Les témoins de Jéhovah, ce sont des gens qui font partie d’un mouvement religieux et dont la vie est rythmée autour de la communauté et de ses principes. Aujourd’hui, la communauté des témoins de Jéhovah compte plus de 8 millions de membres actifs dans le monde et le mouvement est très controversé (et pour cause, ce sont pas des gens ultra rigolos). Grâce à des témoignages d’anciens témoins de Jéhovah, on en sait aujourd’hui un peu plus sur ce groupement aux règles très strictes et sur leur vision du monde. On a aussi répondu aux questions qu’on se pose sur les Amish et on a même listé les communautés qui vivent dans le passé. Bonne lecture et n’oublie pas de penser par toi-même (ça fait jamais de mal).

1. Est-ce qu’ils sont chrétiens ?

Les témoins de Jéhovah se revendiquent comme étant chrétiens mais ils ne sont pas catholiques, protestants ou orthodoxes. Ils ont leur propre lecture et interprétation de la Bible (l’Ancien Testament) dictées par les membres du Collège Central, les dirigeants du mouvement religieux. Contrairement aux autres chrétiens, les témoins de Jéhovah rejettent le dogme de la Trinité : le père, le fils et le saint-esprit. Selon leur doctrine, Jésus aurait pré-existé avant sa naissance en étant l’archange Michel (le « chef » des anges) et c’est pour cela que c’est le fils de Dieu. Ah oui, et aussi ils ne croient pas en l’évolution. Ah oui et aussi ils pensent que le monde a réellement été façonné en 7 jours. En revanche, ils ne croient pas au Père Noël et ça vraiment je ne me l’explique pas.

2. Ça veut dire quoi Jehovah ?

Jéhovah, c’est le nom donné au Dieu unique par les membres du mouvement. Dans la bible en hébraïque, le nom de Dieu est écrit comme sur l’image ci-dessous et peut-être traduit en alphabet latin par les lettres « YHWH ». Les juifs le traduisent par le nom « Yahvé », les témoins par « Jéhovah », les protestants par « l’Éternel » et les catholiques par « Seigneur ».

Crédits photo (Domaine Public) : User:Mormegil

3. Est-ce que c’est une secte ?

En France, le mouvement des témoins de Jéhovah est considéré comme un mouvement à dérive sectaire et est autorisé mais quelques pays du monde ont interdit la réunion de témoins de Jéhovah. Les témoins de Jéhovah sont une secte car ils répondent à tous ses critères. En effet, c’est un groupement avec une idéologie, qui a une emprise mentale sur les membres du groupe et qui isole socialement ses membres du reste du monde. Ainsi, les témoins de Jéhovah sont bloqués sans s’en rendre compte dans le mouvement. La majeure partie des témoins de Jéhovah sont bienveillants car ils pensent détenir la vérité, ils veulent ainsi aider les autres à penser comme eux. Malheureusement, ces personnes sont souvent endoctrinées et ne réalisent pas qu’elles ne laissent que peu de choix aux nouveaux membres. Ce qui fait des témoins de Jéhovah une secte dans l’opinion publique, c’est le fait d’imposer (grâce à l’emprise mentale) plutôt que de proposer. Sans compter qu’ils kiffent énormément la dénonciation. Dès que l’un d’entre eux ne suit pas les règles à la perfection, les autres vont cafter aux anciens. Vachement sympa comme esprit.

4. Est-ce qu’ils vont tous toquer aux portes ?

La prédication, c’est l’action de prêcher et les témoins de Jéhovah le font très souvent. Cela peut être du porte-à-porte, du « démarchage » téléphonique, des conférences, de la distribution de tracts… Tous les mois, les témoins de Jéhovah doivent pointer le nombre d’heures de prédication qu’ils ont effectuées et le nombre de tracts, livres ou magazines qu’ils ont donnés. Plus le membre effectue d’heures, mieux il sera perçu dans la communauté. Et plus il a les phalanges usées à force de contact rapproché avec des portes.

Source photo : Giphy

5. Pourquoi c’est controversé ?

Les pratiques des témoins de Jéhovah sont sujettes à controverse, en particulier à cause des complications médicales qu’elles impliquent. Les témoins de Jéhovah n’ont pas le droit d’accepter de transfusion sanguine, ce qui peut causer leur décès en cas d’accident grave. Ils refusent également les vaccins et les traitements qui contiennent du sang ou des dérivés de sang, ce qui peut également poser de nombreux soucis de santé. La controverse porte aussi sur la politique d’isolement social et sur les affaires de pédophilie au sein du mouvement. Que des trucs vachement cool.

