Si vous aimez voyager et avez le goût de l’aventure il y a des milliers d’endroits à visiter pour découvrir les beautés dont regorge le monde. Et puis il y a aussi des endroits franchement dangereux, flippants ou tout simplement trop isolés dans lesquels il ne faut pas se promener seuls pour des raisons de sécurité. On va en passer quelques-uns en revue histoire que vous ne finissiez pas perdu au fin fond d’une forêt de l’angoisse seul contre des jaguars ou des ours. Ou pire, des jaguours, un animal rare et dangereux.

1. La ville de Guatemala - le repaire des voleurs

Si la ville peut être intéressante et belle à visiter en groupe, elle est souvent ciblée par de nombreux vols à l’arrachée et à main armée, ce qui n’est pas la définition de bonnes vacances. Autant à plusieurs ça peut aller mais en solo vous faites une cible de choix pour les voleurs.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : Rodrigobaaz

2. Le trek d'Anapurna - un terrain accidenté

L’un des plus beaux treks du monde se situe dans cette région qui relie l’Himalaya au Népal. Cependant, ce serait une belle connerie de tenter de s’y aventurer seul parce que déjà on ne fait pas un trek en solo dans un endroit pareil mais en plus le chemin peut être risqué. Mieux vaut une bonne balade dans les Ardennes (hors période de chasse évidemment).

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : DescriptionMassif de l'Annapurna.png

3. Le parc national de glacier - le territoire des ours

Si vous vous promenez dans le Montana, ce qui peut être sympa parce que c’est magnifique, évitez complètement d’aller vous promener seul dans certains endroits du parc national de glacier, parce que c’est littéralement le territoire d’ours noirs et des grizzlys, des animaux beaux mais qui ne sont pas là pour faire du tourisme et ne veulent pas être sur votre instagram.

Crédits photo (Domaine Public) : Ken Thomas (d · contributions)

4. La forêt des suicides au Japon - un lieu où on peut rapidement se perdre

La forêt d’Aokigahara est connue pour des raisons morbides, vu qu’on y découvre assez souvent des cadavres de gens suicidés. Mais à côté de ça elle est aussi connue pour être dense et il est difficile de s’y repérer. Vous pourriez donc vous perdre et passer la nuit seul dans une forêt où des centaines de personnes sont décédées. Ce n’est probablement pas ce que vous voulez pour vos vacances.

Crédits photo (CC BY 2.0) : Guilhem Vellut from Annecy, France

5. L'outback ou le bush Australien - terres isolées et désertes

Il n’y a pas vraiment de législation en vigueur dans cette partie du pays et globalement il n’est pas conseillé de s’y aventurer comme ça. Pour y aller en voiture, il faut avoir des roues de secours, de l’essence en rab, beaucoup d’eau, des cartes détaillées, prévenir quelqu’un et prendre tout un tas d’autres précautions. En groupe ou avec un guide pourquoi pas, mais jamais seul.

gmail.com" cc="https://www.gnu.org/licenses/old-licenses/fdl-1.2.html" url="https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Australian_bush02.jpg"]

6. Les chutes de Jog - la mousson ou les pluies surprises

Déjà vous pourriez faire la rencontre d’animaux pas forcément amicaux dans cette forêt d’Inde, mais c’est surtout l’eau dont il faut se méfier. Il est déconseillé de s’y promener en période de mousson, mais pas seulement, ce lieu peut vite devenir dangereux quand il pleut beaucoup et peut prendre par surprise même les randonneurs les plus aguerris.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Prasanaik (talk)

7. Le désert de Dubaï - jerrican d'essence et bouteille d'eau

S’il y a des escapades organisées à faire dans le désert de Dubaï il ne vaut mieux pas s’y lancer seul avec sa petite voiture de location. Même en groupe organisé il faut veiller à avoir des jerricans d’essence, des bouteilles d’eau et des vivres donc tout seul en Clio c’est même pas la peine.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Nepenthes

8. Pripyat - L'ancienne ville en bordure de Tchernobyl

Pour des raisons évidentes de radiations il n’est pas conseillé de voyager seul ou accompagné dans ce coin. Il y a plein de choses que vous ignorez sur Tchernobyl mais j’espère que vous savez au moins que c’est dangereux d’y aller comme ça pour le tourisme.

Crédits photo (CC BY-SA 2.0) : IAEA Imagebank

Et sinon vous pouvez faire un tour du côté des îles les plus flippantes, des lieux inexplorés où personne ne veut aller ou des forêts les plus dangereuses. Mais virtuellement, là comme ça en lisant un top, n’essayez pas d’y aller en vrai.

Sources : Listverse, Dmarge, Tribpub, MapQuest.