C’est les parents de ta ou ton conjoint(e), et tu n’as pas trop le choix : il faut les supporter. Même s’ils sont envahissants, chiants, voire franchement casse-couilles, tu n’as pas le choix. Tu dois faire avec et tenter de survivre sans les trucider (même si c’est pas l’envie qui te manque).

1. Ton mec / ta meuf risque de mal le prendre

Bah ouais, y’a de grandes chances que ta moitié fasse quelque peu la gueule si tu essayes de tuer ses parents. C’est pas vraiment un truc qui se fait dans les couples, tu sais.

Source photo : Giphy

2. C’est les grands-parents de ton môme

Et même si toi tu ne les supportes pas, lui, il les adore. Ça serait dommage de le priver de l’amour de ses grands-parents, non ?

3. Ils ne font pas si mal à bouffer

Oui bon ok, ils ne font que des trucs bien gras quand vous venez manger chez eux, mais c’est quand même hyper bon. Même s’ils ne font ça que pour espérer te voir grossir à vue d’oeil ou boucher tes artères, faut bien avouer que c’est pas si dégueulasse le rôti de veau.

4. Tu ne les vois pas si souvent que ça

Une fois par mois, voir même une fois toutes les deux semaines, c’est pas la mort, si ? C’est pas comme s’ils habitaient avec toi non plus. Bon, si c’est le cas, là tu as le droit de les zigouiller. Mais proprement s’il te plait.

5. Ils vont bien finir par mourir un jour

Tout ce qu’il te faut pour tenir le coup, c’est un peu de patience. On ne peut pas lutter contre le cycle de la vie, et ils vont bien finir par casser leur pipe, c’est scientifiquement prouvé.

Source photo : Giphy

6. Ça va être chaud de trouver un alibi potable

Parce que tout ton entourage sait que tu les détestes, et qu’il y a de grandes chances que les soupçons se portent tout de suite vers toi. Et même si tu as un alibi en béton, on risque pas franchement de te croire.

7. Ils vous dépannent financièrement

C’est quand même bien pratique à la fin du mois, quand vous êtes en galère, d’avoir un petit virement de tes beaux-parents pour vous éviter de bouffer des pâtes et d’aller vivre dans la rue dans un carton. Ça serait dommage de ne plus avoir ce genre de petit dépannage.

8. Si tu te loupes, ils te détesteront encore plus

Tuer quelqu’un, ça demande de l’organisation. Et vu que t’es pas très doué(e) dans ce domaine, tu risques de foirer ton coup et de révéler au grand jour tes intentions. Ça serait ballot tout de même.

9. Tu ferais pas long feu en prison

La prison, c’est pas Orange Is The New Black, surtout pas en France. Ne crois pas que tu vas te faire des potes et que ça sera juste un petit moment chiant à passer, non non. Tu vas en chier, et tu risques franchement d’y laisser ta peau.

Source photo : Giphy

Allez, respirez, il vont bien finir par passer l’arme à gauche tout seuls.