L’autre jour on vous a demandé sur Facebook quelle serait la dernière phrase que vous voudriez dire avant de mourir, il faut bien le reconnaitre, vous étiez en feu et inspirés, comme si vous aviez préparé le truc et attendiez le bon moment pour sortir votre dernière cartouche. Du coup on a décidé de répertorier vos pépites, ces phrases parfaites à dire juste avant de tirer sa révérence.

1. "J'ai enterré tout l'argent juste à cinq mètres au nord de grrreuuu gereeee ......."

Cette proposition de Sébastien est parfaite pour semer la discorde et le tourment dans la famille après avoir disparu. Penser à ses proches qui vont creuser partout sans succès pendant des années avant de partir, c’est vraiment beau. Et en plus ça ajoute une nouvelle entrée à la liste des trésors qui restent à trouver en France.

2. Dire à son enfant : "Tu as été adopté !"

Pour Killian, voilà une bonne manière de foutre la merde une dernière fois, juste histoire de mettre le doute à sa descendance. On rigole bien avant de mourir quand même.

3. "Je reviendrai à la première lueur du cinquième jour."

Pour Jeff on cite tout simplement un passage du « Seigneur des anneaux : les deux tours », histoire de partir en lâchant une belle référence accompagnée d’un petit effet mystique bien pensé. Il faudra alors qu’un de nos proches puisse dire « beaucoup de larmes ont coulé cette nuit. »

4. "Hurler aux gens les consignes pour prendre soin de ses boules de poils en les menaçant de venir les hanter s'ils ne le font pas."

Aurélie pense aux autres avant de penser à elle, c’est beau. Et en même temps c’est vrai, qui va s’occuper des animaux ? Et histoire de s’assurer que ce sera bien fait, rien de mieux qu’une bonne menace comme celle de venir hanter ses proches, c’est implacable. On leur conseille alors de lire la liste des erreurs qu’on fait tous avec nos animaux de compagnie histoire de pas faire de conneries.

5. "Passe-moi un couteau, la tartine est coincée dans le grille-pain"

Pour le coup, Nicolas a pris l’idée au pied de la lettre en nous donnant la véritable dernière phrase avant le drame. C’est vraiment pour cette raison qu’il faut manger des céréales le matin et laisser de côté ces putains de tartines.

6. "Je balance tous les mots de passe de mes comptes en banque, en disant que le plus rapide gardera tout."

Cette idée d’Antoine fait partie de mes petites préférées. La compétition ça stimule les gens, et là vous pouvez être certain que deux secondes après y’a plus personne pour vous tenir la main dans vos derniers instants. C’est beau et machiavélique.

7. "Arrête de secouer l'échelle Gerard !"

Dans le même esprit que celle du couteau et du grille-pain, Nicolas nous en donne une bien bonne qui nous fait dire que ce gros con de Gérard fait vraiment toujours des blagues de merde. Dramatique, mais on rigole bien.

8. "Pas si mauvaise que ça au final cette salade de fleurs sauvages."

Une mort à la « Into the Wild » pour ce brave Antoine qui nous donne une idée de ce que pourrait donner un dernier repas aventureux. Franchement des fois faut rester simple, avec des bonnes pâtes on n’a jamais de mauvaises surprises.

9. "Monde de merde."

Pour Ced, on a encore une sortie de scène avec une belle référence cinématographique avec ici le film « La classe américaine ». C’est classe, simple et tout est dit.

10. "Supprimez mon historique de navigation."

On ne déconne pas avec les dernières volontés, et celles de Kevin sont sages et universelles. Vraiment s’il y a une dernière requête à honorer c’est bien celle-là.

11. "Je ne meurs pas, je rentre dans la Légende."

Lucie souhaite partir héroïquement avec une phrase qui pète la classe et que pourrait lâcher une reine ou un roi dans son dernier souffle. C’est tellement beau que j’en chiale presque.

12. "Incinérez-moi j’ai avalé un sac de maïs sec je veux vérifier si ça fait du popcorn."

Une belle idée de dernière blague par Maxime. On pourrait ajouter une variante en demandant juste à être incinéré sans prévenir pour le maïs et imaginer le résultat une fois la cérémonie commencée. Ok on ne sera pas témoin du truc mais rien que d’y penser avant de partir ça vaut le coup.

13. "On peut recommencer ? C'était juste un brouillon là."

Une pointe de regret dans l’idée de Magaly, là c’est un peu triste mais bon, ça fait partie du jeu. Elle m’a foutu le cafard Magaly…

14. "Je sais faire la différence entre un dauphin et un requin merci...."

Ah une bonne pointe de suffisance et d’assurance mal placée. Bien joué Hugo, ça nous a bien fait marrer cette fausse connaissance du règne animalier. Putain de dauphins.

15. "Je fais mieux le mort que Cotillard regarde."

Merci Joris. Bon après forcément ça sera plus réaliste que la fausse mort de Cotillard, y’a pas à chier elle devrait entrer dans la liste des morts les plus mal jouées de l’histoire.

16. "5000 balles un enterrement ??? J'ai même pas les moyens de mourir..."

Bon après il faut se dire que c’est les proches qui vont payer, et c’est quand même un beau dernier doigt d’honneur, donc t’en fais pas Clem.

17. "J'avais raison, c'était pas qu'un simple mal de tête !"

Gilles nous donne une phrase assez simple mais qui a le mérite de faire culpabiliser les autres, et ça c’est beau, quoi de mieux pour qu’on se rappelle de nous que de faire se sentir coupables ses proches.

18. "Vous inquiétez pas , mettez des bières au frais , j'reviens à Pâques !"

Valentin se la joue christique avec cette phrase et en même temps ce serait quand même cool de pouvoir revenir chaque année à Pâques pour vider un pack de bières avec ses proches. Ce serait un bon moyen de rebaptiser la fête le « weekend du pack ».

Crédits photo : Topito

19. "Je sens que cet enterrement va être une pure soirée."

Là on a du positif avec Alexandre qui voit grand (vous l’avez ?) en imaginant la grosse beuverie qui va suivre son enterrement. Et c’est probablement le meilleur moyen d’imaginer sa sortie, une bonne grosse teuf. Vous pouvez aller voir les étapes de votre soirée en infographies d’ailleurs, pour être vraiment au top.

20. "On aura peu joui mais on aura bien ri."

À mon tour de lâcher ici une référence à « Game of Roles » en citant le grand Niklas. Une belle phrase pour partir en fanfare sans regrets.

Merci pour vos réponses, on a bien rigolé. Dans un autre registre vous pouvez aller voir les morts les plus connes de l’histoire c’est sympatoche.