Depuis quelques années, l’exploration de lieux abandonnés (l’urbex, quand on veut abréger) est devenue un vrai phénomène. Ça donne souvent lieu à des photos intrigantes parce que les lieux visités dégagent une ambiance assez étrange, souvent un peu post-apocalyptique. On rappelle que cette pratique est dangereuse et que ces spots sont interdits, fermés aux visiteurs et donc à vos risques et périls, physiquement et légalement. Pour vous évitez cette démarche, on a fait un tour en photo des coins les plus connus de la région.

1. Le manoir Joachim Kroll

Les fans d’urbex qui ont visité ce manoir préfèrent garder l’adresse exacte secrète, mais grâce à eux on peut au moins admirer le manoir, qui est quand même assez flippant il faut l’avouer.

2. Le Vieux-Pays de Goussainville

Dans le Val d’Oise, ce village est quasi abandonné car l’aéroport Roissy Charles-de-Gaules avait été construit juste à côté et qu’on avait proposé aux habitants de racheter leurs maisons deux fois plus cher. Beaucoup ont accepté, mais certains sont quand même restés. Énormément de maisons sont abandonnés et aujourd’hui on y trouve surtout beaucoup de fans d’exploration et de photo.

3. La Petite Ceinture

C’est le lieu abandonné de l’Île de France le plus connu, et sûrement le plus facile à visiter. La Petite Ceinture, c’est l’ancien chemin de fer du train qui faisait le tour de la capitale à l’intérieur des boulevards des Maréchaux. Le tout fait 32 km de long, et c’est assez simple d’en trouver l’accès. Une fois dedans, on n’entend quasiment plus les bruits de la ville et certaines portions sont magnifiques. Mais attention, c’est pas parce que c’est facile d’y entrer que c’est safe : il y a beaucoup de squatteurs et c’est interdit d’y mettre les pieds, comme dans les autres spots de la liste.

4. La Villa Bela Kiss

Là aussi les passionnés gardent l’adresse du lieu secrète pour éviter que tout le monde y mette les pieds, pollue l’endroit et se blesse. Égoïsme ou pas, on vous laisse juger, mais ce qui est sûr c’est que l’architecture du bâtiment en met plein la vue. On se croirait dans un film d’horreur de la Hammer.

5. Le Fort de Vaujours

Construit à la fin du XIXe siècle entre la Seine-et-Marne et la Seine-Saint-Denis, le fort avait pour but de défendre Paris. Mais à la moitié du XXe, c’est devenu un commissariat de recherches en énergie atomique, où on a notamment mis au point le détonateur de la première bombe atomique française. Pas besoin de préciser (mais on va le faire quand même), le site est bien surveillé, un peu pollué aux radiations, c’est donc très difficile et dangereux de s’y rendre.

6. Le Mausolée

C’est un supermarché abandonné qui se trouve près de la porte de la Villette à Paris. Le spot est très vaste, dans une ambiance post-apocalyptique pas dégueu. L’intérêt, c’est surtout d’aller admirer toutes les œuvres d’art créées par les street artists du coin.

7. Le Manoir Pavlovich

On entretient la réputation un peu glauque de cette maison, qui serait hantée depuis des décennies et dont les proprios seraient morts mystérieusement les uns après les autres. Aujourd’hui plus personne n’y habite (on peut comprendre), mais ceux qui en ont dans le caleçon continue de s’y rendre pour aller prendre des photos. Dedans, il y a encore des meubles et l’ambiance d’époque rend l’atmosphère encore plus angoissante.

8. Le Sanatorium d'Aincourt

Le sanatorium était un lieu de soins pour les malades atteints de tuberculose, mais il a aussi été un camp de concentration pendant la Seconde Guerre mondiale. Donc l’ambiance est un peu pesante, mais l’architecture vaut le coup d’œil.

9. Le château de la Solitude

Il est bien posé dans le bois de la Solitude du Plessis-Robinson. C’était un collège pour mères célibataires, avant de devenir sans qu’on comprenne trop pourquoi ce spot d’Urbex

10. Chateau Mesrine

Situé en Seine-et-Marne ce joli château est encore plus en ruines de l’intérieur que de l’extérieur.

11. Domaine des 3 Colonnes – Angervilliers

Angervilliers est un village dans l’Essonne où se trouve un magnifique manoir abandonné dans un parc en friche appelé le Domaine des 3 Colonnes. Cette parcelle de 50 hectares de patrimoine est désaffecté depuis maintenant une dizaine d’années.

12. Hopital Earle Nelson

Un hôpital abandonné situé cette fois-ci au centre-ville de Paris. Pas complètement abandonné toutefois puisque quelques bâtiments sont encore occupés. Devenu au fil du temps un lieu de regroupement pour les graffeurs, les murs de l’hôpital paraissent comme des œuvres à part entière.

13. Asile Tillie Klimek

Un lieu abandonné où la nature a repris ses droits, et pas n’importe quel lieu puisqu’il s’agit d’un ancien asile ! C’est bien glauque à souhait, tout ce qu’on aime quand on va visiter un lieu abandonné.

14. Villa Popova

Cette grande demeure abandonnée dans le département des Yvelines est un des spots les plus connus des urbexeurs franciliens. Surnommée par la plupart “La villa de l’ambassadeur”, son nom peu inventif découle du fait que cette villa était jadis occupée par un ambassadeur d’un pays africain.

15. Complexe Aquatique “La Plage” – île de Platais

Situé en Île-de-France, dans la ville de Medan, perdu au beau milieu d’une île, ce parc aquatique est abandonné depuis 2003, il est appelé “La Plage”. En effet, c’était un peu le Paris-Plage de l’époque ou le bassin de la Villette, si vous préférez. Depuis ce n’est plus rien, seulement un grand toboggan abandonné qui vous mènera dans de l’eau croupie si vous l’empruntez.

On vous rappelle que ce genre de visites n’est pas permis par la loi, et que d’un point de vue dangerosité se contenter d’Instagram est beaucoup beaucoup plus sûr.

Si vous aimez les endroits désaffectés on a aussi les villages abandonnés d’Ile-de-France, les lieux abandonnés en France, les lieux abandonnés en Europe et les plus belles photos de lieux abandonnés.