C’est Noël, c’est la fête on fait tous des sapins. Mais quel sapin fait-on vraiment ? Qu’est-ce qui se cache derrière notre sapin ? Car ces petits arbres sacrifiés pour décorer notre salon sur une période limitée en disent long sur notre personnalité. Voici une analyse complète en bonne et due forme.

1. Le sapin trop lumineux qui consomme 600 watts par heure

Tu n’avais plus de guirlandes LED donc tu as mis des projecteurs de salle de concert. On est obligé de porter des lunettes de soleil quand on traverse ton salon.

2. Le sapin tout pété abandonné dans ton salon depuis l'année dernière que t'as jamais rangé du coup c'est pratique il est déjà là

Zéro respect sur l’esprit de Noël.

3. Le sapin naturel qui mue

Le bonheur du sapin naturel.

4. Le sapin en plastique

Le bonheur du cancer.

5. Le sapin clairement trop grand pour ton appart

Ou comment te faire rappeler par ton sapin que tu vis dans un 10 m² et que votre cohabitation n’est pas possible même si vous vous aimez très fort.

6. Le sapin ruiné par l'existence de ton chat

Attention, les chats ne sont pas les seuls animaux à foutre en l’air toute ta bonne volonté d’esprit de Noël.

7. Le sapin dans le déni

Déni d’espèce.

8. Le sapin écoresponsable et anti-capitaliste

ET OUAIS ÇA BALANCE. Parce que les sapins c’est tout pourris pour la nature (on nique des pauvres sapins pour rien), pour la pollution (dans le cas où on prend un sapin en bisphénol A et en glyphosate) pour la consommation d’électricité (avec des guirlandes de merde alors qu’on est en hiver et qu’on surconsomme déjà beaucoup trop) et pour la surconsommation de manière générale (cadeaux de merde que tu fais à des gens que tu apprécies moyennement).

Rejoignez la lutte, dites non au sapin de Noël.

Et si tu veux tu peux suivre nos indications morales et psychologiques pour bien décorer ton sapin de Noël. Y’a plus qu’à mettre des cadeaux nuls en dessous.