facebook fan

Crédits photo (creative commons) : Franco Bouly

Ce n’est plus un secret pour personne, Facebook est le réseau social par excellence (du moins pour les facebookeurs). C’est plus ou moins addictif comme la cigarette, le sexe ou l’alcool, selon l’usage qu’on en fait. Sur une échelle de 1 à 65 où en êtes-vous au niveau de la dépendance au réseau social ?

  1. Tout le monde t’en parle
    Mais comme tu as toujours été quelqu’un de très dur à influencer, tu te dis que tu ne tomberas pas dans le panneau.
  2. Ton frère, ta sœur et tes cousins ne jurent plus que par Facebook
    Tu ris intérieurement et tu te dis que ces gens sont fous de poster leur vie sur Internet comme ça.
  3. Tu reçois un mail douteux qui t’invite à t’inscrire
    Il proviendrait d'un de tes potes de fac. Pourquoi t'écrit-il en anglais alors?
  4. Tu as ouvert un compte avec un faux nom, mais juste pour voir, hein
    Il y a plein d’étapes à faire, tu ne comprends rien, tu laisses tomber.
  5. Tu as entendu que la photo nue d’une amie a été balancée sur le réseau
    Tu veux te connecter pour voir ça mais tu as oublié ton mot de passe et tu ne veux pas le réinitialiser. Tu laisses tomber et tu te dis que ce n’est pas gentil de se moquer d'une amie, et que de toute façon tout cela est très superficiel.
  6. Tu croises un vieux pote dans la rue, il est pressé et n’a pas trop le temps de bavarder
    Il te demande si tu es sur Facebook pour qu’il puisse t’envoyer une demande. Tu lui dis que c’est plutôt toi qui vas le faire.
  7. Tu te dis que c'est trop bête de passer à côté, et puis t'aimerais vraiment retrouver ton vieux pote
    Tu t’y mets sérieusement. Comme tu ne te souviens plus du mot de passe de ton premier compte, tu en crées un autre avec un autre faux nom, parce qu'il faut rester prudent.
  8. Tu te fais un vrai profil
    En guise de photo de profil, tu choisis la première voiture que tu trouves dans Google Image. Parce qu'il faut bien mettre quelque chose.
  9. Tu rigoles de tous ces gens qui utilisent leurs vraies photos
    Tu es persuadé que c’est dangereux et que tu ne laisseras jamais une photo de toi se balader sur Internet.
  10. Tu n’as pas affiché ta date de naissance sur ton profil
    Tu penses que les gens passeront leur vie à consulter ton horoscope s’ils connaissent ta date de naissance. Et puis à quoi ça peut leur servir de toute façon ?
  11. Tu as envoyé une demande d’ajout à ton vieux pote
    Ça fait déjà 45 secondes. Qu'est-ce qu'il fout?
  12. Il t’envoie 2 minutes après un message pour te demander qui tu es
    Tu te dis qu’il est rapide ! Tu lui réponds que c’est toi, en mettant ton vrai nom et des détails pour qu’il ne doute pas.
  13. Il accepte ta demande
    Puis te renvoie un message pour s’excuser et te dire qu’il n’acceptait que les gens qu’il connaît.
  14. Tu es vexé, tu penses qu’il se la pète un peu avec ses 3000 amis
    Tu te demandes s’il connaît vraiment toutes ces personnes et si tu arriveras un jour à dépasser les 10 amis.
  15. Ton fil d’actualités ne ressemble pas à grand-chose
    Mais bizarrement, parmi les gens qu’on te suggère, tu reconnais certaines connaissances de l'école primaire. Tu hésites un peu puis tu les ajoutes toutes.
  16. Tu commences à trouver que cet article est trop long
    Tu as envie de retourner sur Facebook. Mais tu vas continuer quand même.
  17. Tu vas voir le profil de ton pote
    Il y a des photos, des vidéos et des phrases insignifiantes mais il y a beaucoup de commentaires et des espèces de pouces en l’air.
  18. Tu regardes parmi ses 3000 amis et tu retrouves d'autres connaissances
    Par curiosité, tu cliques sur ajouter. Tu te dis que ce site est quand même vachement bien foutu.
  19. Tu reçois une notification et un mail...
    ...pour te dire qu’on a accepté ta demande. Cela te met en joie, plus que de raison.
