Parce qu’il n’y a pas de raison ! Ce n’est pas parce que nos routes ne sont pas rectilignes et ne donnent pas sur des étendues de terre rouge surplombées de géants de pierre, qu’il n’est pas possible de se payer de spectaculaires road trips en France. En cela, le Tarn se prête parfaitement à ce genre de périples. En voiture, ou pourquoi pas à vélo ou même à pied, comme dans Into The Wild, avec option fin heureuse, autour d’un bon verre de Gaillac. Voici donc l’itinéraire parfait. Celui qui te permettra non pas de tout voir dans le département (on y passerait l’année) mais de découvrir l’essentiel de sa magnificence !

1. Monestiés

On commence au nord avec Monestiés, un petit village bien sympathique, connu pour sa mise au Tombeau en pierre sculptée datant du XVe siècle. Situé sur le Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, Monestiés est parfait pour commencer le road trip dans le calme.

2. Cordes-sur-Ciel

Par la suite, direction, non pas Carmaux, l’ancien fief de Jean Jaurès, mais Cordes-sur-Ciel, le magnifique village médiéval perché sur sa colline. Une merveille qui attire des touristes du monde entier, avec des vieilles pierres certes, mais aussi un musée du chocolat, des animations et l’opportunité d’admirer un point de vue incontournable sur la vallée.

View this post on Instagram

? ?? #TripADeal

A post shared by TripADeal.com.au (@tripadeal) on

3. Castelnau-de-Montmiral

Un peu plus à l’est, on retrouve Castelnau-de-Montmiral et la forêt de Grésigne. Classé parmi les plus beaux villages de France, Castelnau met en avant de sérieux atouts, avec sa place des arcades et son pilori, ses maisons à colombages, ses remparts et ses églises pittoresques.

4. Albi

Albi, bien sûr ! La Cité Épiscopale avec sa cathédrale de briques rouges que le monde nous envie, ses ruelles si accueillantes, ses artisans et son Musée de Toulouse-Lautrec. Albi qui, pour notre road trip, s’impose comme l’étape urbaine. Avec ses restaurants, du plus basique des fast food, aux établissements de standing, son Grand Théâtre, ses multiples troquets et sa scène culturelle dynamique, Albi ne cesse de bouger.

6. Lisle-sur-Tarn

Avec sa place aux arcades, Lisle-sur-Tarn aussi s’impose comme l’un des plus beaux villages du Tarn. Sa place est d’ailleurs l’une des plus grandes dans ce style, tandis que les battisses en briques et à colombages finissent de rendre l’endroit photogénique. Amateurs d’Histoire, à vos appareils.

7. Les Monts de Lacaune

Bon, c’est bien beau Lisle-sur-Tarn, mais il faut tracer plein ouest pour rejoindre l’autre côté du département. L’occasion de passer par Graulhet, Lautrec ou encore Brassac, avant d’arriver à Lacaune. Une ville de viandards certes mais aussi de bien-être, avec les sources et les cures thermales. Et puis c’est beau ! La nature est généreuse, bien qu’un peu rude en plein hiver. Mais comme il y neige souvent, ça passe.

9. Castres

Mais bien sûr Castres ! Le rugby, Jean Jaurès, les maisons sur les berges de l’Agoût, la belle place et les ruelles ombragées ! Dans le Tarn, Castres fait de l’ombre à Albi. À moins que ce ne soit le contraire. Quoi qu’il en soit, ça vaut le détour ! Et puis c’est à côté de…

Allez, on rentre à la maison maintenant !