Joyau de notre planète dont l’histoire a maintes fois été marquée par de tragiques violences, le Tibet abrite des sites à proprement parler exceptionnels. Des sites sacrés, des temples et des monastères, des lacs et des montagnes. Prenez un peu d’altitude, détendez-vous, ouvrez bien les yeux et aiguisez vos sens : le Tibet se savoure sans modération mais se mérite également !

1. Le Palais du Potala

Lieu de résidence des dalaï-lamas, le Palais du Potala est le symbole du Tibet. Un édifice classé au Patrimoine mondial de l’humanité construit à Lhassa au VIIème siècle, puis reconstruit au XVIIème. Une merveille directement menacée par l’afflux de touristes. Du coup, pendant certaines périodes, les visites sont plus chères et très réglementées. Constitué de plusieurs parties, comme le palais blanc, le palais rouge et l’incontournable Temple de Jokhang, ce bâtiment exceptionnel est l’une des plus grandes richesses du Tibet.

2. Barkhor Street

C’est par cette rue commerçante, par ailleurs parfaite pour faire des emplettes, que passent les pèlerins gravitant autour du Temple de Jokhang. Une artère immanquable pour saisir l’essence du Tibet !

3. Le monastère de Samyé

Premier temple de la sorte construit au Tibet, Samyé se situe à 4 heures de route de Lhassa. Fondé en 779, il est considéré comme le lieu de naissance du bouddhisme tibétain. Important pour plusieurs raisons, il permet d’admirer plein de superbes fresques, des sculptures et des moulins à prière.

Crédits photo (creative commons) : CC BY-SA 2.0

4. Le lac Yamdrok-Tso

Il s’agit de l’un des trois grands lacs sacrés du Tibet. Niché dans une nature spectaculaire, entouré de montagnes, à une centaine de kilomètres de Lhassa, Yamdrok-Tso se visite plus facilement de novembre à mars. Autrement, c’est gelé et la progression peut être plus difficile, voire impossible quand on est pas préparé. Quand on veut voir des yaks, c’est également le bon endroit.

View this post on Instagram

???? ????? ????

A post shared by @ pencil_prpr on

5. L'Everest

C’est un peu la star incontestable de cette région du monde ! Alors bien sûr, on peut essayer de le gravir, après un long entraînement, au sein d’une expédition, ou bien se la jouer plus sage et l’observer de loin. Quoi qu’il en soit, l’Everest, le plus haut sommet de la planète (8848 mètres pour rappel), ne déçoit jamais.

6. Le monastère de Tashilhunpo

Un autre monastère immanquable. L’un des plus importants du Tibet. On y célèbre tous les ans la fête de l’exposition du grand thangka du Bouddha. C’est le siège des panchen-lamas, à avoir les tulku, soit la réincarnation d’un lama, ou d’un maître disparu. Fondé en 1447, le monastère de Tashilhunpo joue un rôle central dans la préservation du bouddhisme.

7. Le monastère de Séra

On continue dans les lieux spirituels avec ce temple majeur du bouddhisme. Situé près de Jokhang, à Llhasa, il date de 1419. Ce lieu connut une histoire compliquée. Bombardé, pillé, théâtre de terribles violences, il fut finalement restauré et regagna petit à petit de sa superbe. L’endroit reste populaire auprès des touristes pour les débats organisés par les moines.

View this post on Instagram

Wisdom with a pinch of playfulness ? Lhasa, Tibet

A post shared by rumpnissen (@rumpniss.chan) on

8. Le Mont Kailash

L’Everest n’est pas la seule montagne digne d’intérêt au Tibet. Avec ses 6638 mètres d’altitude, le Mont Kailash, de la chaîne de Gangdise, brille aussi par sa majesté. Considérée comme sacrée, cette montagne est le théâtre d’un grand pèlerinage. Certains pèlerins se prosternant tous les trois pas en gravissant la montagne. Un site d’une beauté indéniable.

9. Le lac Manasarovar

Au pied de la chaîne du Gurla Mandhata, ce magnifique lac d’eau douce est également considéré comme sacré. Perché à 4590 mètres d’altitude, il fait partie des lacs les plus « hauts » du monde. Son eau est sacrée pour les tibétains et sa beauté impressionne. À tel point qu’il est considéré comme l’un des lacs les plus magnifiques de toute la Chine.

10. Draksum-tso

Un lac de toute beauté, des montagnes enneigées, de denses forêts, des animaux, des fleurs et de jolis papillons. L’eau du lac est connue pour faire office de kaléidoscope quand les couleurs se reflètent sur sa surface, proposant un spectacle magique. C’est la destination nature par excellence au Tibet.

View this post on Instagram

#DraksumTso lake monastery #easterntibet #tibet #travelinasia

A post shared by Tania (@bits_and_birds) on

On est pas bien là, Tintin ?