Vous le savez, si on en croit les prochaines étapes du dérèglement climatique nos jours sur Terre sont comptés pour une raison assez triste : nous avons ruiné cette belle planète en la polluant et l’exploitant à l’excès. Mais cessons de retourner le couteau dans la plaie et de nous morfondre, d’une part c’est déjà trop tard (jetez donc un oeil au dernier rapport du GIEC pour vous faire une petite idée) et d’autre part une multitude d’autres planètes peuvent nous accueillir et c’est ça la bonne nouvelle. Seul petit hic, il faut d’abord s’assurer que ces nouvelles planètes soient hospitalières avant d’y poser les pieds et pour ce faire nous vous proposons un petit guide en dix points qui vous dit si c’est le cas.

1. Vous ne pouvez pas respirer

Assez simple pour bien réaliser qu’on se trouve sur une planète inhospitalière, si vous n’arrivez pas à respirer parce qu’il n’y a pas d’oxygène c’est qu’il y a peu de chances que vous puissiez y prospérer convenablement. Cela risque de réduire considérablement vos chances de survie et vous n’arriverez pas à arriver au bout de la lecture de ce top. Tant pis.

2. L'endroit est peuplé de créatures hostiles

Des bestioles étranges tentent d’ouvrir le dialogue avec vous en bouffant les membres de l’équipage de votre vaisseau spatial ? C’est un signal assez fort qui vous indique que vous n’êtes plus au sommet de la chaîne alimentaire sur cette planète et ça c’est vraiment mauvais signe si l’on en croit un paquet de films de SF. Partez promptement sans tenter de sauver les gens.

3. Il fait 300° Celsius ou -300° Celsius

La température extérieure de votre nouvelle planète peut s’avérer rapidement problématique : vous brûlez vif en sortant du vaisseau ou au contraire vous congelez directement sur place ? Elle n’est pas hospitalière. Oui je sais, ce top ne vous sert nullement à vous sortir de ce mauvais pas mais de toute façon vous n’avez pas eu le temps d’aller au bout de cette phrase avant de mourir.

4. La nourriture ne semble pas comestible

Tous les aliments que vous avez goûté ont tué vos compagnons ou vous ont filé la chiasse ? C’est mauvais signe. Ça ne veut pas dire que rien n’est comestible sur cette planète entendons-nous bien, mais il y a peu de chances que vous surviviez jusqu’à trouver quelque chose de mangeable et si ça se trouve vous êtes déjà empoisonné ou avez chopé une gastro de l’espace. Couchez-vous au sol et pleurez en vous demandant quelle succession de mauvais choix vous ont mené à cet endroit.

5. La planète est recouverte à 99% d'eau

Un peu comme cette étrange planète dans Interstellar le film pas si ouf que ça si la planète sur laquelle vous vous trouvez est remplie de flotte vous allez avoir du mal à y survivre. À moins d’avoir avec vous un aviron, dans ce cas voguez au gré des courants en espérant trouver des poissons comestibles.

6. La planète est recouverte à 1% d'eau

Bon là c’est le contraire et ça peut devenir chiant pour se désaltérer : déjà vous risquez de galérer pour trouver un point d’eau mais en plus rien ne vous garantit qu’elle sera buvable. Faites demi tour si c’est possible, sinon tentez de survivre en buvant vos urines ça marche pas super longtemps). Si finalement vous arrivez à en trouver faites attention à ne pas faire d’erreurs avec l’eau.

7. Il y a un rassemblement de gens assis dans un hémicycle qui discutent de loi là où vous atterrissez

Vous posez les pieds sur une planète où se trouvent déjà des députés de la République qui discutent de comment ils vont pouvoir niquer cette planète en relançant l’économie ? Barrez-vous directement, ne réfléchissez même pas c’est totalement un piège, ça a foutu en l’air la Terre donc cette planète est vouée au chaos également.

8. Vous tombez nez à nez avec Thomas Pesquet

Super, vu que vous n’y connaissez rien en planète Thomas Pesquet devrait pouvoir vous expliquer deux ou trois trucs. Attention, ça ne veut pas dire que la planète est hospitalière puisque Thomas Pesquet est entrainé depuis son plus jeune âge à survivre dans des conditions hostiles qui feraient succomber la plupart des êtres humains : il est né à Rouen. Soyez précautionneux.

Crédits photo (Domaine Public) : NASA/Josh Valcarcel

9. Vous êtes sur une planète toute plate

Là c’est problématique, parce que la vie sur une planète plate peut rapidement devenir impossible, rien que pour trouver de l’ombre ou faire du ski par exemple. On vous avait déjà montré les trucs qui se passeraient si la terre était plate et ça n’avait pas l’air super fun. Trouvez-vous plutôt une planète bien ronde, ça a fait ses preuves en terme de vie cool.

10. Il n'y a pas de gravité

Si vous arrivez sur une planète sans gravité ça veut pas dire qu’il se passe des trucs pas graves, ça veut dire que vous ne pourrez pas marcher sur le sol convenablement et ça c’est tout de suite très relou pour faire un footing ou rouler convenablement en trottinette. N’essayez même pas de rester là, si vous avez vu le film Gravity vous avez compris que c’était important comme truc.

11. Bonus : Il y a à manger, il fait bon, la paix règne mais il y a une forte odeur de merde dans l'air

Vous voulez vraiment vivre dans ce genre de monde ? FRANCHEMENT ? Barrez-vous, il vaut mieux un monde qui s’écroule et qui sent pas forcément mauvais qu’un monde heureux où ça pue la merde.

Si vous voulez partir moins loin vous pouvez toujours sélectionner une des planètes du système solaire ou aller voir les trucs à savoir sur le Luxembourg, parait qu’ils ont tellement de thunes que le pays survivra à l’explosion de la Terre.