Les comédies romantiques de tous les horizons nous servent un lot de croyances qu’on finit par adopter. Visionnées enfant ou ado, on réalise souvent trop tard qu’elles racontent un paquet de conneries en dehors du fait qu’on trouvera jamais de mec ni de copine et qu’on crèvera seul, malheureux et vieux si on meurt pas d’un cancer avant. Bref, retour sur quelques comédies romantiques cultes qui ont légèrement altéré notre appréhension du monde.

  1. Le journal de Bridget Jones
    Quand tu découvres l’existence de la couche-culotte pour femme adulte et que tu optes pour ne plus jamais mettre autre chose sous tes vêtements et ne plus jamais t’épiler le maillot par la même occasion vu que ça cache bien tout. Merci Bridget d’avoir fait de moi un monstre.
  2. Mary à tout prix
    Quand tu as 9 ans et que tu comprends pas très bien ce que Ted a sur le lobe de l’oreille. Quand tu as 12 ans et que tu redécouvres le film en comprenant ce que Ted a sur le lobe de l’oreille et que tu te mets à croire que le sperme sert de gel pour les cheveux.

    mary
  3. Un jour sans fin
    Quand tu penses que mettre un grille-pain dans une baignoire est une super solution pour que la journée passe plus vite. Merci pour cette brillante idée.

    sansfin
  4. Quatre mariages et un enterrement
    Quand Carrie fait la liste de ses partenaires sexuels et que tu réalises que t’en es au même compte alors que tu as dix ans de moins que le personnage et que quand tu as découvert le film à 8 ans tu pensais que c’était impossible de faire l’amour avec plus d’un seul homme dans ta vie.


    mariage
  5. Bon à tirer
    Quand tu te dis qu’il y a vraiment un type qui a été payé pour trouver ce titre du film des frères Farelly en français.
  6. Sexe entre amis
    Quand tu te dis qu’il y a vraiment un type qui a été payé pour trouver cette idée d’affiche.

    19757410

  7. Love Actually
    Quand tu penses comme Mark qu’il faut toujours dire quand on est amoureux même à la meuf de ton meilleur copain (ou au mec de ta meilleure copine, l’effet loose marche aussi) et qu’en fait tu apprends que non seulement l’élu(e) de ton coeur n’en a rien à carrer mais qu’en qu’en plus ton copain ou ta copine va te casser la gueule.

    loveactually
  8. Embrasse-moi, idiot
    Quand tu t’es dit que finalement c’était possible de coucher avec quelqu’un d’autre tout en aimant ton copain ou ta copine et que ça a l’air marrant de faire la prostituée juste pour une nuit surtout si c’est pour coucher avec Dean Martin. Sacrément en avance sur son temps ce Billy Wilder.
  9. Dirty Dancing
    Quand le mec qui est censé être ton fantasme absolu se prostitue pour vivre de sa passion et que tu te dis que c’est hyper sexy comme activité.


    dancing
  10. Pretty Woman
    Quand le film qui t’a bercé une décennie te met en tête que la prostitution c’est trop bien parce que si on rencontre un homme très riche après on peut faire les boutiques comme une petite fofolle ! #shoppingaddict


    prettywoman
  11. Diamants sur canapé
    Quand tu finis enfin par comprendre que Holly (Audrey Hepburn) est une prostituée de luxe et l’autre gars un gigolo. Un peu comme dans Dirty Dancing finalement… ou Pretty Woman aussi… ou Embrasse-moi, idiot encore… pour trouver l’amour il faudrait peut-être commencer à y songer.
  12. L’arnacoeur
    C'est quand même l’histoire d’un type payé pour flinguer des couples et qui finit ( sans trop se fouler) à serrer la gonzesse qu’il veut.

Et vous, quelques traumatismes à nous faire partager ?

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :