Après vous avoir donné la liste des meilleures séries sur Netflix, des meilleures séries originales Netflix et des meilleures séries de 2021 il était temps de s’attaquer à un autre géant du streaming et il s’agit d’Amazon Prime. La plateforme est également fournie de belles productions maisons ou d’exclusivités et on va vous parler des meilleures selon les critiques, celles qu’il ne faut louper sous aucun prétexte.

1. Fleabag

Difficile de faire une série comique qui mette autant de monde d’accord mais Phoebe Waller-Bridge a réussi l’exploit tant Fleabag a été salué unanimement par la critique et les spectateurs. Une série en deux saisons sur la vie d’une femme trentenaire londonienne qui aborde un tas de sujet, toujours avec brio et humour.

2. The Boys

Adaptée du comics éponyme de Garth Ennis, la série The Boys détruit complètement le mythe des super-héros en les présentant comme produits d’une corporation qui ne pense qu’au profit. C’est violent, trash, drôle, bien réalisé et ça dénonce pas mal. Déjà culte.

3. La fabuleuse Mme Maisel

La série récompensée à plusieurs reprises suit la vie de Mme Maisel, une jeune femme des années 50 qui décide de se lancer dans le stand-up. Un scénario qui touche assez rapidement à des sujets de société importants, le tout traité avec humour et légèreté.

4. The man in the high castle

Adaptée du roman de Phillip K. Dick, cette série plonge le spectateur dans un monde où les nazis auraient gagné la guerre avec l’empire du Japon et où les États Unis sont partagés entre les deux camps. Un scénario de science fiction dystopique extrêmement prenant.

5. The Underground Railroad

Dans un contexte historique lourd, la série suit le périple d’une femme noire qui tente d’échapper à l’esclavage aux États-Unis. En se basant sur la véritable histoire de « l’underground railroad », un itinéraire clandestin d’aide aux esclaves, la série aborde un sujet rarement traité à l’écran (et c’est bien).

6. Good Omens

Adaptation réussie du roman de Neil Gaiman et Terry Pratchett, De bons présages (Good Omens) montre la relation de deux anges déchus qui ratent leur mission de livrer à la bonne famille le fils du diable (l’antéchrist). C’est comique, c’est original, c’est de l’humour bien british comme on l’aime et le casting est parfait.

7. Mr Robot

« Thriller digital », Mr Robot raconte l’histoire d’un groupuscule de hackers qui tente de faire tomber l’organisation la plus puissante et secrète du monde. Mais c’est surtout l’histoire d’un homme torturé, solitaire et complexe, le tout mis en scène avec énormément de talent. Si la saison 2 souffre un peu de longueurs on vous conseille de pousser, les deux dernières sont magistrales.

8. Homecoming

Écrite et réalisée par Sam Esmail (Mr Robot), chaque saison d’Homecoming aborde un personnage différent en traitant du retour aux États-Unis des soldats. La première se base sur une femme qui travaillait dans un service qui aide les soldats à retourner à la vie civile et découvre peu à peu des secrets sur l’organisation avec laquelle elle a collaboré.

9. Jack Ryan

Sorte de mélange entre James Bond et Mission Impossible (basé sur un roman de Tom Clancy), Jack Ryan est une série d’espionnage classique mais qui fonctionne bien : la CIA, des terroristes, un héros malgré lui, des coups bas… Tous les ingrédients sont là.

10. Jean Claude Van Johnson

On aime cette série déjà de base parce que c’est avec notre ami JCVD. Il y campe ici son propre rôle sauf qu’en fait ce qu’on savait pas, c’est que le Jean-Claude qu’on connaît était un espion qui profitait de ses multiples tournages pour agir en secret. C’est pas mal.

11. Them

Très proche des films de Jordan Peel Get Out et Us, cette série d’horreur montre l’arrivée d’une famille noire dans un quartier blanc (et bien raciste) de Los Angeles dans les années 50 après avoir vécu un drame. Effrayante à plus d’un titre (dont une scène particulièrement traumatisante) la série est une belle réussite esthétique du genre.

12. Invincible

Adaptation très remarquée du comics de Robert Kirkman (créateur de Walking Dead), Invincible est un dessin animé violent, adulte et bien gore sur un jeune homme de 17 qui se découvre des super pouvoirs et se fait entrainer par son père (un genre de superman). Attention c’est vraiment violent, mais ça vaut le coup.

13. The Terror

Série « d’anthologie » d’horreur (comprenez par là une saison : une histoire), The Terror arrive à tenir sa promesse. La première saison raconte l’histoire d’une expédition en bateau qui se retrouve bloquée par la glace sur la banquise et doit survivre aux « visites » d’une présence surnaturelle bien énervée.

14. Nine perfect strangers

Un groupe de personne se retrouve sur une île pour effectuer une retraite et soigner ses maux dans un havre de paix dirigé par une femme énigmatique. Mais au fur et à mesure de leur séjour le lieu et leur hôte présentent de plus en plus de mystères. Un bon thriller en une seule saison, ce qui fait toujours plaisir.

15. Undone

Cette série d’animation pour adultes raconte l’histoire d’une femme ayant réchappé à un accident de voiture qui voit sa vie bouleversée par un moyen d’altérer le temps. Elle se lance alors dans une enquête pour découvrir ce qui se cache derrière la mort de son père.

16. American Gods

Ça partait bien, la première saison est franchement bonne, mais ça dégringole un peu rapidement à partir de la deuxième. Pour autant la série qui nous raconte l’arrivée de divinités aux États-Unis a de bonnes idées de mise en scène et avec un peu de chance elle donnera à certains spectateurs l’envie de lire le roman (qui est génial).

17. Upload

Série comique de science fiction basée sur la vie éternelle dans un monde numérique, Upload est plutôt rafraichissante et originale. C’est drôle, c’est sympathique et ça se regarde tout seul. Imaginez un genre de Black mirror en beaucoup plus léger.

18. The expanse

Série de science fiction hautement récompensée pour son scénario et sa mise en scène, The Expanse nous plonge dans un futur où notre système solaire a été colonisé et où une guerre imminente s’apprête à éclater entre les différentes colonies. Un contexte politique franchement bien écrit qui pose un univers intelligent pour une série originale.

19. La roue du temps

Grosse production de fantasy de Prime (avant Le seigneur des anneaux) adaptée de la saga de roman célèbre, La roue du temps parle de magie, de forces obscures et d’intrigues un peu usées mais il y a de beaux paysages et une ambiance sympathique, donc ça se regarde.

20. Hunters

Sorte de Inglorious Basterds en série, Hunters présente une bande de chasseurs de nazis dans les années 70 qui veulent faire tomber une liste de dirigeants allemands de la deuxième guerre mondiale cachés aux États-Unis. Un pitch classique mais une série qui fonctionne plutôt pas mal jusqu’à un twist de fin de saison et une scène post-générique qui promettent une saison 2 engageante.

21. Carnival Row

Des fées, des soldats, un monde sombre et mature : c’est l’adaptation de Carnival Row, un univers où les créatures magiques vivent dans le monde des humains et sont victimes de tourments. Une enquête policière originale et des décors assez beaux pour une série dont la saison deux a été retardée de deux ans à cause du covid.

22. Preacher

Créé par Garth Ennis, le même auteur que le comics que The Boys, Preacher est une série qui nous présente une bande de personnages bien délirants (un vampire, un prêtre et une tueuse à gages) qui se retrouvent à combattre des êtres du paradis et de l’enfer. Une série bien gore, bien drôle et complètement barrée.

23. Tales from the Loop

Série de science-fiction assez originale, Tales from the loop place son intrigue dans des années 80 uchroniques où des technologies super avancées existent : voitures volantes, intelligences artificielles évoluées et le fameux « loop », genre d’invention qui permet de prendre possession d’un avatar. Esthétiquement très belle, la série a été saluée par de nombreuses critiques.

24. Shameless

Sorte de mélange d’humour noir et de drame, Shameless montre la vie de la famille Gallagher assez atypique en abordant des thèmes de société importants et en les traitant assez crûment avec beaucoup de dérision. C’est bien écrit, c’est bien joué, et y’a un paquet de saisons disponibles.

25. Orelsan : Montre jamais ça à personne

Documentaire sur les débuts de la carrière du rappeur Orelsan, Montre jamais ça à personne parvient à plaire aussi bien aux fans qu’aux gens qui ne connaissent pas l’univers de l’artiste. Avec des heures d’images filmées avant la gloire par le frère d’Orelsan la série réussit a être extrêmement intéressante et touchante tout en gardant un fil conducteur prenant.

26. Hanna

Après avoir enlevé un bébé, un homme se réfugie et l’élève comme sa fille pendant plusieurs années en lui apprenant les règles strictes de la survie et des langues différentes. Mais un jour ils sont rattrapés par leur passé et la jeune fille doit lutter pour retrouver son « père adoptif ».

27. Goliath

Un ancien avocat respecté et désormais disgracié tente d’aider une jeune consoeur à résoudre un meurtre pour tenter d’attaquer ceux qui ont causé sa chute. Un bon thriller judiciaire qui parvient à se renouveler au fil des saisons.

28. Mixte

Série française sur l’ouverture du tout premier établissement scolaire mixte, elle a malheureusement été annulée après une (très bonne) saison qui vaut quand même le coup d’être regardée.

29. This is us

Drame familial construit entre scènes dans le présent et flashbacks, la série nous fait suivre différents personnages d’une même grande famille à travers plusieurs moments de vie. La série a reçu un nombre conséquent de prix et de distinctions depuis sa création.

30. Mad Men

La quotidien d’une équipe de publicitaires au début des années 60 et le destin de plusieurs personnages dans un monde où le glamour côtoie le drame. À regarder ne serait-ce que pour le personnage de Don Draper devenu culte.

On vous propose aussi d’aller voir les séries les plus sous-cotées et les séries les plus attendues de 2022.