Crédits photo (creative commons) : Mukumbura

Chaque année, c'est le même topo : les citrouilles à peine délogées des vitrines, voilà l'autre barbu en rouge qui s'amène avec sa cabane en PVC et son lot de traditions plus ou moins agréables. Pas la peine de vous cacher ou d'essayer de vous en échapper, le principe d'une tradition, c’est qu'elle vous rattrape, quoiqu'il arrive. Tino Rossi, c'est plus fort que toi. 10 choses qui reviennent chaque année et qui font partie du tableau noëlesque. (MAJ décembre 2013)

  1. La guerre civile pour décider de la décoration du sapin
    Généralement, ça se corse quand Théodore, ce petit gâté pourri, veut absolument accrocher sa guirlande de nouilles.
  2. Un mois durant lequel vous habitez à Versailles
    Gaspiller de l'électricité, c'est mal, mais perdre le concours d'éclairages dans le quartier, c'est la lose.
  3. Le CD des chants de Noël chanté par un chœur de châtrés, que votre grand-père adore, parce que lui n'entend plus les ultrasons
    Mais vous, oui. C'est officiel, la musique peut donc avoir un effet répulsif.
  4. Le "oh, il ne fallait pas !" le moins sincère de l'année
    Tatie n'a toujours pas compris que vous n'avez plus quatorze ans, et qu'elle ferait mieux de vous filer de l'oseille plutôt que des fringues pour le Secours Populaire. Allez, Joyeux Noël.
  5. L'agonie de votre carte bleue
    Cf. numéro 7. Et le courrier de la banque pour vous prévenir que c'est pas le moment des cadeaux pour tout le monde, qui lui aussi fait partie de la tradition.
  6. Le tryptique foie gras / saumon / huîtres
    Chaque année on se dit qu'on devrait changer et innover un peu. Mais du coup on a peur de dire que ça ne serait pas vraiment Noël.
  7. La conquête du carrelage par une armée de bonhommes en plastique
    Les petits cousins ont encore eu des Playmobils.
  8. La vision de vos oncles gobant des huîtres par dizaines sans grimacer
    Et vous de vous demander si elles continuent de vivre une fois avalées.
  9. Le discret déboutonnage du jean sous la table après le fromage
    Vu.
  10. Le retour à table pour la buche glacée dégueu, le coup de grâce
    Oui celle avec le petit nain vert qui scie une buchette en chocolat et le sapin en plastique que mamie va vouloir manger quand même.
  11. La blague de tonton sur le même nain qu'on trouve sur la même buche
    "Et vous savez pourquoi il sourit le nain ? Parce qu'il sait qu'il va bientôt se faire sucer". Vous venez d'échapper à celle sur un belge, un américain et un noir qui sont dans un avion...
  12. Le sortir de table en roulant sur le ventre, au bord de l'implosion
    Vous reprendrez bien un Ferrero ? Et demain on remet ça. Et donc un gentil +2 sur la balance malgré les grandes résolutions de l'an dernier. Il vous reste six mois pour vous secouer le popotin. Heureusement que Noël tombe pas en juillet, hein.<

D'autres petits moments de Noël incontournables ?