Alors ok... admettons que le public français n'est pas très brillant en anglais, et qu'il faut parfois adapter les paroles d'une chanson de générique. Mais pourquoi diable faut-il refaire l'instrumentation ? Pourquoi jeter à la poubelle le travail de la fine fleur des instrumentistes américains pour remplacer ça par une version toute moisie faite à la va-vite par des mercenaires de studio, prêt à tout saloper pour garder leur statut d'intermittent ? Petite sélection des pires carnages de ces terroristes de l'adaptation locale.

  1. The Fall Guy / L'Homme qui tombe à Pic
    Qui a eu l'idée de con de foutre en l'air ce morceau country digne de K-Rose sur GTA San Andreas (les connaisseurs savent de quoi je parle) en collant cette petite guitare funky complètement déplacée? Et un solo de xylophone? Et "je ne suis pas le genre de mec qui aime la bagarre" ? Sérieusement?

  2. Duke of Hazzard / Shérif fais moi peur
    La traduction du titre laissait présager d'une adaptation bien moisie du générique. C'est dommage, c'est à peu près tout ce qu'il y avait à retenir de bon dans cette série.
     
  3. Diff'rent Strokes / Arnold et Willy
    Le générique original d'Arnold et Willy, n'ayons pas peur des mots, n'aurait pas fait tâche dans la discographie des Jacksons 5. Alors pourquoi le réenregistrer? Pour être honnête, il existe une autre version française avec les mêmes arrangements que l'originale, parce que "Diff'rent Strokes" sans cette entêtante ligne de flûte traversière, ce n'est pas tout à fait pareil.

  4. Ie naki ko / Rémi Sans Famille
    La générique français de Rémi sans Famille est génial, mais encore un poil trop enjoué pour le gamin moyen qui découvrait ce dessin animé traumatisant. Au moins, au Japon, dès le générique, c'était clair, on se doutait que tout ce petit monde allait tôt ou tard mourir dans le froid et la misère. Même le petit singe? Oui, même le petit singe.

  5. Starsky & Hutch
    Convenons-en, l'instrumentation de la VF est assez canon. Mais pourquoi avoir ajouté des paroles aussi cons? la série originale avait fait appel au top du top pour composer un thème avec Lalo Shiffrin (Mission Impossible, Bullit, quand même...) qui ne sera remplacé que par un morceau avec un son funky au delà du raisonnable, le "Gotcha" de Tom Scott. Ça ne nous explique toujours pourquoi "Deux flics un peu rêveurs et rieurs mais qui gagnent toujours à la fin"... Ça ne suffisait pas de mettre Jacques Balutin?

  6. Ranma 1/2 / Ranma Nibun-no-Ichi
    Ranma 1/2 était une super série. On s'en rend compte aujourd'hui, et on se demande pourquoi on ne la regardait pas à l'époque. Tout simplement à cause de ce générique épouvantable de Bernard Minet qui aurait mérité de faire de la prison pour ça (entre autres).
     
  7. Jayce et les Conquérants de la Lumière
    Dans cette coproduction franco-américaine, nos partenaires ont misé sur un générique rock FM de bonne facture. Mais nous, en France en 1985, on a comme référence Indochine et Partenaire Particulier. Et du coup, on dirait une parodie des Inconnus. Bien joué.

  8. Heroes
    On attaque une autre catégorie : celle des chaînes qui profitent des grosses productions américaines pour caser leur poulain dans le générique. Pour Heroes, une série qui n'avait rien demandé à personne, c'est Victoria Petrosillo, protégée d'André Manoukian et interprète du Roi Soleil, qui décroche la timbale avec un titre qui parvient à lui seul à être plus pénible que les 4 saisons de la série.
     
  9. Prison Break
    Même tactique, ce coup-ci, c'est M6 qui prend l'initative. Le disque de Faf Larage est distribué par M6 Interactions avec un gros sticker dessus : "t'aimes Prison Break? Tu vas kiffer ce disque! File nous tes sous!"
     
  10. Hart to Hart / Pour l'Amour du Risque
    On avait tout ce qu'il fallait : une petite basse disco, la voix de Max "this is my boss..." de la whawha, des cordes, un petit bijou 80's qui justifie à lui-seul le statut "culte" de cette série... Alors je vous le demande : Pourquoi ? Pourquoi cette chanson ????
     
  11. (bonus) Goldorak parce qu'il y a des VF meilleures que l'originale.
    Dans un premier temps, le diffuseur français ne s'était pas posé de question et avait fait une adaptation moisie du thème original, déjà pas bien glorieux. Lors du deuxième générique, toujours chanté par le dénommé Enriqué, la censure avait sévi, estimant que "Va combattre ton ennemi" était un peu "martial", voire carrément nazi. Du coup, place au troisième générique, plus pacifiste, avec la douce voix de Noam.

Et vous, vous avez pardonné à Bernard Minet ?