à un accident de syntaxe. Le tout donnera une dimension humaine à votre création.

    Crédits photo : Topito
  2. Des jeux de typographie audacieux
    Montrez à tous que vous n'avez pas froid aux yeux et que la typographie, c'est votre truc. Effet satiné, ombre portée, police d'écriture osée trouvée sur Dafont... étirez la police et montrez que c'est le dessin de la lettre qui obéit à vos règles, et pas l'inverse.

    Crédits photo : Topito
  3. Une image mimi
    Prenez si possible une image à fond uni facile à détourer avec l'outil de baguette magique pour l'incruster dans un décor. Un dessin du genre Diddl, un chat en pull ou un père Noël mignon fera l'affaire. Nous avons choisi un loris à qui nous avons rajouté un bonnet de père Noël.

    Crédits photo : Topito
  4. Un soupçon de modernité
    Oubliez les cartes de voeux décorées au feutre par votre neveu de cinq ans. Les avancées technologiques vous permettent maintenant d'illustrer vos textes avec des cliparts, ces illustrations colorées pullulant sur le web pour le plus grand plaisir de votre soif de créativité. Si vous êtes assez bon vous pourrez aussi vous laisser séduire par des effets de reflet dits "glossy" et d'ombres. Alors laissez aller votre imagination !

    Crédits photo : Topito
  5. Un fond bien rustique
    Rien de tel que l'alliance entre tradition et modernité, il suffit d'écouter l'album Génération Goldman pour s'en rendre compte. Alors quoi de mieux qu'un fond qui sent la suie et le rance pour s'accorder harmonieusement avec votre personnage tout mignon en sucre et vos cliparts novateurs ?

    Crédits photo : Gloubiweb
  6. Un cadre franchement sympa
    Donner une âme à l'esprit de Noël, une signature à votre oeuvre, un style graphique qui vous est propre. Optez pour le gros cadre ! Cet énorme cadre servira aussi à contenir tout la puissance de votre image. Ne sous-estimez pas vos talents.

    Crédits photo : Topito
  7. De la neige
    Le plus grand souhait d'un enfant de 5 ans n'est pas de trouver "Zombie U" au pied du sapin, non. Ce qu'il veut au fond c'est juste qu'il neige à Noël. alors on fait tomber de la neige et on vend du rêve.

    Crédits photo : Jassy2012
  8. De la magie
    Très bien vous avez fait de la neige, faisons maintenant place aux choses sérieuses. Noël ne se résume pas à un type en rouge qui dépose des cadeaux au pied du sapin entre le moment de la bûche et celui des restes du lendemain. Noël c'est avant tout la magie, des rennes qui chantent des cadeaux qui tombent du ciel et un gros bonhomme qui s'infiltre tranquille chez vous sans vous cambrioler. Pour répondre à cette magie la meilleure interprétation graphique reste l'effet d'étoile, placez-en un peu partout et l'on aura l'impression que votre illustration baigne dans un rêve. Notez qu'il peut aussi s'agir d'un effet optique assez fréquent lorsque l'on perçoit au loin les illuminations de Noël.

    Crédits photo : Topito
  9. Chargez bien votre composition
    Le "Less is more" c'est pour ceux qui débutent. Les vrais bonhommes chargent au maximum, ça fait plus de choses à voir, ce qui permettra d'impressionner votre audience. Bref, prenez tous les éléments énoncés ci-dessus précédemment et dupliquez-les pour remplir tous les espaces vides de votre composition. Là normalement ça commence à avoir de la gueule.

    Crédits photo : Topito
  10. Animez votre image en vous inspirant des illuminations de Noël
    Reprenez le style des décorations et guirlandes lumineuses fleurissant aux quatre coins de votre paté de maison : il faut que ça clignote et qu'il y ait plein de couleurs pertardes. En plus de vouloir donner une crise à un épileptique qui regarderait un peu trop près votre oeuvre, prenez quelques libertés et devenez un pro de l'animation : changer des éléments de place, faites tomber la neige et scintiller les étoiles. Vous êtes le Michael Bay des sapins de Noël, gardez-ça en tête.

    Crédits photo : Topito

Vous êtes séduits ? Vous vous êtes laissé tenter par l'exercice ? Envoyez-nous vos plus beaux voeux à redaction@topito.com, ça nous fera chaud au coeur. Vous pouvez aussi poser vos questions sur certaines zones d'ombres en commentaire.

Et sinon, t'as 2 minutes (allez 3) ? Alors découvre notre dernière vidéo !