Tes parents t’ont donné vie puis on fait en sorte que tu ne meures pas les premières années de ton existence puis t’ont donné de l’argent. Bref le plus souvent, tu leur dois beaucoup à ces deux shlags. Pourtant la relation avec les parents évolue, pour le meilleur et parfois pour le pire comme en témoigne ces illustrations de Jacob Andrews.

1. Quand tu es enfant

« Nous sommes invincibles et te protégeront pour toujours ».

2. Quand tu es un enfant (dans la merde)

« Nous vous condamnons à une demi-heure au coin »

3. Quand tu es ado

« Nous ne supportons pas que tu t’amuses… Nous ruinons ton existence pour notre propre plaisir »

4. Quand tu es étudiant

« Suis notre exemple ! Pense à faire tes devoirs ! Quand vas tu venir nous voir ? Dis bonjour de notre part à tes amis ! N’oublie pas pas de mettre des protections mon chéri ! As-tu des nouveaux copains ? »

5. Quand tu as fini tes études

« Bienvenue chez toi coloc ! »

« Je fais un cauchemar »

6. Au début de la vingtaine

BANQUE NATIONALE PARENTALE : « Envoie de l’argent pour que tu ne meures pas depuis que tu es diplômé ».

7. Quand tu es adulte

« Ils ont consacré leur vie pour moi, je les aime tellement… depuis que je ne les vois plus que trois fois par an. »

Allez, va tout de suite appeler ta mère enfant indigne.

Source :

College Humor