Pas toujours évident de lancer une conversation quand on est entouré d'inconnus ; que ce soit en soirée ou pendant la pause café au boulot, on a toujours peur d'être maladroit ou de raconter n'importe quoi (et soyons honnête, c'est souvent le cas). Pour faciliter le premier pas, NESCAFÉ a une solution : se servir des touillettes à café. Parce que plus que des agitateurs de café, les touillettes peuvent être de vrais facilitateurs de conversations, on vous en donne la preuve à la fin de ce top.

Top partenaire [?]

La pause au travail peut être le meilleur des endroits comme le pire. Tout dépend des ingrédients, ceux qui s’y trouvent, de quoi on parle, etc. Quand tu débarques dans un nouveau travail, il faut parfois vaincre ta timidité et l’ouvrir un peu pour ne pas être le boulet silencieux que personne veut se coltiner à sa pause café. Donc pour réunir toutes tes chances et de ne pas avoir envie de quitter la pièce en courant parce que tu n’as pas pas osé entamer une conversation, voici quelques tips pour interagir avec le monde extérieur.

1. Fais une chute en pénétrant dans la zone d'interaction sociale

Arrive l’air de rien, comme ça, en sifflotant, puis trébuche violemment pour attirer le regard des autres sur toi et les inciter à te venir en aide (et éventuellement t’offrir un café). Attention toutefois, il est possible que ces mêmes personnes t’ignorent et que tu finisses seul/e à terre, avec une cheville foulée.

Source photo : Giphy

2. Dis un truc gentil, mais pas trop non plus, mais un peu quand même

“Joli pull” ça va, en revanche évite “jolie culotte” ce qui peut paraître légèrement intrusif surtout si la personne en face de toi ne porte pas de culotte, et que tu serais donc en train de mentir, et comme le mensonge c’est mal, ton nouvel interlocuteur ne voudra pas communiquer avec toi, sauf s’il s’agit d’un chien auquel cas il se fiche pas mal de ce que tu lui dis parce qu’il ne comprend pas l’humain. Ouf, l’honneur est sauf.

Source photo : Giphy

3. Lance un débat très houleux: “En vrai, on est d’accord que c’est Julie qui aurait dû gagner la dernière saison de Koh-Lanta, non ?”

Si tu sens que le débat est trop clivant, opte pour des sujets peut-être moins sensibles comme la religion ou la bonne durée de cuisson d’un œuf à la coque.

Source photo : Giphy

4. Le classique “Dis camion ?”

Une belle entrée en matière qui met en relief les volutes de ton humour dévastateur, assurément la preuve que tu es une personne délirante avec qui on pourra se payer une bonne tranche de rigolade. N’hésite pas à accompagner ce grand classique de la blague d’un gros clin d’oeil complice.

Source photo : Giphy

5. Te mettre tout/e nu, t’enduire de guacamole en chantant du Madonna

Certes, c’est une posture qui peut être assez mal comprise (surtout pour les personnes allergiques au guacamole) mais qui disposera inéluctablement les personnes présentes à réagir. Sauf, bien entendu s’il n’y a personne dans la salle de pause. Ou pire encore, si tu es en fait seul dans ton salon.

Source photo : Giphy

6. “Quoi de neuf ?”

C’est simple, c’est clair, c’est concis, ça demande peu d’effort et ça force une réponse plutôt complète car ton interlocuteur ne pourra pas décemment répondre juste “rien” (sauf s’il manifeste une hostilité sans égal à ton égard). A la place, tu auras la chance d’écouter sûrement des trucs pas très intéressants que tu ne vas sûrement pas retenir. Essaie quand même de ne pas regarder ton portable pendant qu’on te répond, car ça risque d’être vexant.

Source photo : Giphy

7. Lis un top sur ton téléphone et ris à gorge déployée

Un bon moyen de partager un moment de détente et de convertir encore quelques rares brebis égarées à la lecture de Topito. Lis Topito. Topito est ton dieu. Topito est la vie. Kapitopito ?

Source photo : Giphy

8. Prétends être capable de réparer la photocopieuse

Même si c’est faux, tu peux tenter d’entretenir cette croyance quelque temps et devenir une sorte de dieu tout puissant que les gens admirent. Et puis quand on captera que c’est faux, bah tu seras déjà devenu populaire donc tu devrais t’en sortir.

Source photo : Giphy

9. Fredonner "Final Countdown" et la mettre dans la tête de tout le monde

Et créer un moment de cohésion générale dans le groupe. HAHA qu’est-ce qu’on s’aime les gars.

Source photo : Giphy

10. Te plaindre de la direction

Ça mange pas de pain, c’est fédérateur parce que tout le monde aime dire du mal de son patron (sauf à Topito parce que notre patron sait réparer les photocopieuses il a dit). Le tout est bien sûr de ne pas se gourer et se plaindre de la direction auprès de la direction elle-même, dès fois qu’on viendrait incognito fricoter avec le bas peuple autour d’un petit café.

Source photo : Giphy

11. Bonus NESCAFÉ : Taxer une touillette

C’est pas compliqué : il suffit de s’approcher (avec le sourire) de la personne avec laquelle on veut établir un contact à la pause café, et de lui demander avec des yeux pleins d’espoirs si elle pourrait nous dépanner d’une touillette. Une fois la touillette agitée, les choses se font naturellement, et la conversation suit son chemin. Astuce : on peut aussi dépanner quelqu’un qui est en rade de touillette, ça marche dans les deux sens.