Vous aimez les bateaux ? Vous aimez les musées ? Alors vous devez adorer les bateaux-musées ! Présents en nombre dans le monde, ils témoignent du passé, souvent guerrier, des grandes puissances et racontent la passionnante histoire de la marine à travers les âges. On a fait le tri et retenu les plus spectaculaires. À noter que les répliques ont été volontairement écartées.

1. Le Duchesse Anne (Dunkerque, France)

Premier bateau à avoir été classé parmi les Monuments Historiques, le Duchesse Anne est à la fois le plus grand voilier français, mais aussi le dernier trois-mâts carré. Il s’agit en outre d’un ancien navire-école de la marine marchande allemande. Sauvé de la démolition par des passionnés qui décidèrent de lui redonner sa splendeur d’antan, il se trouve à Dunkerque et se visite. Il est aussi au centre de plusieurs manifestations.

2. Le Cutty Sark (Londres, Royaume-Uni)

On reste au rayon des trois-mâts carrés avec le légendaire Cutty Sark. Un clipper construit en 1869 en Écosse, utilisé dans le cadre du commerce du thé de Chine et de la laine néo-zélandaise avec le Royaume-Uni. Inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, gravement endommagé par un incendie en 2007 puis rénové, il accueille aujourd’hui les touristes à Londres.

3. L'USS Missouri (Hawaï, États-Unis)

C’est sur ce cuirassé de l’US Navy que fut signée la capitulation du Japon le 2 septembre 1945. Un « bateau » qui servit aussi lors de la guerre de Corée et de la guerre du Golfe. Depuis, il est devenu une star de cinéma. Le drame existentiel Piège en Haute Mer, avec Steven Seagal s’y déroule, et on le voit dans le film d’auteur Battleship.

4. L'Aurore (Saint-Pétersbourg, Russie)

Croiseur de la flotte de la Baltique de la Marine impériale russe, l’Aurore est un vétéran. Il fut utilisé lors de la guerre russo-japonaise de 1904 à 1905 puis se retrouva en pleine Première Guerre mondiale. Il fut également coulé pendant la Seconde Guerre, lors du siège de Léningrad, alors qu’il était amarré. Depuis rénové, il a accueilli plus de 28 millions de visiteurs.

5. Le Sandettié (Dunkerque, France)

Si vous voulez visiter un bateau-feu (un navire de service équipé d’un phare), c’est à Dunkerque qu’il faut se rendre. Le Sandettié étant en effet le seul ouvert au public.

6. Le Dar Pomorza (Gdynia, Pologne)

Un autre trois-mâts carré. Particulièrement spectaculaire et plébiscité par les touristes il fut utilisé en tant que navire-école par la marine marchande allemande puis polonaise. Il fut aussi la propriété de la France, qui le reçut en guise de dommages de guerre en 1920, avant de le vendre.

7. L'HMS Belfast (Londres, Royaume-Uni)

Non seulement l’HMS Belfast est le croiseur léger le plus puissant jamais construit, mais c’est aussi le seul de ce type à être revenu de la Seconde Guerre mondiale. Sinon, Depeche Mode y a tourné un clip. On peut le voir sur la Tamise, à Londres et en visiter tous les recoins (ou presque).

8. L'HMS Victory (Portsmouth, Angleterre)

En voilà un qui porte bien son nom ! Bateau de l’amiral Nelson pendant la Bataille de Trafalgar, il remporta en effet de nombreuses victoires entre 1778 et 1812. C’est de plus l’un des seuls navires de guerre du XVIIIe encore intacts, qui peut en outre se visiter. Sans aucun doute l’un des bateaux-musées les plus incontournables du monde.

9. L'USS Constitution (Charlestown, États-Unis)

Plus vieux navire de guerre encore à flots, cet impressionnant vaisseau fut baptisé par George Washington lui-même et fait aujourd’hui office de symbole. C’est également lui qui charria des œuvres d’art à Paris pour l’exposition universelle de 1878. Il servit notamment de modèle pour le film Master & Commander, de Peter Weir.

10. L'USS Midway (San Diego, États-Unis)

Premier porte-avions à avoir été mis en service après la fin de la Seconde Guerre, l’USS Midway a fait le Vietnam et le Golfe. Il est ouvert au public et attire en masse les fans de Top Gun du monde entier.

Et vous, avez-vous le pied marin ?

Pour bien te marrer, même en voyage, c'est Topito Voyage qu'il te faut.