De notre point de vue de petits occidentaux, le Japon est probablement l’une des destinations les plus dépaysantes. Sushi à tous les repas, personnages de mangas dans les rues et samurais qui se font hara-kiri, ça fait pas rêver ça ? Pas vraiment, surtout quand on sait que certains clichés qu’on a du Japon sont loin d’être vrais (sauf les samurais, c’est chaud les samurais).

1. Les Japonais sont nuls en anglais

Que nenni ! C’était peut-être vrai il y a 10 ans mais depuis, les Japonais se sont bien rattrapés. Surtout dans les grandes villes, il y aura toujours quelqu’un pour te renseigner en anglais, voire même avec quelques mots en français !

2. Les Japonais sont très timides

Bien loin du cliché du geek japonais renfermé sur lui-même, les Japonais sont très ouverts et chaleureux. Et après un ou deux verres de saké, ils sont pas les derniers pour la déconnade. Kanpai !

Crédits photo : Giphy

3. Le Japon est un pays très cher

Déjà le Japon, c’est pas Tokyo. Si les logements y sont chers (comme toute grande ville qui se respecte), en tant que touriste, la nourriture et les activités culturelles sont très abordables. Quant aux transports, c’est plutôt raisonnable et assez vite amorti.

4. Les Japonais s'habillent comme des pieds

C’est toi qui dis ça Jean-Mi, avec ton combo tongs/chaussettes ? La mode japonaise est très variée et dans les rues, le traditionnel se mêle à l’excentrique et c’est franchement rafraîchissant. Kimono, tutu rose à paillettes et tenue à la pointe de la haute-couture occidentale, il y en a pour tous les goûts. Mais au quotidien, les Japonais s’habillent relativement sobrement (déso si je brise un mythe).

Crédits photo : Giphy

5. Ils portent des masques contre la pollution

Pas que, c’est souvent par mesure d’hygiène, pour se protéger des microbes ou éviter de répandre des virus. Les femmes aussi utilisent un masque pour dissimuler leur visage lorsqu’elles ne portent pas de maquillage (no comment).

6. Ils ne mangent que des sushi

Zenzen* ! C’est même un plat assez occasionnel, parce qu’il peut vite revenir cher (jusqu’à 150€ suivant l’établissement). Il est plus fréquent de trouver des plats à base de riz et de viandes en sauce. D’ailleurs, les sushi, ça se mange sans baguette et en une bouchée, tu respectes le poisson.

(*pas du tout)

Crédits photo : Giphy

7. Tout est très kawaii et bruyant

Du monde, ça il y en a. Mais certains quartiers comme Yanaka ou Nippori sont résidentiels et donc plutôt calmes et paisibles (les temples et cimetières, ça aide). Les cosplays et mangas vivants, on les trouve souvent le week-ends dans Shibuya ou Harajuku.

8. Les Japonais se ressemblent tous

Mais dans quel siècle tu vis, Jean-Mi ? Outre leurs différences de styles vestimentaire et capillaire, les Japonais ont des traits physiques bien distincts, suivant leurs origines, leur région et les divers métissages des populations. Un pays normal, quoi.

9. Le sumo est le sport national

Et non. Bien que traditionnelle et respectée, l’activité n’est que peu pratiquée. Les Japonais raffolent plutôt du baseball ou du tennis.

Crédits photo : Giphy

10. Les Japonais fuient le soleil

Pas tous, et encore moins parce que le bronzage est synonyme de « travail de la terre, de paysan ». En vérité, ils se protègent des rayons agressifs du soleil et préservent leur peau d’un vieillissement prématuré. Prévoyants, ces Japonais-es.

Et toi Jean-Mi, t’as déconstruit quel cliché quand t’es allé au Japon ?

J’vous laisse, je retourne regarder des vidéos de Japonais qui cassent des trucs avec leurs fesses.