Infatigable bâtisseur, l’être humain cherche à faire montre de sa maestria en matière de travaux publics pour montrer à la nature c’est qui qui domine. Mais parfois la nature lui fait un immense fuck en retour en mettant plein de petites brindilles sur son carrelage bien lustré. Ou carrément une forêt.

Le monde ressemblera à ça dans 50 ans.

Source : It’s abandoned