Sans qu’on n’arrive à se l’expliquer, on peut trouver certaines choses assez tragiques passionnantes, c’est par exemple le cas des sectes. C’est pour cela que probablement autant d’oeuvres documentaires ou de fiction arrivent sur nos écrans sous forme de films et de séries, certaines qui s’inspirent des sectes les plus flippantes du monde et d’autres qui inventent totalement une histoire en reprenant des clichés sur le sujet. On a décidé de vous faire un petit best-of des séries qui parlent de secte, sous forme de docu ou de fiction, au cas où le sujet vous plairait aussi.

1. "The Vow"

Produite par HBO cette série documentaire se concentre sur l’affaire de la secte NXIVM (Nexium) et du scandale qui en a découlé en 2018 à Hollywood. Pour faire simple il s’agit d’une secte qui touche à l’esclavage sexuel depuis les années 2000 et dont vous avez peut-être entendu parler lorsqu’il a été prouvé que deux actrices de la série Smallville en faisaient partie. On parle d’une cinquantaine de victimes d’esclavage sexuel et énormément d’argent en jeu, encore un truc qui montre le visage peu reluisant d’Hollywood derrière les caméras.

2. WACO in the weeks ahead

L’affaire de la secte de Waco a profondément marqué les États-Unis, notamment par sa conclusion tragique et polémique lors d’un suicide collectif. Mais cette mini-série avec entre autre monsieur Michael Shannon s’est lancé le défi de montrer ce qu’il s’est déroulé dans les jours avant l’effroyable conclusion et ça vaut clairement le coup d’oeil.

3. "Yellowjackets"

On vous avait filé les raisons de regarder Yellowjackets à sa sortie tellement la série était prenante. Suite à un crash d’avion une équipe de football féminine survit dans le grand nord canadien et on suit parallèlement une enquête sur leur vie une vingtaine d’années plus tard. Évidemment il y a un genre de délire de secte cannibale super flippante et la première saison est prometteuse.

4. "Keep Sweet – Pray and Obey"

Dans la catégorie série-docu de Netflix, Keep Sweet – Pray and Obey nous emmène dans la secte du « Prophète », un gourou qui a épousé près de 78 femmes (dont plus de 20 qui étaient mineures) en traitant du sujet de l’esclavage sexuel. Un thème extrêmement dur mais bien abordé et montré au travers de témoignages de femmes qui sont parvenues à sortir de la secte, bien flippant mais passionnant.

5. "Archive 81"

Annulée après une saison, la série de Netflix entre fantastique et réalisme sur les sectes avait de bonnes idées. Un type est chargé de restaurer de vieilles VHS qui montrent le documentaire d’une journaliste sur le comportement étrange et communautaire des habitants d’un vieil immeuble… Et ça fout la chienne. Et même s’il n’y a pas de saison 2 prévue, la première se suffit à elle-même.

6. "Wild wild country"

Une série-docu qui suit les frasques de la secte d’Osho, représentant du mouvement « Rajneesh » qui s’est installé en Oregon dans les années 80 pour y ouvrir « sa ville ». Le documentaire retrace ce qu’il s’est passé dans cette secte ainsi que l’enquête qui a pris de l’importance au fur et à mesure de son histoire. Certains collègues ont adoré, personnellement j’ai trouvé ça long et chiant mais la vie est une affaire de goûts, à vous de juger par vous-même.

7. "The Path"

Si vous aimez les sectes, Aaron Paul et les vérandas vous allez adorer « The Path ». Cette mini-série se concentre sur le Meyerisme et critique la scientologie en nous montrant l’intérieur du mouvement à travers les yeux d’un fidèle qui commence à douter de sa foi et réalise bien vite que c’est compliqué de s’extirper d’une secte quand toute sa famille y est. Concernant les vérandas je ne sais pas si on en voit dans la série vu que je ne l’ai pas encore regardée. Désolé du coup.

8. "Unbreakable Kimmy Schmidt"

En choisissant de traiter le sujet sectaire sous l’angle de la comédie cette série ajoute une dimension différente et réussit son coup. En gros Kimmy est une jeune femme qui sort d’un bunker après des années parce que sa famille faisait partie d’une secte persuadée que l’apocalypse était imminente, mais promis c’est tourné en mode drôle et SURTOUT il y a Titus, l’un des meilleurs personnages ever.

9. "Aquarius"

Série fiction adaptée sur l’affaire de « la famille » de Charles Manson, Aquarius nous emmène dans le Los Angeles de la fin des années 60 sur fond d’ambiance « Peace and Love ». En enquêtant sur la disparition d’une jeune femme la police remonte rapidement à Manson et sa fameuse « famille ». C’est bien fait, c’est bien joué, c’est bien reconstitué et en même temps c’est flippant.

10. "The leftovers"

Certes, ce n’est pas le propos initial de la série qui parle plutôt de gens qui tentent de se réinventer après la disparition soudaine et inexplicable de toute une partie de la population. Mais il y a dedans une secte super étrange de gens qui ne parlent pas et fument beaucoup de clopes. C’est pas le sujet principal mais globalement c’est juste une raison de plus de mater cette série de génie.

Et sinon on vous conseille d’aller lire les trucs à savoir sur la secte du Temple du Peuple, c’est fifou. Et si vous avez le temps je vous file aussi mes conseils pour créer votre propre secte, comme ça, une occupation à faire pendant un dimanche pluvieux.