Une station de métro, c’est fait pour accueillir du monde (principalement des gens qui vont prendre le métro, des contrôleurs qui font la gueule et aussi deux ou trois mecs chelous). Mais il arrive que des stations soient abandonnées. Elles deviennent des stations fantômes, des lieux où le temps s’est arrêté. Si vous attendez qu’un métro passe dans les 10 stations de ce top, vous pourrez toujours attendre. Mais a priori personne ne viendra vous y faire les poches, et ça c’est déjà pas mal.

1. City Hall (New York)

C’est sans hésitation la plus canon des stations de métro abandonnées. Elle a été ouverte en 1904 au niveau de la mairie de New York (comme l’indique son nom) et elle a pris sa retraite en 1945 parce qu’elle était située dans une courbe et que ça empêchait de faire certains aménagements pour moderniser le métro. Depuis, on peut la visiter, et on y a tourné une scène du film Les Animaux Fantastiques histoire de profiter de son architecture vraiment pas dégueu.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : Rhododendrites

2. Porte des Lilas (Paris)

Une partie de cette station ouverte en 1921 n’a finalement pas été exploitée comme prévue et a été fermée en 1939. Si l’histoire s’était arrêtée là, elle aurait vraiment été naze, mais la station Porte des Lilas a finalement été utilisée comme lieu de tournage dans un paquet de films et de clips. Vous l’avez vue dans Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain, Supercondriaque, À bout portant ou encore dans le clip de Elle a fait un bébé toute seule de Goldman. En gros, dès qu’on veut tourner une scène dans un métro à Paris, on vient là. C’est quand même vachement plus pratique de tourner dans un métro vide qu’en heure de pointe à Châtelet.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : No machine-readable author provided. Gonioul assumed (based on copyright claims).

3. Chamberí (Madrid)

C’est l’une des premières stations de métro de Madrid, ouverte en 1919. Elle a été fermée en 1966 quand les quais de toutes les autres stations de la ligne ont été rallongés pour accueillir plus de monde ; en gros c’était impossible de rallonger celle-là donc on a préféré l’oublier. Depuis 2008, l’endroit est devenu un musée où on peut voir comment était le métro dans l’ancien temps. C’est pas le Louvre non plus mais ça reste sympa.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Museo8bits

4. Saint-Martin (Paris)

Entre Strasbourg-Saint-Denis et République, il y a eu une station qui s’appelait Saint-Martin. Les lignes 8 et 9 y passaient, mais ça n’a pas duré longtemps : elle a servi seulement entre 1931 et 1939. Au début, c’est la Seconde Guerre Mondiale qui a entraîné sa fermeture, puis après la guerre on n’a même pas cherché à la rouvrir parce qu’elle se trouvait à seulement 100 mètres de la station Strasbourg-Saint-Denis (quand on n’est pas trop flemmard ça se fait facilement à pieds). Après ça, Saint-Martin a servi de lieu d’accueil pour les sans-abris et ses quais sont utilisés de temps en temps pour des campagnes de pub.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : jd

5. Aldwych (Londres)

Aldwych a eu une carrière un peu plus honorable que Saint-Martin puisqu’elle a été en service de 1907 à 1994. On a arrêté de l’exploiter au moment où il a fallu changer les ascenseurs : ça coûtait trop cher par rapport à ce que la station rapportait. Mais comme pas mal de stations abandonnées, Aldwych a accueilli quelques tournages sympa comme V pour Vendetta ou 28 semaines plus tard.

Crédits photo (CC BY-SA 2.0) : original: Phillip Perry

6. Lower Bay (Toronto)

La station Bay a ouvert en 1966 mais sa partie basse, « Lower Bay », n’a été exploitée que pendant 6 mois. On voulait tester plusieurs trains entre d’autres lignes mais ça ne faisait que provoquer des retards partout, du coup l’expérience s’est arrêtée là. Maintenant, des métros passent par là sans voyageurs pour aller d’une ligne à l’autre et, comme vous vous en doutez, on y tourne des films. Vous voulez des noms ? Ok : La Recrue, Suicide Squad, Shazam ! ou encore le Total Recall de 2012. C’est quand même pas mal.

Crédits photo (CC0 1.0) : PvOberstein

7. Down Street (Londres)

On reste sur une courte carrière ici : la station de Down Street a servi 25 ans seulement entre 1907 et 1932. Finalement, elle était trop proche d’autres stations et les trains ne s’y arrêtaient même plus, ce qui a entraîné son licenciement pour cause de « tu ne sers à rien ». En 1939, on l’a utilisée comme bunker souterrain, entre autres pour Churchill lui-même, et après la guerre c’est devenu un accès technique et une sortie de secours. Ah, si, on y a aussi tourné quelques films, mais je vous épargne la courte liste.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Andrew Gray

8. Franklin Square (Philadelphie)

Ici, on est sur la station de la lose. Comme il n’y avait jamais assez de monde qui empruntait Franklin Square, elle n’a pas arrêté d’ouvrir et de fermer de 1936 à 1939, de 1943 à 1946, de 1952 à 1953 et enfin de 1976 à 1979. A partir de là les mecs se sont dit que ça serait mieux de ne jamais la rouvrir… jusqu’à ces dernières années où ils ont commencé à la rénover pour la remettre en service en 2023. Je prends les paris pour la future date de fermeture.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : StuntPilot22

9. Mail Rail (Londres)

Vous commencez à vous dire qu’il y a un paquet de stations abandonnées à Londres, et vous avez raison. Il y en a environ 40 au total. Mail Rail en fait partie, mais elle a la particularité de n’avoir jamais accueilli de voyageurs. Les trains qui passaient par-là servaient à acheminer du courrier (d’où son nom) vers des centres de tri entre 1927 et 2003. Depuis 2017, c’est un musée que vous pouvez visiter si vous êtes hyper fans de courrier (et de petits trains.)

Crédits photo (CC BY 2.0) : Matt Brown from London, England

10. Worth Street (New York)

On finit sur une très vieille station qui a commencé à servir en 1904 sur la première ligne de métro Manhattan pour fermer en 1962. Elle a été abandonnée parce qu’elle était trop petite pour les travaux d’allongement des quais. Les trains traversent toujours ses voies mais plus personne ne s’y arrête. C’est triste.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : 3am.nightly

Pour le cheminot qui sommeille en vous, on a les tops de fun facts sur le métro parisien, les trucs dingues vus dans le métro et les tweets drôles sur le métro, à lire en écoutant du raï.