On ne va pas se mentir, il y a des gens plus doués que d’autres dans la vie, c’est cruel mais c’est comme ça. C’est à cause de ce triste constat que vous pestez à une soirée fléchette dans un bar parce que votre pote déjà beau gosse vous met la misère avec une aisance déconcertante alors que vous êtes tout simplement à chier.

Chez les acteurs c’est exactement la même chose, certains sont plus doués que les autres, mais là où ça devient louche c’est quand ils excellent beaucoup trop dans leur interprétation de personnages vraiment flippants. Certains internautes du site Reddit se sont alors demandé quels acteurs jouaient un peu trop bien des rôles borders et on vous propose d’en voir quelques-uns.

1. Kathy Bates dans "Misery"

Dans le film Kathy Bates joue la fan d’un écrivain qui séquestre littéralement son idole dans sa maison pendant un long moment. Et comment dire… Bah elle joue vraiment beaucoup trop bien. Elle a gagné un oscar pour le rôle et on a presque envie de dire que l’académie lui a filé uniquement de peur qu’elle se venge si elle ne l’obtenait pas. Depuis les gens évitent son regard dans le métro, et ils ont raison.

2. Anthony Hopkins dans "Le silence des agneaux"

Le rôle d’Hannibal dans ce film fait partie des rôles mémorables avec seulement quelques minutes à l’écran tellement Hopkins est incroyable dedans. Il n’a que quelques répliques et en a improvisé quelques unes, le tout en jouant à la perfection ce personnage de psychiatre tueur cannibale. Alors oui il parait que Hopkins est végétarien et il a l’air sympa, mais je ne lui confierai pas la garde de mon neveu pendant une heure.

3. Louise Fletcher dans "Vol au dessus d'un nid de coucou"

Lorsque Louise Fletcher a décroché l’oscar de la meilleure actrice dans un second rôle pour Vol au dessus d’un nid de coucou personne n’a été étonné. L’actrice arrive tellement bien à jouer le personnage détestable et traumatisant de Miss Ratched qu’on se demande si elle ne torture pas des gens et égorge des chats sur son temps libre, c’était beaucoup trop naturel comme façon de jouer.

4. Malcolm McDowell dans "Orange Mécanique"

Si vous trouvez quelqu’un qui ose vous dire « il joue mal le mec » c’est que vous êtes vraiment tombé sur le roi de la mauvaise foi. McDowell est incroyable dans le film, il est angoissant, flippant et révoltant, tout ça en jouant un adolescent ultra violent, ce qui ne devait vraiment pas rassurer ses parents qui ont probablement décidé de lui installer une nouvelle chambre dans le garage et de ne plus trop lui adresser la parole pendant 34 ans.

5. Stanley Tucci dans "Lovely Bones"

Je ne suis pas acteur mais j’imagine que c’est difficile de jouer un tueur d’enfant pédophile super angoissant, pourtant Stanley Tucci y arrive vraiment VRAIMENT très bien. Il a accepté le rôle à l’unique condition qu’on change son physique parce qu’il voulait se détacher le plus possible de son personnage mais il ne trompe personne, ça se voit qu’il est coupable.

6. Ralph Fiennes dans "La liste de Schindler"

Quand on arrive a être encore plus flippant dans un rôle d’officier nazi que dans celui de Voldemort c’est qu’on a quelque chose de bizarre au fond de soi. Ralph Fiennes réussit à jouer des gens sympathiques avec sa belle petite gueule, mais quand on le voit dans ce rôle on se dit qu’il a probablement des passions de serial killer, genre éplucher des vieilles dames.

7. Rosamund Pike dans "Gone girl"

On trouve dans Gone Girl l’un des meilleurs twists de l’histoire du cinéma et probablement la meilleure prestation de l’actrice Rosamund Pike qui me terrifie plus qu’une robe Desigual terrifie un épileptique. Jamais envie de croiser cette personne à l’épicerie.

8. Javier Bardem dans "No country for old men"

Il aime conduire, faire le plein de sa voiture, passer à la pharmacie et tirer sur des oiseaux sur le bord de la route. Il aime aussi tuer des gens et il fout vraiment les giga chocottes dans ce film, et Javier Bardem reste donc un tueur psychopathe en puissance parce que personne ne peut jouer un rôle pareil aussi bien sans avoir dépecé des caniches dans son enfance.

9. Christian Bale dans "American Psycho"

C’est sympa de mettre de jolis costumes et de faire une belle carte de visite, c’est moins sympa de trucider des gens dans son appartement avec une tronçonneuse. Christian Bale est tellement convaincant dans le rôle que plus personne ne lui a jamais adressé la parole de toute sa vie. Jamais. Il en souffre terriblement et songe de plus en plus à se reconvertir en éleveur de chevaux dans le Wyoming.

10. Billy Bob Thornton dans la série "Fargo"

Tout le monde jouait bien dans cette série, mais Billy Bob Thornton était au dessus du lot. Il arrive à foutre les gens plus mal à l’aise qu’une visite dans la cave d’un chasseur d’extrême droite et ça c’est une belle prouesse. Pour créer son personnage il s’est inspiré du comportement des loups solitaires du Canada et de Lionel Jospin, ça fait froid dans le dos.

11. Christoph Waltz dans "Inglorious basterds"

Il a traumatisé tout le monde en jouant ce colonel nazi dans le film de Tarantino mais c’est pas ça le plus flippant. Le truc qui est terrifiant avec ce personnage et cet acteur c’est son aisance avec un nombre incalculable de langues, le mec parle italien, français, allemand, anglais et quelques dialectes des îles du Pacifique sans jamais avoir téléchargé DuoLingo, si ça ne vous fout pas la chienne je sais pas ce qu’il vous faut.

12. Jack Gleeson dans "Game of Thrones"

Jack Gleeson fait partie des acteurs dont la vie a été foutue par un rôle et c’est parce qu’il jouait beaucoup trop bien son rôle du roi Joffrey. Mais vraiment beaucoup trop bien, c’est pour ça que les gens lui jetaient des roues de secours au visage dans la rue et qu’il a arrêté d’être acteur pour s’adonner à sa nouvelle passion : la chasse à l’arbalète. Surveillez ce gamin sérieusement.

Et sinon je vous conseille d’aller voir les acteurs qui jouent des mecs flippants, c’est pas beaucoup plus rassurant mais c’est probablement mieux écrit vu que c’est pas de moi.

Source : Reddit.