La Mer Méditerranée est de plus en plus surchargée en ordures, les poissons se meurent, un continent de plastique d’une taille qui avoisine trois fois celle de la France dérive dans le Pacifique, on trouve de tout dans l’eau et sur les plages et c’est franchement déprimant. Pour autant, il existe encore heureusement des endroits immaculés sur la planète. Des coins (pour le moment) respectés, qui prouvent à quel point la nature peut être généreuse quand on prend la peine de la traiter avec tous les égards qu’elle mérite…

1. Egremni (Grèce)

C’est un peu l’alternative parfaite aux plages bondées et souvent dégueulasses. Ici, l’eau est aussi claire que possible et il n’y a pas foule. Enfin, disons qu’il y a moins de monde que sur bien des plages grecques. Le fait qu’il faille se coltiner une descente un peu difficile pour y accéder joue bien sûr dans cet état de fait. Mais comme on dit, on n’a rien sans rien !

2. Crater Lake (États-Unis)

Un lac absolument sublime, dans la caldeira d’un volcan, dans l’état de l’Oregon. Un site exceptionnel, avec une eau limpide, qui présente l’énorme avantage de ne pas être relié à un cours d’eau. Ainsi, pas de risque de se baigner dans les égouts ! Seul petit problème : l’eau est généralement froide.

3. Côn Son (Vietnam)

Une île pas spécialement connue (mais qui mérite de l’être). Un petit paradis terrestre qui ne présente que des avantages. La qualité de l’eau mais aussi celle des paysages. Une ancienne possession française préservée. Un authentique sanctuaire !

4. Devil's Bay (Iles Vierges Britanniques)

Un nom un peu flippant pour endroit incroyable, perdu dans les Îles Vierges Britanniques. Dans les Caraïbes, Devil’s Bay propose une expérience hors du commun. Pour la baignade, dans des eaux là encore préservées, mais aussi pour simplement profiter du paysage. Une petite plage en forme de trésor naturel, assez difficile d’accès mais vraiment recommandable quand on recherche la perfection.

5. Les lacs de Plitvice (Croatie)

On comprend rapidement pourquoi l’UNESCO a tenu à classer le Parc National des Lacs de Plitvice au Patrimoine Mondial de l’Humanité quand on s’y ballade. 16 lacs à l’eau irréprochable, que l’on peut enjamber grâce à une passerelle en bois, des cascades, de la verdure en veux-tu en voilà… Le rêve à deux heures de Zagreb.

Oh, Croatia. You never cease to amaze. #Plitvice

A post shared by TripAdvisor (@tripadvisor) on

6. Le Lac des Cinq Fleurs (Chine)

Un bien joli nom plein de poésie pour un site en effet magnifique, en principe dénué de toute pollution. Le lac proposant à lui seul un spectacle à couper le souffle. L’eau est ici si claire qu’on peut voir les motifs que forment les arbres engloutis sans avoir à se mouiller. Lyrique à souhait !

7. Havelok Island (Inde)

Encore un spot pas vraiment connu. Et c’est d’ailleurs probablement aussi pour cela qu’il fait office aujourd’hui de sanctuaire préservé. On peut ainsi plonger et en prendre plein les mirettes. Sur Radhanagar Beach notamment.

8. Les Îles du Rosaire (Colombie)

L’équivalent de la Grande Barrière de Corail en Colombie. C’est en effet ici que l’on peut trouver le plus grand récif de corail du pays. Un espace protégé où vivent des milliers de créatures tropicales et où il est donc possible de plonger, profitant de la qualité exceptionnelle de l’eau et du climat tout aussi agréable.

9. Le Lac Peyto (Canada)

L’eau d’un bleu surréaliste se détache du spectaculaire vert de la végétation qui entoure le lac Peyto. Situé dans le Parc National de Banff en Alberta, ce site desservi par la promenade des glaciers est sans conteste l’un des plus beaux de toute l’Amérique du Nord. Le genre d’endroit qui encourage presque à penser qu’il n’y a ni pollution ni réchauffement climatique et que finalement tout va bien.

10. To-Sua Ocean Trench (Samoa)

On termine par l’exceptionnel site de To-Sua Ocean Trench. Alors autant savoir que pour y arriver, il va falloir marcher. Dans la forêt qui plus est. Mais une fois surplace, devant cette énorme cavité alimentée en eau par des tubes de lave reliés à l’océan, toute la fatigue s’efface. C’est loin mais c’est beau comme disait Jacques.

The ultimate swimming pool ??? - Sua Ocean Trench, Samoa

A post shared by Earth Spirit (@earthspirit) on

C’est le paradis !