Parce qu'en cette période de disette musicale où on nous sort du Justin Bieber et du Christophe Maé à outrance, il est parfois bon de se tourner un peu vers le passé, lorsque la musique avait encore un sens. Quoi de mieux pour ça que de se réécouter ensemble quelques chansons d'un des meilleurs songwriters (et guitar hero) à ses heures perdues ? Et même si j'avais à peine 4 ans quand le groupe s'est séparé, les musiques qu'ils nous ont offert sont intemporelles, donc enjoy !

  1. Telegraph Road : la pièce maîtresse du groupe : 14mn20 de pur bonheur commençant tout doucement (mais alors très doucement) et montant en crescendo pour nous faire atteindre un orgasme musical sans précédent. Et pis c'est tout.
  2. Sultans Of Swing : Premier succès du groupe, il continue aujourd'hui de le représenter : de très bonnes paroles, des solos d'anthologie, et pour ce concert dédié aux 70 ans de Nelson Mandela un Eric Clapton à la guitare rythmique. Qui dit mieux ?
  3. Romeo & Juliet : même concert, chanson suivante. Le jeu de Knopfler à la National Steel 0 (guitare en acier dont se servaient les bluesmen dans le temps) est ici impeccable. Le solo de guitare électrique à la fin nous mystifie sur place. Une des meilleures chansons romantique.
  4. Tunnel Of Love : Autre pièce musicale de presque 15mn, elle rend dingue quiconque essaie d'apprendre son très long solo, qui a aidé Knopfler à atteindre le statut de Guitar Hero lors de ce concert.
  5. Brothers In Arms : Un hymne à la dénonciation de la guerre, des paroles clouantes et une part' à la guitare parfaite. Sans oublier le solo de Pedal Steel Guitar.
  6. Private Investigations : Trois musiques en une, où l'on ressent l'oppression, le stress affectant le personnage principal de l'histoire que nous conte Knopfler. Le cauchemar des ingénieurs lumières en live.
  7. Why Worry : Knopfler nous montre ici son inspiration musicale tirée du blues, et très légèrement de la country. Au final, une très belle chanson qui mérite le détour.
  8. On Every Street : un duo de guitar final qui dépote sa môman !
  9. So Far Away : Adaptation acoustique du titre jouée à l'occasion d'une tournée en Océanie, les sentiments de quiétude, de paix et de nostalgie qui nous envahissent sont si forts qu'il font oublier la version studio.
  10. Love Over Gold : Ou le mariage de la guitare classique et électrique, dans une ballade romantique qui apaise les tympans.
  11. Once Upon A Time In The West : Une des meilleures chansons du deuxième album du groupe qui sent bon l'Amérique profonde.
  12. Your Latest Trick : Ambiance feutrée, romantique et glamour qui nous fait chavirer le cerveau dès que le saxophone commence à murmurer ses notes.
  13. Walk Of Life : LA chanson ultime à écouter lors de vos road trips. Morceau très joyeux racontant la vie du musicien de rue Johnny (possiblement John Lennon) qui s'en fiche de jouer des standards du rock ou des chansons inutiles, tant qu'il peut jouer de la musique.
  14. Where Do You Think You're Going : Chanson inquiétante sur les relations mari-femme. Également un superbe solo final, quoique un peu court.
  15. Calling Elvis : Grosses guitares, grosses batteries et gros claviers pour cette chanson dédiée à notre Elvis international.

Top écrit par Sultano, topiteur fan