6. Qu’est-ce qui est interdit ?

En plus des interdits médicaux, faire partie des témoins de Jéhovah implique de nombreux interdits sur le plan social. Déjà, les témoins de Jéhovah n’interviennent pas dans les affaires publiques pour ne pas être en conflit avec les lois divines. Ils refusent donc de voter, de servir dans les forces armées ou de chanter un hymne national. Les témoins de Jéhovah doivent également rester entre eux dès qu’ils le peuvent, ils ne doivent pas avoir d’amis extérieurs au mouvement.

En plus de cela, toutes les activités dites « sataniques » sont interdites et ce qui est considéré comme « satanique », c’est tout ce qui ne correspond pas exactement aux mœurs de la communauté. La lecture, la musique, les films ou les séries sont donc très limités, cela participe à l’isolement social des membres du mouvement. Les fêtes récréatives sont également interdites, les membres ne fêtent donc pas Noël ou les anniversaires. Enfin, tout rapprochement entre deux personnes du même sexe est interdit avant le mariage (et entre personnes du même sexe, il ne vaut mieux pas aborder le sujet…).

7. Comment vivent les enfants ?

Les enfants qui vivent dans une famille de témoins de Jéhovah sont admis dans le mouvement dès leur plus jeune âge et à 16 ans, ils doivent se baptiser s’ils veulent officiellement faire partie des témoins de Jéhovah. Les enfants élevés au sein de ce mouvement sont isolés socialement. Ils vont à l’école avec les autres enfants mais il est préférable qu’ils ne soient amis qu’avec des écoliers qui sont également témoins de Jéhovah. Les petites et jeunes filles portent des jupes très longues et doivent rester avec d’autres filles. Les sports et activités jugés inappropriés sont également interdits, c’est le cas du théâtre ou du cirque. De nombreux films, dessins-animés, livres, chansons etc sont considérés comme « sataniques » et sont donc également proscrits : Harry Potter, Les Simpson, le rap ou le rock et de nombreux films Disney sont donc interdits. Le but est de se tenir séparé du monde extérieur puisque, selon eux, il est mauvais et est voué à disparaître.

Source photo : Giphy

8. Est-ce qu’on peut en sortir ?

Il y a deux moyens de quitter les témoins de Jéhovah : se retirer ou être exclu. Malgré ce qu’on pourrait croire, être exclu est considéré comme moins grave car si l’on est exclu, c’est qu’on a fait une faute et l’erreur est humaine. En étant exclu, on peut se repentir et revenir chez les témoins de Jéhovah un peu plus tard. Si on décide de se retirer, c’est une autre paire de manches (j’ai 70 ans). Cela signifie qu’on a perdu la foi et qu’on décide sciemment de quitter le groupe, il est donc beaucoup plus difficile de revenir au sein du groupe si on le désire.

9. Qui sont les « chefs » ?

Les témoins de Jéhovah vivent au sein d’une congrégation. La congrégation, c’est le nom donné au groupement local de témoins de Jehovah qui vivent dans une même ville ou portion de ville. Les témoins de Jéhovah se réunissent 5 fois par semaine dans une « salle du royaume » qui est le lieu de culte de ce mouvement. Les cérémonies religieuses sont orchestrées par les « anciens » de la congrégation. Ce sont les responsables de la congrégation qui obéissent aux principes dictés par les membres du Collège Central et qui veillent sur les témoins de Jehovah de leur quartier. Ce sont eux qui font les comptes des prédications et qui décident si une personne doit être exclue de la communauté.

10. Pourquoi très peu de gens quittent les témoins de Jéhovah ?

Si une personne quitte les témoins de Jéhovah, il lui sera interdit d’entrer de nouveau en contact avec les membres du groupe et inversement, personne ne pourra entrer en contact avec le membre qui s’est retiré ou a été exclu. Comme les témoins de Jéhovah ont été isolés socialement et n’ont pas d’amis à l’extérieur, quitter le groupe signifie repartir à zéro et de nombreuses personnes n’en sont pas capables. Eh oui parce que mes p’tits cocos, quand vous décidez de quitter la clique, faut bien comprendre que plus personne veut vous parler (pas même la famille, pas même ton chat). C’est aussi pour cette raison que ceux qui osent se cassos finissent toujours par revenir. Un peu comme le McDo, on regrette d’en manger mais quand on veut plus y aller, on perd tous nos amis (ouais bon je suis pas 100% sûre de la comparaison mais vouala koua).

Et vous, vous vous sentez plus témoins de Jéhovah ou témoins dans une enquête judiciaire ?

Sources : YouTube « J’ai grandi dans une secte. (témoins de Jéhovah) »Wikipedia