Comme chaque semaine, ajustetitre récupère en scred des articles de journaux locaux et non-locaux possédant en leur sein des personnes qu’on peut dénommer comme « champions ». Ces champions pratiquent l’art du n’importe quoi, de façon volontaire ou inversement proportionnelle au carré de la distance.

1.

L’analyse de Topito: avec une faute d’orthographe, le rire est ultime.

2.

L’analyse de Topito: c’est trop kiki (non c’est glauque t’as cru quoi bolosse).

3.

L’analyse de Topito: le mec ne s’est jamais dit que c’était un poil cramé d’avoir presque un kilo de diam’s dans le slibard.

4.

L’analyse de Topito: c’est quand même compliqué de trouver des insultes différentes sur 15 kilomètres. Belle performance.

5.

L’analyse de Topito: le roi du tuning est présent.

6.

L’analyse de Topito: élu meilleure planque secrète pour cacher un cadavre.

7.

L’analyse de Topito: putain le rêve, de la neige et du jambon, mes deux passions réunies en un seul endroit.

8.

L’analyse de Topito: élue meilleure mère de l’année.

9.

L’analyse de Topito: trop de frites tue la frite.

10.

L’analyse de Topito: en fait c’est super simple de trouver un boulot.

Allez bisous sur le lob de l’oreille gauche.

Tu ne sais pas quoi offrir pour la fête des mères ? On a déniché les trucs les plus cool :

Vous avez vu une actu marrante cette semaine ? Proposez-la nous !