En ce moment le Brésil est absolument partout. Toutes les pubs, tous les reportages, tout ce qu'on peut entendre en allumant une radio ou une télé, c'est de la musique brésilienne. Pour vous échapper de cette dictature, vous plongez dans votre collection de disques de chansons françaises. Mais ATTENTION! Si vous n'êtes pas attentif, vous allez encore tomber sur du son carioca, qui derrière une façade de tube français cache quelques harmonies sud-américaines. Parce que le Brésil est partout, et depuis longtemps :

  1. Fais comme l'Oiseau - Michel Fugain
    Ce titre sorti en 1972 est peut être le plus célèbre de Michel Fugain. Et pourtant, peu de de gens le savent mais "Fais comme l'oiseau" est une adaptation du'un morceau brésilien nommé Voce Abusou. Et qui s'écoute très bien par ailleurs.

  2. Tu verras - Claude Nougaro
    Le toulousain Nougaro a adapté la chanson brésilienne O que será pour composer son célèbre "Tu verras tu verras". Ce bon vieux Claude avait juste à traduire les paroles en français et boom, un tube.

    https://www.youtube.com/watch?v=q0RjFhymjho&feature=kp

  3. Tu veux ou tu veux pas - Brigitte Bardot
    Pierre Cour a adapté le titre Brésilien Nem vem que não tem pour Brigitte Bardot en en faisant disparaître presque tout ce qui est brésilien. Et ça donne "tu veux ou tu veux pas", énorme succès de 1970.

  4. La Bamboula - Carlos
    Bon la bizarrement ça nous étonne un peu moins. Carlos a pompé la chanson "Festa para um rei negro" pour pondre sa bamboula. Si Carlos était encore parmi nous, il saurait que de nos jours, on ne peut plus traduire une chanson à propos d'un roi noir par "La Bamboula".

  5. Quand tu chantes - Nana Mouskouri
    Nana s'est inspiré de "Canta minha gente" pour composer le titre "quand tu chantes" en 1974. Et là encore, curieusement, ça passe très bien.

  6. Tu sais je vais t'aimer - Henri Salvador
    Georges Moustaki a adapté une musique de Tom Jobim répondant au doux nom de "Eu sei que vou te amar" et sur laquelle les apprentis guitaristes se cassent les dents pour faire ce Tu Sais je vais t'aimer. Maintenant qu'on vous l'a dit, vous ne pourrez plus vous empêcher de penser au Brésil en écoutant Henri.

  7. Insensible - Jean-Louis Murat
    Pars, Le Mendiant à Rio et Insensible sont issus de mélodie brésilienne. Ce dernier titre est l'adaptation (brillante) d'un thème de l'incontournable Antonio Carlos Jobim.

  8. Pierre Vassiliu - Qui c'est celui-là
    A une certaine époque, quand il fallait chercher une chanson déconnante, on allait taper dans le répertoire brésilien et on confiait le bébé à un chanteur moustachu. La chanson de Chico Buarque qui a inspiré Qui C'est celui-là est pourtant très respectable.
    https://www.youtube.com/watch?v=zAvsuQHFnQQ
  9. La Mésange - Françoise Hardy
    On a tendance à pardonner beaucoup de choses à Françoise Hardy, mais cette "Mésange" ne fait pas tellement honneur à ce morceau mis en musique par Tom Jobim et habillé de mots par Chico Buarque.
    https://www.youtube.com/watch?v=lhsXWXzh4ow
  10. Georges Moustaki - Les eaux de Mars
    La version française Les Eaux de Mars est moins connue que la fabuleuse version originale, Águas de Março, d'Antônio Carlos Jobim. Mais on n'allait pas se priver de se le repasser vite fait. En fait, quand vous ne savez pas qui chante un truc brésilien que vous trouvez magnifique, c'est 9 fois sur 10 Tom Jobim.

Alors vous préférez la musique brésilienne en français ?

Source : Wikipédia (via une excellente idée de @BenoitLebreau)