Elle est belle, elle est brésilienne, elle a du style et surtout, elle est capable de te mettre en PLS en une phrase, toujours avec un grand sourire et de la bienveillance. Cristina Cordula qui en plus d’être l’ennemi n°1 du fashion faux pas est également à l’origine de perles connues et reconnues. Mais ça fait toujours plaisir de relire quelques uns de ses chefs-d’oeuvre.

Ce sera aussi l’occasion pour toi de prendre des leçons de style et on est sûr que tu en as gravement besoin.

1. "C'est pas possible là tes sourcils, c'est la forêt amazonique !"

On est sur de l’hyperbole crasse. On aime ça.

2. "Mais tous les jours t'es original comme ça ?"

Ou l’art de dire gentiment à quelqu’un qu’il se sape comme une brêle et qu’il ferait mieux de rester chez lui à jamais. La variante n’est pas mal non plus : « Tu sors comme ça dans la rue ? Wouuuahouu ! Mais c’est vraiment vrai ? »

3. "Meu deus do ceu, dans quelle planète je suis !"

Qui signifie « Mon dieu du ciel ». Le basculement linguistique indique clairement une stupéfaction beaucoup trop sincère pour être feinte.

4. "Non mais là on dirait un frigo."

La variante un peu naze d’une armoire à glace, il paraît.

5. "Ma chérie, c'est la catastrophe !"

Toujours dans un souci de modération et de sobriété.

6. "Dans mon dictionnaire, les "pulls à capuche", CA N'EXISTEUH PAS."

Dans le notre non plus en fait. En revanche, il y a « pull », « à » et « capuche », c’est déjà pas mal.

7. "Le jean moulant, c'est trop déchiré, trop bling bling, ça vulgarise, ça n'a pas de classe."

Tant de périphrases pour dire que tu ressembles à rien, on apprécie l’effort.

8. "Il faut se préparer psychologiquement, ma chérie, parce que ça va être RA.DI.CAL."

Cristina assure le suivi psychologique de ses clientes et c’est plutôt sympa de sa part.

9. "Toi tu es un H, les H ont pas beaucoup de poitrine : mini poitrine maxi décolleté."

Énoncé (tu es un H), problème posé (absence de boobs), solution (maxi décolleté). Simple, efficace.

10. "Tu prends l'abricot, tac tac, le mixeur et on hydrate."

Astuce beauté très très résumée mais qui promet des résultats incroyables. Non ce n’est pas une punchline. Bien vu l’ami.

11. «Y a la muraille de Chine entre le Jean-Michel d’avant et le Jean-Michel de maintenant ! »

La muraille de Chine, rien que ça.

12. "C'est une cacophonie de vêtements."

Associer une accumulation d’habits à des sons, ça ressemble beaucoup à de la synesthésie… Cristina est une poète. Rien à envier à Rimbaud.

13. "Comment tu vas imaginer que MOI je vais mettre un humain dans la vulgarité ?"

Indignation légitime.

14. "Oh lala lala lala lala."

La longueur de l’interjection est proportionnelle au niveau d’effarement. Ça fait mal.

Cristina, on t’aime.