Le règne de la bouclette c'est pour bientôt j'vous dis. Levons une armée de nœuds, de fourches et d'épis. Parce que contrairement à ce qu'on voudrait bien nous faire croire, il y en a des avantages à avoir une tête de brocoli le matin au réveil, à avoir envie de chialer à la vue d'une brosse à cheveux, à prendre les rayons de shampoings lissants dans les supermarchés pour des no go zone.

  1. On a plus de place dans le lit
    Oui, car les cheveux bouclés prennent beaucoup de place, surtout quand on vient de les laver. C’est pour cela que nous autres chevelues pouvons nous octroyer de largement dépasser de notre moitié du lit. Et si quelqu'un ose dire quelque chose, on agitera la carte "j'ai le droit avec ma tignasse".

    Source photo : Giphy
  2. On peut assumer publiquement de ne pas se coiffer en dehors du lavage hebdomadaire #thug
    Parce que si on se lavait les cheveux tous les jours, il faudrait arrêter de travailler, de manger, de regarder la télé et de se curer le nez pour se consacrer uniquement à sa mise en plis post-shampoing. Et que quand on brosse nos cheveux et bah c'est moche.

    Source photo : Giphy
  3. On nourrit un mépris inégalé pour les bigoudis
    On ne vous la fait pas avec ces machins roses et vous pouvez bien rire quand une ennemie aux cheveux lisses tente l’expérience bouclée trendy et finit avec une ondulation pathétique et minable. Force & honneur.
  4. On entend pas les remarques désobligeantes
    Il y a toujours une pétasse en soirée avec une crinière lisse de jument pour nous dire que vraiment on a de la chance d’avoir un volume pareil. Heureusement on ne l'a pas entendue, les huit mètres de cheveux qui nous séparent du reste du monde nous sauvent de nombreuses conversations hasardeuses.

    Source photo : Giphy
  5. On a un capteur météorologique intégré
    Le cheveu sait quand il va pleuvoir, il le sent. C’est mieux que le journal météo de France 2. La légende raconte même que certains pêcheurs partaient à l’aventure avec une pucelle aux cheveux bouclés afin d’en savoir plus sur les vents marins. Le fait qu’elle soit pucelle n’avait pas d’utilité en revanche, c’était juste pour le fun.
  6. On cultive la rareté
    Parce que tout le monde se lisse les cheveux, se maquille, s’épile, s’habille à la mode et adore manger vegan. Soyez originale, ne domptez plus cette chevelure aux allures de laitue, abandonnez le maillot, habillez-vous avec un sac poubelle, mangez de la viande industrielle et apprenez l’estonien.
  7. On peut faire revivre la mode punk
    Si on a la bonne idée de mettre de la pâte à prout dessus (par exemple pour faire comme si on avait du vomi sur la tête), bon par contre faut tout raser après !
  8. On fait douiller notre coiffeur
    Et ce petit regard de détresse quand il nous voit arriver avec les cheveux sales et emmêlés ça n'a pas de prix.

    Source photo : Giphy
  9. C'est comme un second sac à main
    La complexité du cheveu bouclé et de ses méandres permet d’y loger des objets multiples qui ne passeraient pas la douane par exemple : une carotte, un godemichet, une cartouche de cigarettes, un chat. Et c'est fort pratique. (Bon évidemment cela dépend des capacités de réception de votre cuir chevelu, tout le monde n'est pas égal.)
  10. Parce qu’à nos côtés, chaque jour est unique
    Notre longueur de cheveux varie de plusieurs dizaines de centimètres que nous ayons les cheveux mouillés, humides, secs, sales, propres, coiffés, lissés. On évalue alors ce degré de longueur sur l’échelle de Richt’hair (énorme la vanne, j’espère qu’un salon de coiffure va l’utiliser pour sa devanture).

Tout ça pour dire : portez le cheveu frisé et portez-le fièrement !

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :