Ce week-end, on a découvert le groupe Dudule sur Facebook. Du génie de haute volée. On a arrêté de sortir, on n’a plus répondu à nos appels, on a tout simplement cessé de vivre pour nous ingurgiter l’intégralité des vidéos postées qui reprennent les plus grands tubes en remplaçant les paroles que l’on connait tous par « C’est la bite à Dudule, je la prends, je la suce, elle m’encule ». Oui c’est régressif et alors ? Notre équipe témoigne sur son ressenti.

1. "Say my name" des Destiny's Child

Témoignage de Catherine, hôtesse d’accueil, 42 ans : « La reprise de ce tube des Destiny’s Child (« Enfants de la destinée » ndrl) met en exergue l’intersectionalité à laquelle les trois chanteuses noires et femmes de surcroît sont sujettes, en apposant sur leurs paroles originales les paroles triviales de la bite à Dudule, la parodie renforce la prose tout en dénonçant un peu plus les injustices sociales qui incombent aux femmes. »

Say My Dudule

Publiée par Canelle Dbk sur Lundi 28 janvier 2019

2. "I'm blue" de Eiffel 65

Témoignage de Jacques, monteur vidéo, 51 ans : « J’adore la musique électronique, ça me transporte. Or dans électronique il y a « nique » et la chanson paillarde de la bite à Dudule parle elle aussi de « nique », cette association m’a semblé tout à fait naturelle. »

Dudule 65.

Publiée par Jordan Barman Le Prévost-Lofong sur Dimanche 27 janvier 2019

3. La Marseillaise

Témoignage de Patrick, graphiste, 23 ans : « J’adore le foot et j’adore la bite à Dudule, alors quand j’ai vu les deux j’ai trop mourru de rigoler mdr en plus c’est la victoire du PSG ça fait trop plaisir quand on est un amoureux du ballon lol. »

20 ans après, toujours ce frisson ??

Publiée par Nicolas Rktr sur Jeudi 24 janvier 2019

4. Le Roi Lion

Témoigna de Karine, community manager, 28 ans : « Hihi j’ai pas compris toutes les paroles mais j’adore le roi lion j’ai très envie de me marier un jour avec Simba et je suis excitée sexuellement par son histoire d’amour avec Nala hihi. »

Un des plus beaux souvenirs de notre enfonce

Publiée par Louis-Marin Renaud sur Jeudi 24 janvier 2019

5. "Bohemian Rhapsody" de Queen

Témoignage de Brenda, gestionning manager du branding, 37 ans : « En parodiant Queen, Dudule se met à l’égal des plus grands, mettant au défi le génie inégalable des paroles originales, la dudulisation de ce morceau culte l’inscrit encore plus dans son intemporalité. »

Dudule Rhapsody(2ème version involontaire)

Publiée par Vlad Pill sur Jeudi 24 janvier 2019

6. "Wake me up before you go-go" Wham's

Témoignage de Zulmée, happiness manager, 29 ans : « Si la qualité vocale de cette reprise peut laisser à désirer sur le plan sonore, elle nous permet toutefois d’éprouver la puissance évocatrice des paroles de George Michael. »

Je vous laisse chanter le refrain... (et j'arrête, j'ai du taf, mais surtout je peux plus dl de vidéo youtube sur la version démo de mon soft)

Publiée par Virgile Iscan sur Jeudi 24 janvier 2019

7. "Les lacs du Connemara" de Michel Sardule

Témoignage de Léocadie, boulangère, 27 ans : « Moi j’adore Michel Sardou, c’est une figure paternelle très forte pour nous les femmes. Tout comme Dudule. »

Michel Sardule - Les Lacs De La Bite (Radio Edit- previously unreleased)

Publiée par Vlad Pill sur Jeudi 24 janvier 2019

8. "Au café des délices" de Patrick Bruel

Témoignage de Anne Onyme (âge, sexe et profession au sein de Topito inconnus) : « Cet éraillement de la voix, cette mélodie orientalisante, tout dans cette chanson nous disposait à écouter les paroles de Dudule. »

Au café des Dudules ?

Publiée par David Abittan sur Samedi 26 janvier 2019

9. "I get around" des Beach Boys

Témoignage de Quentin, coiffeur, 26 ans : « J’ai toujours aimé cette chanson, ce quatre voix tout en subtilité me rappelle mes bonnes vieilles années 60. La version Dudule vient apporter ce petit je-ne-sais-quoi de lyrisme qui manquait peut-être à la version originale. «

DUDULE AROUND

Publiée par Jerome Laperruque sur Samedi 26 janvier 2019

10. La Boum

Témoignage de Thomas, web-rédacteur, 72 ans : « Niveau romantisme, ça me rappelle ma première histoire d’amour avec Clothilde, en CM2 ; on s’était embrassé et nos bagues étaient restées coincées les unes contre les autres, il avait fallu appeler les pompiers, c’était bien. » OK Thomas. Ça part en retraite.

https://www.facebook.com/groups/2284914785071219/permalink/2293378870891477/

Bon on aurait pu toutes les mettre en vrai mais on a aussi une vie et des enfants à éduquer. Mais on pense sérieusement qu’ils ont encore leur chance pour l’Eurovision. #fingercrossed