Quand tu as un bébé tout neuf et tout chaud, tu te rends vite compte que c’est un putain de chamboulement dans ta vie. Mais genre vraiment quoi, pas qu’un peu. Chaque parent essaye de gérer ça à sa façon. Et, en fréquentant d’autres parents, tu veux vite repérer ceux qui sont totalement différents de toi, ou ceux qui te ressemblent.

1. Les stressés

Ils paniquent pour tout. Il faut lui changer sa couche ? Merde, comment on fait déjà ? Elle disait quoi la dame de la maternité ? Mais putain, pourquoi y’a pas des stages pour apprendre comment fonctionne un bébé ?

Source photo : Giphy

2. Les trop confiants

Ils ont maté « Les Maternelles » pendant toute la grossesse de la maman, ils savent à quoi correspond chaque couleur de selles, font déjà les biberons les yeux fermés, et ont un avis bien tranché sur les marques de porte-bébé. Ils ont même dit que l’accouchement était un moment merveilleux, alors que tout le monde sait que c’est une vraie boucherie.

3. Ceux qui jugent les autres parents

Ils ne disent pas forcément à voix haute ce qu’ils pensent, mais tu vois bien dans leur façon de te regarder à galérer pour installer une cape de pluie sur la poussette, qu’ils te jugent. Parce qu’eux, ils ont passé leur CAP parentalité, donc ils ne galèrent JA-MAIS. Bande de mytho.

4. Ceux qui n’y comprennent rien

Ils ont pourtant suivi tous les cours de préparation à l’accouchement, ont regardé « Baby Boom » et « Les Maternelles » pendant les 9 derniers mois, mais y’a rien à faire, ils ne pigent pas comment ça marche. Heureusement que les grands-parents sont là.

Source photo : Giphy

5. Ceux qui ont trop de principes

Ils ont été clairs dès les deux traits affichés sur le bâtonnet du test de grossesse : leur enfant ne regardera jamais la télé, il ne mangera aucun produit transformé, ni de bonbons, et il aura que des fruits au goûter (bio, les fruits). Eh bien, les gars, je vous souhaite la bienvenue dans le monde merveilleux de la désillusion parentale.

6. Ceux qui s’engueulent tout le temps

Ils ne sont jamais d’accord sur rien, ni sur la marque des couches à acheter, ni sur les fringues que leur môme doit porter, et à la base ils n’étaient même pas d’accord sur le prénom. Ça promet pour la suite.

7. Ceux qui ne grandissent pas

Ils sont parents, mais pourtant on pourrait croire que c’est eux les enfants. Ils bouffent tous les goûters de leur môme, s’achètent des jouets pour eux-mêmes, boudent quand ils ne sont pas contents et refusent de manger des légumes.

8. Ceux qui ont peur de tout

Ils ont acheté un casque à leur gamin qui fait ses premiers pas, au cas où il tomberait, et ils refusent que plus tard ce dernier possède une trottinette ou un vélo. On ne sait jamais, il pourrait se viander et se faire mal, ce pauvre petit.

Source photo : Giphy

9. Ceux qui laissent tout passer

Pour eux, les enfants doivent être libres, tout le temps. Ils ne doivent pas être engueulés, ne doivent pas connaitre de frustration, et ne doivent surtout pas être cadrés. Il est possible que ces parents là ait reçu l’éducation inverse de la part de leurs parents, ça pourrait expliquer quelques trucs.

10. Ceux qui ne réalisent pas qu’ils sont parents

Ils ne réalisent toujours pas qu’ils ont un bébé chez eux, puisqu’ils refusent que l’appartement soit un peu en bordel, avec des jouets partout. Non eux, ils veulent que leur intérieur soit toujours le même qu’avant, et ils refusent que leur vie soit commanditée par un truc qui ne sait même pas parler. Bonne ambiance.

Source photo : Giphy

Et vous, vous êtes quel type de jeunes parents ?