Groupe phare des années 80 en France, les Musclés ont eu le (seul) talent de réinstaurer le "yooooullouuuuuu" tyrolien dans leurs chansons et rien que pour ça merci! Mais alors rien que pour ça. Les 5 trublions du mercredi après-midi resteront (malheureusement) dans la mémoire collective de toute une génération, grâce aux magnifiques valeurs qu'ils véhiculaient et à la réalisation irréprochable de leurs clips. Hommage.

  1. Le rap des Musclés : Version pères spirituels de NTM, quels protestataires!
  2. Merguez party : Version animateurs de barbeuq le dimanche midi
  3. Nicolas et Ségolène : Version politiquement engagés pour leur come-back
  4. Le père noël des Musclés : Version "STP on veut des cadeaux!"
  5. La fête au village :Version Robert du PMU
  6. Antoine Daicône : Version "on embrouille Didier l'Embrouille"
  7. La Musclada : Version "TF1 doit trouver un tube de l'été après la lambada"
  8. Super Nul est arrivé: Version Super Héros du Far-West
  9. Moi j'aime les filles : Version dragueurs du camping
  10. Ah les femmes : Version machos de base
  11. Allez hop boum boum Crac crac : Version machos de base mais qui ont faim quand même
  12. Claire Chazal : Version dragueur à la Luis Mariano
  13. La Bombe atomique : Version "Je sais pas, je comprends rien!"
  14. Vive la France : Version du bleu, du blanc et du rouge
  15. Quand la Ginette : Version "comme tous les grands, on écrit de belles balades!"

Et vous les topiteurs, que vous reste-t-il de vos années Musclés ? (à part l'envie de se tirer une balle)

Ecrit par Nonimous, topiteur fan du Club Dorothée, de Framboisier et de Patrick Sébastien