C’est l’hiver, c’est le froid, et forcément un peu la maladie de type rhume. Et qui dit rhume, dit morve qui coule à flot telle une rivière après une longue période de pluie et qui inonde ta cuisine de mucus. Cependant, sèche tes larmes jeune animal, et laisse toi guider par mes conseils saugrenus sur les manières de lutter contre ce nez qui coule.

1. Fais toi une inhalation de vapeur

C’est simple, tu fous de l’eau bouillante dans un bol, tu places ta tête au-dessus tout en veillant à mettre une serviette sur ta tête. Et là mon gars, ça part direct en écoulement nasal en forte quantité. Tu peux rajouter des huiles dans ton eau pour d’autres bienfaits.

2. Masse toi les sinus

Ici il faut doucement masser ton nez, entre tes yeux et aussi tes lobes d’oreille pour détendre tes sinus et faciliter la guérison. Tu peux t’auto-masser ou demander à un pote de te le faire avec ses pieds, si tu es un fétichiste des pieds.

Source photo : Giphy

3. Utilise de l'eau salée

Tu fais chauffer de l’eau jusqu’à ébullition, tu ajoutes deux cuillères de sel, et tu attends que ça refroidisse. Lorsque c’est tiède, nettoie ton nez avec l’eau salée. Si tu le fais 3 fois par jours, tu pourras dire au revoir à ta morve. Fonctionne aussi avec du bicarbonate de soude, tu mélanges eau + bicarbonate et tu rinces ton nez avec.

4. Insère des morceaux de mouchoir dans tes narines

C’est ma technique préférée quand j’en ai marre de mon nez qui coule comme une cascade. Je prends deux petits morceaux de mouchoir et comme une boule Quies, je les insère dans mes orifices nasaux, et je vois ma morve entièrement absorbée. La bonheur.

5. Propulse la morve sur un ami

Comme les footballeurs et autres sportifs qui pratiquent leur activité en extérieur. Tu cales un doigt sur une narine et tu pousses avec l’autre. Si tu fais ça bien, tu devrais voir un bon vieux glaire partir en direction du sol, d’un ami, ou de l’autoroute A6.

Source photo : Giphy

6. Utilise ta manche de pull

Tu n’as pas de mouchoir et ta morve se fait la malle ? Pas de soucis, utilise astucieusement ta manche afin de récupérer le fameux mucus. Le geste est à la portée de tous : tu cales ton nez à une extrémité de ta manche, et tu la parcours de long en large afin d’essuyer un max de saveur. Le plaisir.

7. Renifle comme un tractopelle

Pas de mouchoir ? Pas de manche ? Pas d’ami pour te glisser un doigt ? Qu’à cela ne tienne renifle un bon coup histoire de mettre tout le monde d’accord : cette morve t’appartient et tu es prêt à te rayer les fosses nasales pour le faire savoir.

8. Coule une dalle de béton

Pour ça il te faut du ciment, du sable, du gravier et de l’eau. Mélange le tout dans un saladier ou une bétonnière, fais chauffer à feu doux, et balance le tout dans ton réseaux nasal afin de bloquer l’accès de la morve vers l’extérieur. Par contre si tu fermes la bouche tu meurs.

Source photo : Giphy

9. Mouche toi avec le côté vert de l'éponge

On pense tout le temps avec se moucher avec des Kleenex, alors que ces papiers servent d’abord à la masturbation. Pour le nez il vaut mieux partir sur une éponge. En effet, le côté vert vient arracher la peau de ton nez, jusqu’à éliminer 100% de ton nez. Et qui dit pas de nez, dit pas de morve. Habile.

10. Mange de la boue

Vas-y essaie et dis moi si ça fonctionne, car j’ai un peu mis ça au hasard.

Si toi aussi tu cales des mouchoirs dans tes narines, lâche un commentaire des familles.

Sources : Wikihow, Petitlien,