On n’arrête plus Chichi. Ayé : il est candidat au prix Nobel de la paix. Ouioui, le vieux zinzin du bruit et l’odeur et de l’opposition à la guerre en Irak, tout et son contraire, on y va, ouioui. Puisque jeudi, tout est permis, rêvons en grand.

1. Edward Snowden

Bah déjà il a été nominé, ensuite il a été courageux et enfin il est persécuté par son pays. Ça aurait de la gueule.

2. Joan Baez

Bob Dylan prix Nobel de littérature, Joan Baez prix Nobel de la paix. On est carré. Elle milite pour la paix depuis 50 ans. Elle a fait sa part du job, quoi.

3. Le clown d'Alep

Il est rare que le comité Nobel remette des prix à titre posthume, mais c’est déjà arrivé en 2011 pour le prix Nobel de médecine. Le type était quand même parti à à peine 23 ans à Alep pour faire le clown auprès d’enfants et les sortir de l’horreur quotidienne, et il s’est fait flinguer dans un bombardement. Dans le genre histoire triste, on est là (je montre un point au-dessus de ma tête et je ne suis pas si petit).

4. Nabil Ayouch

Le réalisateur franco-marocain de Much Loved, interdit de projection au Maroc, a également réalisé My Land, un documentaire absolument génial sur le conflit israélo-palestinien qui donne la parole à toutes les parties autour de la question de l’appartenance à la terre. Il le mérite.

5. Chandi Prasad Bhatt

Prix Gandhi International de la Paix, Chandi Prasad Bhatt se bat depuis plusieurs décennies pour la protection de l’environnement dans l’Himalaya et les droits sociaux en Inde. Il pourrait tout à fait prétendre au prix Nobel de la Paix.

6. Shinzo Abe

Sa rencontre avec Obama à Pearl Harbor et son exhortation à ne jamais répéter les horreurs de la guerre est un beau symbole de paix dans un monde où la violence redevient un mode de gouvernance standard.

7. La petite Bana al-Abed qui tweetait depuis Alep

Genre d’Anne Franck moderne, Bana al-Abed a tweeté les horreurs de la guerre et tenté de sensibiliser le monde au drame qui se déroulait en Syrie pendant les heures infernales de la bataille. Par son témoignage, elle a œuvré à la prise de conscience par les forces internationales de l’horreur de ce qui se déroulait à Alep.

8. Denis Mukwege

Denis Mukwege a déjà été pressenti pour recevoir le prix Nobel de la Paix. Ce médecin soigne et répare les femmes violées dans l’Est de la République démocratique du Congo. Il est l’une des figures de proue de la défense des droits de l’Homme dans le monde.

9. Pepe Mujica

Le meilleur président du monde et de l’Uruguay, guérillero repenti et militant de la paix avéré, s’est retiré du pouvoir en 2015. Pour autant, il reste une figure tutélaire indiscutable du dialogue entre les peuples. Son discours à l’ONU en 2014 restera dans les mémoires au même titre que celui de Villepin en 2003.

10. Raif Badawi

Sous le coup d’une fatwa en Arabie Saoudite pour avoir déclaré que « musulmans, chrétiens, juifs et athées sont tous égaux », le blogueur Raif Badawi a été condamné à 10 ans de prison et 1000 coups de fouet et 260.000 dollars d’amende en appel en 2015. Il est un symbole de la liberté d’expression bafouée en Arabie Saoudite, un allié objectif des Etats-Unis dans la zone.

11. (Bonus) Batman

Le mec est prêt à sacrifier son sommeil pour sauver la veuve et l’orphelin. Ça mérite quand même un petit encouragement.

En même temps, pas sûr que Jacquot soit au courant qu’il est en lice. Hein Jacquot, que t’es pas au courant ?