  20. Tu te dis qu’ici les gens répondent vite et tu penses qu’ils ne font rien de leur vie
    Et tu actualises la page pour voir si tes demandes sont validées. Encore un coup. Refresh.
  21. Ta liste d’amis gonfle et ton fil d’actus commence à ressembler à quelque chose
  22. Tu ris en voyant les phrases et les photos postées par tes contacts. Tu passes facilement une heure par jour sur Facebook.
  23. Tu commentes beaucoup et tu lèves des pouces
  24. Tu te dis que tu es capable de faire mieux que toutes ces blagues à deux balles
  25. Tu essaies de penser à un truc marrant, tu n’en trouves pas
    Tu vas chercher une blague sur Google et tu publies ton premier statut. Après deux heures, 0 commentaire, 0 j’aime.
  26. Tu te sens vexé. Tu te déconnectes
  27. Tu te reconnectes 3 jours après et tu vois qu’il y a deux commentaires, 3 like et une invitation à liker la page d'un pote.
    Tu te dis que ça valait le coup d’avoir publié cette blague. Tu te creuses la tête pour en retrouver une autre.
  28. Tu tapes dans Google pour voir des articles qui t’aideraient à bien débuter sur Facebook
    Tu lis le premier paragraphe d’un texte qui en parle mais un son bizarre surgit. Tu vois que quelqu’un veut te parler. Tu l’ignores.
  29. Après avoir cherché à gauche à droite, tu comprends maintenant tous les mots-clés
    Comme statut, page, like, poke, j’aime, commentaires, partager et tu sais que le son bizarre c’est pour la discussion instantanée.
  30. Tu likes des pages à tour de bras et tu acceptes n’importe quelle demande
    Tu testes les applications et tu as des américains dans ta liste d’amis. Il te faut parfois quelques minutes avant de retrouver qui est cette personne qui vient de te poker.
  31. Tu te demandes si Facebook a une fan page. Tu likes la fan page de Topito
    Et tu trouves ça super chouette.
  32. Tu te dis que cette liste est vraiment, vraiment trop longue
  33. Tu as changé le faux nom de ton compte et tu utilises maintenant ta véritable identité.
  34. Tu indiques si tu es en couple ou célibataire
    Après tout les gens ont le droit de savoir.
  35. Tu invites tes amis qui ne sont pas encore sur Facebook
    Tu leur promets que ce site est fantastique et qu'ils passent à côté de quelque chose de grand.
  36. Quand tu as une chose à faire, tu finis vite pour pouvoir facebooker tranquillement
    On te fait remarquer que tu es devenu accro à Facebook, tu nies avec véhémence et proclame que tu peux arrêter quand tu veux.
  37. Tu cherches le nom d’un groupe de musique que tu aimes bien
    Ils ne sont pas sur Facebook alors tu te dis qu’ils sont nazes.
  38. Tu dis MDR et LOL dans la vraie vie
    Tu te moques des gens qui ont des photos moches et qui n’ont pas encore activé la timeline Facebook.
  39. Tu remarques que c’est bizarre de voir ton nom associé à cette voiture moche
    Tu fais une belle photo de toi. Tu reçois des « j’aime ». Tu aimes tellement ça que tu postes un album entier.
  40. Tu as remarqué que des milliers de gens ont souhaité joyeux anniversaire à ton pote aux 3000 amis
    Tu affiches donc ta date de naissance car ton anniversaire approche et que tu aimerais bien voir si tes amis t'aiment.
  41. Tu utilises maintenant l’application horoscope
    Tu as oublié l'étape 10 et ta boîte mail est pleine de notifications.
  42. Tes yeux commencent à ne plus supporter l’écran de l’ordinateur
    Tous tes amis te conseillent Facebook via mobile. Tu as essayé et tu as cliqué j’aime sur la page « Facebook mobile » car tu trouves que c’est très pratique dans les salles d’attente et aux toilettes.
  43. Tu es au lit, tu t'endors doucement, quand soudain ton portable s'illumine.
    Quelqu'un t'as envoyé un message privé, tu ne peux décemment pas t'endormir sans l'avoir lu. Tu en profites pour faire un petit tour sur ta page.
  44. Ton téléphone ne te quitte plus
    Tu penses même acheter un smartphone plus performant.
  45. Tu mets des photos de toi et tes amis en train de prendre un verre
    Tu martyrises ton chat pour faire un parfait LOLcat.
  46. Tu hésites entre passer du temps à sortir avec des amis ou facebooker tranquillement
    Après tout, tes potes sont là, tous à portée de main.
  47. Tu ne jures plus que par Facebook
    C'est la première chose que tu fais le matin, dans les transports, aux toilettes, en marchant, en cours, au boulot, en faisant les courses. Quand tu rencontres des gens, tes phrases commencent souvent par "T'as vu ce truc hier sur facebook..."
  48. Tu crées une page mais tu as peur d’assumer au cas où ça ne cartonne pas
    Tu te souviens que tu as un autre compte. Tu réinitialises le mot de passe et tu te connectes avec ce faux compte pour commenter sur ta page et tu utilises beaucoup la discussion instantanée pour demander à tes amis pour venir sur ta page.
  49. Tu remarques que pour une fois, personne n’est connecté
  50. Tu tombes sur des sites et des blogs qui critiquent Facebook et ses facebookeurs
    Tu te sens visé et tu te demandes pourquoi ces sites et ces blogs ont des fans pages Facebook si Facebook était si nul.
  51. Tu découvres que les gens sont connectés mais passent hors ligne pour ne pas discuter avec toi
    Ca fout en l'air ta journée et tu en veux à cette personne. Tu décides de ne plus lui parler. Tu commences toi aussi à passer hors-ligne.
  52. Tu te demandes quand est-ce que Zuckerberg (ton Dieu) va ajouter un bouton « je n’aime pas »
    Il doit être trop occupé.
  53. Le jour de ton anniversaire des centaines de publications se retrouvent sur ton mur
    Tu as envisagé de répondre à chacun de leurs auteurs mais au bout de 10 minutes tu te dis que tu vas y passer la journée. Il te vient donc l’idée de taper « gâteau » dans Google images. Tu publies l’image d’une énorme pièce montée en y tagant les 457 personnes qui ont écrit sur ton mur. La journée est terminée.
  54. Tu n'aimes pas du tout quand Facebook change
    Tu commences à parler comme un vieux de la vieille et tu méprises les nouveaux. Facebook c'était mieux avant.
  55. Tu n'as pas pu consulter Facebook depuis 3h, tu commences à te sentir mal
    Tes mains tremblent, tu es en nage, tu te demandes combien de personnes t'ont poké. Tu aimerais tellement le savoir. Vite. Vite.
  56. Enfin tu peux te connecter. Vite, tu files voir tes notifications.
    Tu te sens beaucoup mieux, ta vie est sous contrôle.
  57. Tu commences à te rendre compte que ça te bouffe beaucoup de temps
    Tu ne fais plus que ça, ce n'est pas normal. Tu te demandes ce que tu faisais de tes journées avant de t'inscrire sur Facebook. Au fond de toi, tu sais que quelque chose cloche.
  58. Tu commences à vérifier d’abord le profil des gens qui t’envoient une demande pour voir si tu les connais
    Tu refuses même certaines invitations. Tu es fier de toi, tu te dis que tu commences à t'en sortir.
  59. Ta tante te demande de l'aide pour s’inscrire sur Facebook parce que tu t’y connais bien
    Tu lui expliques que le logo est composé de blanc et bleu parceque son créateur est daltonien. Et tu lui conseilles de mettre son vrai nom et sa vraie photo.
  60. Tu as envie d’arrêter mais tu sais que tu vas rater des choses si tu supprimes ton compte
    T'as même essayer de le fermer, mais Facebook t'as montré des photos de tes amis, en disant "vous allez manquer à Machin", "Bidule va vous regretter"... Du coup tu t'es dégonflé.
  61. Bonus : Tu ne sais pas trop si tu veux partager ce billet sur Facebook
    Tu sais que tu es capable faire une liste plus longue que celle-ci. Et tu soupçonnes l’auteur de ce billet d’être un accro à Facebook.
  62. Alors quelles étapes manquent à cette liste selon vous ?

source : tulearenvie

Et sinon, rien à voir, mais parce que toi aussi tu détestes courir (sauf des fois), découvre notre dernière vidéo